x

Astrologie : Découvrez votre arbre protecteur selon votre signe du zodiaque celtique

Selon les Celtes, chaque être humain est issu d’un arbre qui lui est singulier selon sa date de naissance. Corrélant les attributs de chaque homme à la nature, l’esprit celtique rapporte que les signes astrologiques ont tous des signes et des attributs qui leur sont propres selon le moment où ils viennent au monde.

Ce mythe trouve son origine dans l’observation de la nature, du ciel et des mouvements de la lune. Il y’a donc dans le domaine celtique 13 signes et non pas 12 comme dans l’astrologie traditionnelle.

Les études celtiques se rapportent alors à l’astrologie mais aussi à l’archéologie, à l’histoire et à la littérature.

Pour connaître votre arbre celtique, fiez-vous à la date de votre naissance et informez-vous sur la personnalité que les Celtes ont décryptée.

Du 24 décembre au 20 janvier 

Le bouleau : le performant

Chaque fois que la forêt est brûlée, le premier arbre à repousser par la suite est le bouleau. Le protégé du bouleau représente l’énergie retrouvée, la fougue et la passion. Il rayonne vers l’extérieur. C’est souvent un humain déterminé, optimiste et charismatique qui obtient tout ce dont il aspire.

Du 21 janvier au 17 février 

Le sorbier : le penseur

Le sorbier a une énergie influente qui peut embellir comme détruire l’environnement dans lequel il se trouve. Mais le protégé de cet arbre est hors du commun. Il libère une chaleur et une bienveillance débordante. C’est souvent quelqu’un qui sera à l’écoute des autres et qui donnera de très bons conseils.

Du 18 février au 17 mars 

 Le frêne : l’enchanteur

L’individu protégé par le frêne est introverti et émotionnel. L’enchanteur est mystérieux. Il intrigue et attire les autres comme un aimant. Très intuitif, il a un rapport profond avec la nature. Il est créatif et a un don pour la spiritualité, l’écriture et la psychologie.

Du 24 mars au 14 avril 

L’aulne : le pionnier

Indéniablement dépendant de l’eau, le protégé de l’aulne a besoin d’une équipe pour avancer. Il mène les gens vers la bonne direction à prendre. Il apporte un soutien inconditionnel à ses amis et fait preuve de beaucoup de compassion.

Du 15 avril au 12 mai 

Le saule : l’observateur

Il existe une forte corrélation entre le saule et la lune. La personne protégée par cet arbre sera sensible mais très intelligente. Intuitive, elle sait ce que les gens pensent et ressentent. Son but dans la vie est de tirer des leçons de chacune de ses expériences pour s’améliorer toujours plus.

Du 13 mai au 9 juin 

L’aubépine : l’illusionniste

Perçu comme quelqu’un de complexe, le protégé de l’aubépine est divertissant et a le sens de la créativité. Il a beaucoup d’énergie en lui et anticipe souvent extrêmement bien les événements. Il est créatif et parfois déroutant.

Du 10 juin au 7 juillet 

Chêne : le stabilisateur

Pour les Celtes, celui qui est protégé par le chêne est l’humain le plus fort. Il ne baisse jamais les bras face à une difficulté. Très sociable, il fait preuve de générosité et d’empathie envers les gens. Il est très sage et adopte un esprit positif au quotidien.

Du 8 juillet au 7 août 

Le houx : le dirigeant

Compétitif et ambitieux, le protégé du houx a soif de réussir dans la vie. Il se fixe des objectifs qu’il atteint à la perfection tout en s’organisant pour ne pas laisser de côté ses loisirs. Perfectionniste, il met en œuvre des moyens pour s’épanouir dans tous les domaines.

Du 5 août au 1er septembre

Le noisetier : le connaisseur

Doué d’intelligence, le protégé du noisetier a des capacités intellectuelles très développées. Il est à la recherche permanente d’informations pertinentes pour s’enrichir spirituellement. Il est très organisé et sait planifier son emploi du temps pour être productif.

Du 2 septembre au 29 septembre 

La vigne : l’égaliseur

Le protégé de la vigne est indécis. Il peut changer d’avis en un rien de temps. Très émotionnel, il a du mal à se tenir à ce qu’il dit puisque ses sautesd’humeur prennent souvent le dessus sur la raison. Il aime le luxe et peut parfois sembler superficiel.

Du 30 septembre au 27 octobre

Le lierre : le survivant

Très endurant, le protégé du lierre a dû surmonter beaucoup d’épreuves dans sa vie. Il fait preuve de beaucoup de sacrifices pour aider ceux qu’il aime et cela peut retentir sur sa santé psychique et physique. Il est affectueux, doux et bienveillant. C’est quelqu’un d’authentique et de loyal qui se donne corps et âme pour son entourage.

Du 28 octobre au 24 novembre 

Le roseau : l’inquisiteur

Toujours en quête de vérité, le protégé du roseau n’est heureux qu’en se noyant dans la spiritualité et les recherches profondes. Il est très curieux et accorde une grande importance à la justice et à l’équité. Il ne cesse d’explorer tout ce qui l’entoure afin de ne jamais faire de jugement hâtif.

Du 25 novembre au 23 décembre 

Le sureau : le chercheur

Très dynamique, toujours à la recherche de bonne compagnie, de plaisirs et d’aventures, le protégé du sureau est discipliné mais très énergique. Il aime vivre de façon passionnée. Très indépendant, le chercheur préfère être seul que mal accompagné et ne s’intègre jamais en compagnie de personnes malveillantes, égoïstes ou toxiques.

Contenus sponsorisés
Loading...