x

Astrologie : 5 signes du zodiaque qui vont avoir de mauvaises surprises en septembre

Le mois d’août s’achève, laissant poindre septembre et les prémices d’une nouvelle saison. L’automne arrive à grands pas, rebattant les cartes des prévisions astrologiques. Si le huitième mois de l’année a démarré sous les meilleurs auspices pour certains signes, ils se pourrait que le suivant soit à l’origine de bouleversements négatifs. Selon l’astrologie, 5 signes du zodiaque ne sont pas à l’abri de mauvaises surprises. Vous reconnaitrez-vous dans cette description ? On vous en dit plus dans notre point astro.

Ce sont les laissés-pour-compte du mois de septembre. La patience sera de rigueur pour cinq signes du zodiaque qui risquent de connaitre une véritable impasse pendant ces trente jours. Les prévisions ne seront pas au beau fixe pour ces derniers qui risquent de subir d’importants chamboulements émotionnels. 

Taureau (21 avril-20 mai)

Si les natifs de ce signe risquent de passer un mois de septembre infernal, c’est essentiellement pour des raisons professionnelles. Ils devront payer la facture de la farniente d’été en réalisant un nombre colossal de tâches. Ce travail monumental pourra les enliser dans un réel surmenage. Cette fatigue émotionnelle sera couplée d’une difficulté à communiquer avec l’entourage. Les Taureau gagneraient à prendre de la distance avec leurs émotions pour éviter des réactions aux conséquences irréversibles.

Capricorne (22 décembre-20 janvier)

Le mois de septembre n’épargnera pas les natifs de ce signe de Terre. Leur irritabilité atteindra des sommets pendant cette période, au grand dam de leurs proches. Submergés par un sentiment d’impuissance, ils auront tendance à se plonger à corps perdu dans le travail. Leur vie professionnelle sera un exutoire pour compenser la frustration liée à une douloureuse conviction d’être incompris. Pour pallier cette insatisfaction, les Capricorne gagneraient à avoir un dialogue sain avec ceux qui le sollicitent à outrance.

Gémeaux (21 mai-21 juin)

La dualité des Gémeaux sera exacerbée pendant l’équinoxe d’automne. Victimes de leur humeur inconstante, il se sentiront perdus dans un chaos d’émotions qu’ils auront peine à expliquer. Ce chamboulement pourra être à l’origine de disputes virulentes, notamment avec leur partenaire, qui prendra à cœur leurs remontrances disproportionnées. Les natifs de ce signe seront tenaillés par une angoisse liée à une réelle remise en question de leurs actes. La sensation de perdre le contrôle pourra les pousser à des élans de colère incompréhensibles.

Bélier (21 mars-20 avril)

Si les Bélier risquent de passer un mois de septembre effroyable, c’est surtout parce qu’ils vivront une déconvenue amicale. Cet évènement les plongera dans un sentiment permanent de suspicion. Hantés par ce souvenir, ils auront tendance à déverser leur amertume sur leurs proches, qui finiront par prendre leurs distances. Cette trahison attisera toutes les pensées négatives que les natifs de ce signe ont passé sous silence. Ils s’enliseront dans un état mélancolique dont seule la résilience est l’issue.

Cancer (21 juin-22 juillet)

Pendant ces trente jours, les natifs de ce signe pourront se sentir submergés par les sollicitations. Qu’il s’agisse de leurs amis ou d’impératifs professionnels, ils se sentiront crouler sous le poids des responsabilités. Ce surmenage pourra les plonger dans une profonde détresse. Les Cancer gagneraient à lâcher prise en apprenant à déléguer leurs responsabilités.

Contenus sponsorisés
Loading...