« Après une soirée à faire la fête, j’ai contaminé mes proches, mon père est en soins intensifs”

Depuis plusieurs mois, le coronavirus menace la planète toute entière. De nombreuses familles ont été séparées à cause de cette maladie sournoise. Ce qui peut sembler particulièrement effrayant, c’est le fait que la Covid-19 peut prendre des formes paucisymptomatiques voire asymptomatiques. Ainsi, la personne est porteuse du virus sans le savoir, et peut contaminer ses proches. Dans une lettre déchirante publiée par le média italien Corriere della Sera, une jeune femme raconte son expérience singulière avec la maladie virale. Après une soirée en discothèque, elle a contaminé son père qui a atterri en unité de soins intensifs et se bat pour sa vie. 

Le nouveau coronavirus peut provoquer une maladie respiratoire qui engage le pronostic vital d’un patient. Depuis le mois de Décembre 2019, ce sont plus de 827 000 personnes qui sont décédées, d’après les dernières statistiques de l’Université John Hopkins.

La vitesse de propagation de ce virus a incité les gouvernements à recommander de nombreuses mesures pour limiter les risques de contracter la Covid-19. Pourtant, un relâchement a été observé dans la plupart des pays du monde, où les gens semblent moins enclins à respecter les recommandations des autorités sanitaires.

En Italie, une jeune femme positive au Covid-19 a écrit une lettre déchirante après avoir contaminé son père qui se bat pour rester en vie, révèle Corriere della Sera.

“Je ne pourrai jamais me le pardonner”

Martina, une jeune femme de 20 ans, savait que l’été 2020 serait différent de tous les autres à cause de la pandémie de coronavirus. Néanmoins, elle a pu profiter des beaux jours pour aller à la plage, faire du sport et sortir avec ses amis le soir. Toutefois, elle s’était promis de ne pas se rendre dans une discothèque, consciente que cela fait partie des endroits qui présentent les plus grands risques de contracter le virus.

Seulement, le soir de l’anniversaire d’un ami proche, elle s’est laissée convaincre que “rien ne se passerait en une nuit” et a décidé d’aller à la discothèque. La semaine d’après, elle a développé des symptômes rhumatismaux et s’est rendue chez un médecin pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas de l’infection due au nouveau coronavirus. “Il m’a dit que cela ne ressemblait pas aux symptômes du Covid, que la toux était grasse et que je n’avais pas de fièvre, alors j’ai continué à mener une vie normale”, a-t-elle indiqué.

La femme, qui faisait ses études dans une ville loin de sa famille, a donc profité de ce temps précieux pour partager des activités avec ses proches. La semaine suivante, elle a soudainement appris qu’une personne qui était présente dans la discothèque où elle avait été était positive au Covid-19. Elle a donc fait le test et a découvert qu’elle était positive. Pris de panique, les membres de sa famille ont également fait le test. Ses grands-parents, son père ainsi que son petit cousin étaient tous positifs.

Le grand-père a été hospitalisé et s’est finalement rétabli. De même, les autres membres de sa famille se sont confinés chez eux le temps de guérir. Seulement, son père a été placé en soins intensifs et intubé.La jeune femme se souvient d’avoir voulu garder une distance physique avec lui. Seulement, il refusait en lui rappelant qu’il ne la voyait pas souvent, et elle finissait par l’enlacer pour lui témoigner tout son amour. “Il se bat de toutes ses forces et je ne peux pas le voir, je ne peux pas l’aider, je ne peux pas revenir en arrière”, a déploré Martina. “Je ne pourrai jamais me le pardonner”, a-t-elle exprimé, dévastée par cette situation.

Comment protéger ses proches du nouveau coronavirus ?

En raison du caractère asymptomatique que peut prendre la maladie, il est nécessaire de veiller à protéger ses proches même en l’absence de signes cliniques. Le lavage des mains pourrait vraiment ralentir l’épidémie puisque le virus ne résiste pas à cette mesure. Selon l’OMS, l’hygiène des mains ainsi que l’hygiène respiratoire sont deux composantes qui permettent de limiter les risques de contaminer ses proches. Ainsi, se laver régulièrement les mains, le plus souvent possible, peut prévenir une éventuelle contamination. De même, tousser et éternuer dans un mouchoir jetable est conseillé pour ralentir la transmission du virus. Enfin, il est vivement conseillé de maintenir une distance physique d’au moins un mètre avec les autres membres de la famille, même en cas d’absence des symptômes de la maladie.

Lire aussi Cette mère enceinte avait deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille. Voici ce que son patron a fait

Contenus sponsorisés