Après que son état soit jugée sans espoir, les médecins décident de débrancher cette maman et rien ne peut consoler sa famille

Le coma est encore considéré comme un mystère de la médecine. Associée pendant longtemps à la mort, cette condition est aujourd’hui mieux appréhendée. Et pour cause, les chances d’en sortir sont désormais plus importantes. Malgré les avancées de la science, cette situation reste extrêmement difficile, particulièrement pour la famille et l’entourage qui souffrent sans savoir si leur proche se réveillera un jour. Pour Lyndee Brown Pellettiere-Swapp, une maman de deux enfants, le retour à la vie s’est fait alors que tout le monde avait perdu espoir. Cette histoire nous est relayée par nos confrères du Mirror.

Lyndee Brown – Source : Sosharethis

La famille de Lyndee Brown Pellettiere-Swapp pensait ne jamais la revoir lorsqu’elle a sombré dans le coma et n’en est pas ressortie pendant 12 jours. Le cas de Lyndee semblait tellement désespéré que les médecins ont recommandé à sa famille de débrancher ses appareils de maintien. Leur surprise fut d’autant plus grande que celle-ci s’est réveillée, juste après que les médecins l’aient débranché.

Retrouvée inconsciente par son fils

Près de deux semaines avant ces faits, Lyndee, maman de 2 enfants âgée de 47 ans, avait retrouvée inconsciente par son fils qui s’est empressé d’appeler les secours. Une fois à l’hôpital, Lyndee est restée inconsciente et a souffert de convulsions à répétition.

Peu d’espoir selon les médecins

Après avoir étudié et tenté d’améliorer l’état de Lyndee pendant 12 jours, les médecins ont déclaré à sa famille qu’il n’y avait “aucune réponse” de sa part et qu’elle ne sortirait probablement jamais du coma.Ils ont donc annoncé à sa famille qu’ils ne pouvaient plus rien pour elle et qu’il était temps de débrancher les appareils qui la maintenaient en vie afin de donner une chance à une autre personne de survivre.

La famille de Lyndee a fait ses adieux

Après que la décision de débrancher les machines maintenant Lyndee en vie ait été prise, les médecins ont laissé une journée à sa famille et ses proches pour lui dire au revoir. Les proches de la maman ont donc afflué pour la voir une dernière fois.

Lyndee Brown – Source : sosharethis

Un retour à la vie

Le lendemain des adieux, tout était prêt pour débrancher les appareils de maintien de la femme.La famille de Lyndee a voulu honorer le souhait de cette dernière de faire don de ses organes après sa mort. Ainsi, une équipe de collecte d’organes a été mobilisée pour prélever ces derniers après son décès.Ainsi, le médecin a retiré les tubes vitaux qui la maintenaient en vie, et tout le monde attendait qu’elle rende l’âme quand l’inattendu s’est produit : Lyndee a commencé à réagir. Elle a ensuite réussi à chuchoter : “Je suis une battante” en réponse aux paroles que son mari lui avait tant répétées.

Elle était bien consciente pendant tout ce temps

A son réveil, Lyndee a raconté que, bien qu’elle ne réussissait ni à parler ni à bouger, elle était bel et bien consciente de tout ce qui se passait autour d’elle. “Je me souviens de gens qui me parlaient. Je me souviens de personnes qui sont venues me voir, de ma nièce qui lisait pour moi […] Je me souviens qu’un médecin a fait passer une lumière devant mes yeux avant d’annoncer à ma famille qu’il n’y avait aucune réponse de ma part”,a-t-elle raconté.

Toujours garder espoir

“Tant qu’il y a de la vie, il y a toujours de l’espoir” ; cette expression populaire est pleine de sens et constitue une réelle source de force et de réconfort. Même lorsque la situation semble sans issue, il est important de rester positif et de toujours garder espoir quoi qu’il arrive. Le fait de « voir le verre à moitié plein » peut aider à surmonter le désespoir et la dépression et permet d’être armé d’ondes positives pour affronter les épreuves de la vie. 

Lire aussi Ces 6 exercices simples vous aident à avoir un ventre plat

Contenus sponsorisés