Après la mort tragique de ses parents, elle élève seule ses 5 frères et soeurs

Nous sommes tous susceptibles d’être confrontés à des événements qui bouleversent le cours de notre existence toute entière. Quand on fait face à une maladie grave, à la perte d’un proche ou à un accident inattendu, on peut subir une transformation radicale de notre être. Dans un témoignage relayé par CNN Health, on découvre l’histoire émouvante d’une fille, qui, à l’âge de 17 ans, s’est lancé le défi de se charger intégralement de sa famille.

Samantha Rodriguez est une jeune fille qui a mis sa vie entre parenthèses pour se consacrer à sa famille. En effet, elle a perdu ses parents, décédés d’un cancer, à l’âge de seulement 17 ans. Depuis, elle se charge de préparer les repas, de faire le ménage ainsi que d’habiller et d’emmener ses 5 frères et soeurs à l’école tous les jours.

Une soeur au courage inégalé

Faisant preuve de courage pour garder une famille soudée, Samantha Rodriguez a refusé de laisser ses frères et soeurs être placés dans une famille d’accueil. « Je savais ce que je devais faire. J’ai tellement appris de ma mère. J’étais son acolyte et j’ai appris ce que voulait dire élever une famille », confie-elle aux journalistes de CNN.

Après le décès de ses parents, Samantha et ses frères et soeurs se rendirent à Orange County, en Floride, pour rejoindre leur grand-mère, leur tutrice légale. Seulement, cette dernière souffrait d’arthrite et n’avait pas les ressources nécessaires pour subvenir au besoins de 6 frères et sœurs.

Ce n’est que plusieurs mois plus tard que les services de police du comté ont découvert la situation de cette famille. Ainsi, ils ont décidé de s’intéresser à ces enfants de plus près, notamment pendant la période de Noël, une fête qui rappelle forcément l’esprit de famille. Ils leur ont alors organisé une visite guidée dans leur unité d’aviation pour les divertir et leur faire passer un bon moment.

De plus, ils leur ont offert des vêtements, des jouets, du lait et des biscuits. Mais ce n’est pas tout : le shérif a eu beaucoup d’empathie pour cette jeune fille de 20 ans, qui gérait seule toute sa fratrie. Il a décidé de lui offrir une voiture pour l’aider dans ses tâches quotidiennes.

Très touchée par ce geste, Samantha a exprimé sa profonde gratitude aux policiers. En retour, ces derniers n’ont pas manqué de saluer le courage, la tendresse et la générosité de cette soeur.

Comment se reconstruire après la perte d’un être cher ?

Perdre un proche, c’est toujours une épreuve extrêmement difficile. Elle l’est d’autant plus si la personne décédée est un parent, un frère, une soeur ou un enfant. Comme l’affirmait Freud à son époque, le deuil est l’aboutissement d’un long processus intérieur. En effet, toutes les habitudes quotidiennes changent et l’absence se fait sentir, notamment les premiers jours qui suivent la mort. Par ailleurs, on subit indéniablement un bouleversement émotionnel qui passe par plusieurs étapes, identifiées par Elisabeth Kübler-Ross comme les 5 étapes du deuil:

Le choc et le déni

Même lorsqu’un proche souffre d’une maladie grave, on n’est jamais à l’abri du choc. Le déni est une phase brève où on se confronte à l’incapacité d’accepter cette épreuve douloureuse.

La colère

Lorsqu’on se confronte à la nécessité d’accepter le décès, on ressent cette épreuve comme une véritable injustice. Ainsi, on bascule vers des émotions de rage, de culpabilité et de colère.

La négociation

Après s’être mis dans tous ses états, on va inconsciemment tenter de garder l’être cher dans sa vie tout en refusant de tourner la page et d’accepter de vivre sans l’autre.

La dépression

Quand on réalise que la situation échappe à notre contrôle, que la personne est bel est bien partie pour toujours, on tombe dans cette phase éprouvante de la dépression Ainsi, on perd intérêt pour nos activités habituelles et on éprouve une certaine lassitude face à l’existence.

L’acceptation

Après avoir pris conscience que la personne décédée ne pourra pas revenir, on se force à aller de l’avant et à dépasser ce moment douloureux. Ainsi, on reprend sa vie en main et on avance vers un chemin de reconstruction.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close