Après avoir violé ses petites filles pendant 4 ans, un père pédophile échappe à la prison

Dans de nombreux cas, les violences sexuelles subies par les enfants sont perpétrées par une personne qui fait partie de leur entourage proche. Par peur des représailles ou en raison de leur jeune âge, les victimes peuvent s’enfermer dans le silence, notamment quand leur bourreau incarne une figure paternelle. Dans un témoignage relayé par le média britannique Metro, un père pédophile a échappé à la prison après avoir forcé ses filles à avoir des relations sexuelles.

Chaque année, ce sont près de 165 000 enfants, tous sexes confondus, qui subissent des violences sexuelles en France. L’âge moyen des victimes serait de 10 ans, révèle une étude Ipsos relayée par LCI. Dans 44% des cas, ces abus sexuels sont commis par un membre de la famille. Alors que les agressions sexuelles donnent souvent lieu à des conséquences délétères, la situation est particulièrement complexe lorsqu’il s’agit d’inceste. En effet, c’est toujours plus difficile de prendre la parole lorsque le coupable n’est autre que son père, son frère ou encore son oncle.

Un père pédophile force ses filles adoptives à avoir des relations sexuelles

Steven Wells, 49 ans, a été reconnu coupable d’abus sexuels sur mineurs. Les victimes ne sont autres que ses filles adoptives, qui ont moins de 18 ans.

un père pédophile échappe à la prison

Les violences sexuelles ont débuté quelques années auparavant, alors que les filles n’avaient que 14 et 13 ans. Ces actes ont duré cinq longues années, pendant lesquelles les victimes préféraient souffrir en silence. En outre, une des filles était atteinte d’un handicap mental, qui la contraignait à avoir la capacité intellectuelle d’un enfant de 7 ans.

un père pédophile échappe à la prison

Après quatre ans, la fille aînée a brisé ce sombre secret en confiant la maltraitance qu’elle subissait à un conseiller. « J’allais le cacher toute ma vie et ne rien dire parce que je ne voulais pas voir mon père aller en prison », a déclaré la victime. « Je l’ai dit aujourd’hui parce que je suis à bout », ajoute-t-elle. Malgré tous les actes cruels que Steven Wells a accompli, il a pu, suite à un accord avec le procureur, éviter l’incarcération. Selon The Mirror, l’homme aurait été condamné dans un premier temps à six ans de prison avec sursis et à quatre ans de probation.

un père pédophile échappe à la prison

Abus sexuels pendant l’enfance : des séquelles tout au long du processus de développement de la victime

Les agressions sexuelles vécues à l’égard des enfants représentent un enjeu sociétal majeur qu’il convient de mettre en avant. Chaque enfant est différent et réagit à sa manière suite à un abus sexuel. Mais généralement, les victimes voient leur vie entière être bouleversée après ce traumatisme. Une agression sexuelle entraîne des conséquences immédiates, mais aussi des conséquences qui se manifesteront plus tard. Après un abus sexuel, un enfant peut être en état de choc, s’isoler, se sentir coupable et avoir des symptômes de stress post-traumatique. On peut observer chez lui des problèmes de comportement, une baisse d’estime de soi et une méfiance accrue face aux autres.

un père pédophile échappe à la prison

À l’adolescence, l’enfant qui a subi ce traumatisme durant l’enfance peut avoir des troubles alimentaires, des comportements sexuels à risque et des problèmes relationnels. Il a aussi plus de risques de consommer des stupéfiants et d’avoir de multiples partenaires sexuels. À l’âge adulte, l’enfant maltraité sexuellement peut avoir une anxiété chronique et une détresse psychologique. En outre, sa santé physique peut être fragile, le contraignant à ressentir des douleurs diffuses et des maladies.

Sur le plan psychique, l’adulte sera plus à même à s’isoler, à avoir peur de l’intimité et à avoir du mal à s’attacher. Ses expériences passées peuvent le contraindre à ne pas faire confiance aux autres, et à ne pas s’épanouir dans ses relations amicales et amoureuses. Généralement, l’enfant maltraité donne lieu à un parent permissif qui a du mal à s’imposer face à ses enfants.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close