Après 9 mois de grossesse, elle va chez une inconnue pour acheter des vêtements : elle est assassinée et les individus lui ouvrent le ventre

La grossesse est une aventure merveilleuse que la maman prépare avec beaucoup de joie teintée d’un peu d’appréhension dans son nouveau rôle de jeune maman. Ainsi, les futurs parents sont excités d’accueillir le nouveau-né et commencent leurs préparatifs en aménageant la chambre du petit, en achetant des accessoires pour le bébé et la maman et en choisissant une nouvelle garde-robe composée de vêtements, de chaussons et de divers accessoires. Comme le cas de cette jeune maman, arrivée à terme de sa grossesse et toute contente, est partie acheter des vêtements pour son petit bébé. Sauf qu’elle a été massacrée sauvagement comme relayé par nos confrères du Daily Mail.

La ville de Chicago fût secouée par un terrible meurtre réalisé par des individus sans cœur. Une jeune maman, nommée Marlen Ochoa-Uriostegui, âgée de 19 ans et enceinte de 9 mois, a été retrouvée étranglée à mort, avec son bébé arraché du ventre. En constatant que sa femme a disparu, son mari Giovanni Lopez a contacté la police pour demander de l’aide.

grossesse

Un massacre abominable :

Par une journée ordinaire, la jeune maman Marlen Ochoa-Lopez, arrivée presque à terme de sa grossesse, est partie acheter des vêtements pour bébé et une poussette chez une famille suite à leur annonce publiée sur Facebook. Elle fût accueillie par Clarisa Figueroa, âgée de 46 ans et sa fille âgée de 24 ans, Desiree Figueroa. Mais cet échange a vite tourné au drame.

grossesse

La mère Clarisa Figueroa commença par étrangler Marlen, aidée de sa fille Desiree et son petit ami Piotr Bobak, âgé de 40 ans. Une fois morte, ils ont ouvert son utérus et arraché le bébé du ventre de la maman décédée.

grossesse

Disparition signalée et père en détresse :

Giovanni Lopez, le mari de Marlen, a signalé la disparition de sa femme qui n’était par rentrée à la maison. Sa famille a affirmé, à la police, qu’elle s’était rendue dans une maison en réponse à une offre de vêtements de bébé offerte par Clarisa.

Le jour même de la disparition, la police a reçu une information qu’une femme de 46 ans a appelé le 911 au sujet d’un bébé en détresse, qu’elle avait mis au monde et qui souffrait de problèmes postérieurs à l’accouchement. Cette coïncidence anormale permit aux agents de la police de faire une enquête en établissant un lien avec ces femmes et l’annonce publiée sur Facebook.

Découverte du meurtre et arrêt des suspects :

Des publications sur les médias sociaux ont révélé que les suspects avaient mis en ligne, ces derniers mois, des photos annonçant la grossesse supposée de Clarisa, l’arrivée d’un petit garçon et la décoration de sa chambre.

grossesse 4 1

grossesse

Notre nouveau bébé

grossesse 7 1

grossesse 8

grossesse 9

Clarisa Figueroa, 46 ans, sa fille Desiree, 24 ans, et son petit ami Piotr Bobak, 40 ans, ont tous été inculpés

grossesse

Le corps d’Ochoa-Uriostegui a été découvert derrière cette maison après que la police eut arrêté la femme de 46 ans, ainsi que son petit ami et sa fille, pour les interroger.

grossesse

La police de Chicago a arrêté les suspects, le porte-parole Anthony Guglielmi, a affirmé que suite à une autopsie, Marlen était décédée d’une « strangulation par ligature » et que ces personnes ont tous joué un rôle dans cet acte de violence indescriptible. La pauvre Marlen fût assassinée et le bébé arraché de son ventre pour être remis à Clarisa Figueroa, qui rêvait d’avoir un bébé pour combler le vide causé par la mort de son fils aîné.

Père inconsolable, Giovanni Lopez, le mari d’Ochoa-Uriostegui, a pu enfin rendre visite à son fils qui était à l’hôpital pour les soins intensifs, et lui a donné le nom de Yavani, choisi par sa défunte femme, pour honorer sa mémoire.

grossesse 12

Se protéger contre les dangers des réseaux sociaux :

En lisant cette triste histoire, on comprend qu’il ne faut surtout pas se fier aux annonces publiées sur les réseaux sociaux, de ne pas se fier aux apparences trompeuses ni de faire confiance aux inconnus.

Adoptez ces précieux conseils pour vous protéger contre les dangers de l’Internet :

  • Limitez votre visibilité sur les réseaux sociaux
  • Ne divulguez pas les informations personnelles sur votre vie privée
  • Ne diffusez pas les activités liées à votre identité
  • Choisissez un mot de passe complexe et pensez à le changer régulièrement
  • N’annoncez pas les événements importants faisant partie de votre vie
  • N’acceptez pas des personnes ou des messages douteux dont vous ignorez le destinataire

Lire aussi Après 8 mois de grossesse, cette mannequin dévoile son ventre complètement plat

Contenus sponsorisés