Après 5 accouchements, une maman publie des photos de son corps pour prouver que le corps de la femme est toujours beau et qu’il mérite d’être vu de tous

Bien que la plupart des changements du corps de la femme qui surviennent pendant la grossesse soient temporaires, certaines femmes subissent des effets durables, et il est quasiment impossible pour elles de retrouver leur corps d’autrefois. Brenda Stearns, mère influente sur Instagram et mère de cinq enfants, célèbre la beauté de son corps post-partum et inspire les autres mamans.

une maman publie des photos de son corps pour prouver que le corps de la femme est toujours beau et qu’il mérite d’être vu de tous

Brenda Rivers Stearns, 32 ans, de l’Ohio, a eu du mal à accepter le changement de son corps après un accouchement traumatisant de son premier enfant. La mère au foyer, qui pesait 49 kg avant sa grossesse, admet que c’est après la naissance de son cinquième enfant qu’elle a enfin accepté et commencé à aimer sa silhouette postnatale.

une maman publie des photos de son corps pour prouver que le corps de la femme est toujours beau et qu’il mérite d’être vu de tous

Cette maman a pour mission d’aider d’autres mères à aimer leur corps post-bébé comme elles sont, sans chercher à les changer.

« Ma première naissance a été un peu traumatisante. On a dû m’opérer d’urgence, ce qui a laissé une énorme cicatrice sur le bas de mon abdomen. Je n’aimais pas mon corps, mes vergetures, et je ne me trouvais pas belle. »

« À chaque grossesse et chaque naissance sont apparus plus de changements. Ce n’est qu’à la naissance de mon cinquième enfant que j’ai pris confiance en moi. »

une maman publie des photos de son corps pour prouver que le corps de la femme est toujours beau et qu’il mérite d’être vu de tous

« Il m’a fallu 5 grossesses, 2 naissances par césarienne, 3 accouchements par voie basse non médicamentés et 5 beaux enfants en bonne santé pour comprendre la profondeur de la force et la beauté d’un corps de femme. Je suis très fière de moi. Mon corps portait la vie en moi – tout le monde n’a pas ce privilège. »

Comment accepter son propre corps après un accouchement ?

Certes, la grossesse crée des changements corporels. Ce sont des choses qui devraient être appréciées et valorisées et ne pas être utilisées contre vous. Recadrez vos pensées vers l’appréciation de votre corps lorsque vous entendez des critiques. Soyons clairs : l’acceptation ne veut pas dire indifférence. Vous pouvez toujours vous soucier d’apporter des changements importants à vos habitudes alimentaires et physiques, à votre façon de faire face au stress ou à tout autre changement important pour vous.

Résistez à l’envie de comparer votre corps à celui d’une autre femme. Comparer et désespérer, c’est humain, mais ce n’est pas un moyen d’évaluer votre estime de soi. Nous ne pouvons pas nous empêcher de le faire, mais nous pouvons contrôler notre réponse. Au lieu de vous critiquer vous-même, donnez-vous un petit câlin mental, Dites-vous que c’est bien d’être blessée à ce sujet, et que vous êtes digne d’être aimée comme vous êtes. Cette douce réponse garantit pratiquement que vous serez dans un meilleur état d’esprit pour envisager toutes les pratiques de soins personnels que vous pouvez gérer à cet instant : une sieste, un repas équilibré, une séance d’entraînement rapide, un bain chaud ou un bon livre…

Allez-y et soyez en colère, mais assurez-vous que cette colère vient de votre environnement, pas de vous ! Il n’existe pas de corps beau ou moche. Pensez à la manière dont vous vous valorisez en tant que mère, partenaire, amie. Et à quel point votre obsession par votre corps vous empêche d’être vraiment présente et de profiter des moments de bonheur que vous méritez.

Devenir parent nous change physiquement et mentalement pour toujours. Nous ferons tous mieux lorsque nous adopterons cette nouvelle norme et rejetterons les demandes inutiles adressées à notre corps. Nous méritons mieux.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close