Aplatir une courbe pandémique : pourquoi rester à la maison maintenant peut sauver des vies

Le coronavirus ne cesse de se propager en Europe. Selon l’OMS, le virus se propage à une grande vitesse en Europe. Avec près de 5423 cas en date du 15 mars, la France n’est malheureusement pas épargné par ce fléau. Afin de limiter la propagation du virus, les mesures de protections sont obligatoires dans le but d’aplatir la courbe pandémique, une information relayée par nos confrères du journal Le Monde.

Les chiffres européens s’affolent, en France, on compte près de 900 nouveaux cas en seulement une journée. Le coronavirus ne cesse d’inquiéter la communauté internationale. Pour freiner sa propagation, la coopération de la population est un élément clé. Découvrez dans cet article ce qu’est la courbe pandémique et pourquoi il est important de l’aplatir.

Un enjeu essentiel

La courbe pandémique est un graphique qui représente l’évolution du nombre de cas d’une maladie à travers le temps. Les mesures prises par le gouvernement peuvent paraître draconiennes pour certains, elles sont pourtant essentielles face à une réalité à laquelle on ne peut échapper : Les hôpitaux possèdent une capacité maximale qu’il faut s’efforcer de ne pas dépasser. Ainsi les mesures prises par le gouvernement possèdent deux objectifs principaux : Diminuer le pic de l’épidémie et surtout, ne pas surmener le système de santé.

Aplatir une courbe pandémique

‘’Aplatir’’ la courbe pandémique est donc l’enjeu qui se jouera durant les prochaines semaines, pour cela, en France comme à l’étranger, plusieurs mesures ont été adoptées par les différents gouvernements :

– Fermeture de tout lieu de rassemblement, cela inclut les écoles, les universités, les cafés et les restaurants et certains commerces. La fermeture des parcs et jardins parisiens est également prévue.

– Isolation des personnes les plus fragiles face au virus, c’est à dire les personnes âgées

– Annulation des évènements pouvant rassembler une foule, tels que les événements sportifs ou musicaux

Comment se protéger

En ces temps difficiles, il est essentiel que chacun veille à respecter les consignes imposées par le gouvernement afin d’éviter de vous faire infecter, et de propager le virus si vous êtes un individu porteur. À rappeler que certaines personnes ne présentent aucun symptôme même en étant infectées. L’une des consignes gouvernementales lorsque vous présentez des signes d’infection, tel que la fièvre et une toux sèche, est de ne pas consulter un médecin et plutôt de contacter le SAMU (15).

Si vous devez sortir, il est à rappeler qu’il faut s’abstenir de tout contact physique direct, cela veut aussi dire éviter les gestes tel que les poignées de mains. Si vous devez utiliser vos mains pour toucher des objets, il est essentiel que vous ne touchiez en aucun votre visage. De plus, l’hygiène reste un geste clé dans cette pandémie : Lavez-vous les mains le plus souvent possible, avec de l’eau et du savon lorsque vous êtes chez vous, et du gel hydro alcoolique lorsque vous êtes dehors.

Si vous éternuez ou toussez, il est recommandé d’utiliser un mouchoir pour vous couvrir la bouche et de vous en débarrasser dans une poubelle. Si vous n’en possédez pas, il est conseillé d’utiliser le pli de votre coude.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close