« Adieu petits anges » Cette femme tue 2 petits garçons devant leurs parents et rien ne peut les consoler

Altérant les capacités cognitives d’un individu, l’alcool au volant peut entraîner des conséquences dévastatrices. Dans un récit bouleversant relayé par ABC 7, une femme suspectée d’être en état d’ébriété a percuté deux garçons qui tentaient de traverser la route sur un passage piéton. Ce drame qui s’avérera fatal pour les enfants se serait produit sous les yeux ébahis de leurs parents.

Rebecca Grossman est co-fondatrice de la Grossmann Burn Foundation, une association dédiée à la prise en charge, aux soins et au soutien des patients brûlés aux Etats-Unis et dans le monde. À 57 ans, la femme a été arrêtée pour homicide involontaire.

Rebecca

Rebecca Grossman, cofondatrice de la Grossmann Burn Foundation – Source: Daily Shared

La femme est suspectée d’avoir conduit en état d’ivresse

Rebecca Grossmann a été impliquée dans la mort de deux jeunes frères, Jacob et Mark Iskander. Les enfants traversaient la route sur le passage piéton, lorsque la suspecte aurait surgi au volant de sa voiture à une vitesse ahurissante, percutant les deux frères. 

Rebecca1

L’avant de la voiture de Rebecca Grossmann après l’incident – Source : Lost Hill’s Sheriffs Station/Dailymail

Les parents des victimes étaient quelques mètres en arrière durant cet incident, en compagnie de deux autres enfants. Malheureusement, lorsqu’ils ont entendu la voiture se diriger vers eux, ils n’ont pas eu le temps de sauver Jacob et Mark.

markjacob

Mark (à gauche) est mort immédiatement, Jacob (à droite) est décédé quelques heures plus tard à l’hôpital – Source : Dailymail

La tragédie s’est déroulée en quelques secondes, causant la perte de deux jeunes innocents. Les agents de police suspectent la femme responsable de ce drame d’avoir conduit en état d’ébriété et d’avoir participé à une course en voiture lorsque le drame s’est déroulé.

Rebecca2

Rebecca Grossman est suspectée d’avoir conduit en état d’ivresse – Source: Daily Shared

Les parents n’ont pas eu le temps de les sauver

L’un des garçons aurait atterri sur le capot du véhicule avant de tomber par terre. Ensuite, Rebecca lui aurait roulé dessus et aurait fui avant de s’arrêter deux kilomètres et demi plus loin. Une des victimes est décédé sur les lieux tandis que l’autre a succombé à ses blessures à l’hôpital quelques heures plus tard, rapporte ABC 7.

“La mère et le père ont pu ramener les deux autres enfants en arrière et le véhicule a heurté les deux autres enfants”, a ajouté le shérif. S’exprimant au sujet de cet accident, le sénateur de l’État de Californie Henry Stern a évoqué une “perte dévastatrice” pour la communauté. L’auteur de ce drame, Rebecca Grossmann, a été accusée d’homicide involontaire et sa caution a été fixée à 2 millions de dollars, soit un peu plus d’1,7 millions d’euros.

markjacob1

Des citoyens ont déposé des fleurs sur le lieu de l’accident – Source : Dailymail

“Les enfants marchaient avec leur famille. C’est une situation très tragique”, a déclaré le capitaine Salvador Becerra du département du shérif du comté de Los Angeles. En réalité, perdre un enfant peut changer les parents à vie et provoquer une douleur inconsolable.

markjacob2

Des membres de l’église locale prient pour les deux enfants – Source : Daily Shared

Les dangers de l’alcool au volant

En France, l’alcool est la deuxième cause de mortalité sur les routes, juste après les excès de vitesse. Chaque année, il serait responsable de 30% de la mortalité routière, indique le site gouvernemental français de La Sécurité Routière. Son effet désinhibant peut engendrer une sous-évaluation des risques qui se traduit par des conséquences dévastatrices.

En effet, et outre les méfaits de l’alcool sur le corps, la consommation de cette boisson est impliquée dans un certain nombre de comportements à risque. En réalité, l’alcool pénètre le sang et affecte le cerveau à différents niveaux.

Selon la Sécurité Routière, le risque de provoquer un accident mortel sur la route est multiplié par 17,8 chez les personnes alcoolisées. Par ailleurs, les accidents liés à la consommation d’alcool présentent des conséquences plus graves que les autres. Pour 100 blessés hospitalisés, on compte 23 décès avec la prise d’alcool contre 10 pour les accidents qui n’impliquent pas sa consommation.

Par ailleurs, de nombreuses personnes surestiment leur tolérance à l’alcool et sont convaincues de pouvoir conduire sans risque. Malheureusement et même à petite dose, cette boisson a un impact direct sur le cerveau. A partir de 0,5 g/l, les risques comportent :

  • Une réduction du champ visuel
  • Une plus forte sensibilité à l’éblouissement
  • Une résistance à la fatigue réduite
  • Un manque de vigilance
  • Une sous-évaluation des risques et une surestimation de ses capacités
  • Une altération de la perception des distances, de la profondeur et du relief
  • La perturbation de la coordination des mouvements

En outre, la consommation excessive d’alcool peut favoriser l’agressivité. Une personne en état d’ébriété est susceptible de devenir violente car l’alcool affecte la perception d’une situation et peut donner lieu à des réactions exacerbées. En sus, la personne ivre n’évalue pas les conséquences de certains actes.

Pour vous protéger sur la route et protéger les autres, pensez à désigner un capitaine de soirée (une personne qui ne boit pas) pour organiser votre retour à la maison et ce, avant d’entamer votre soirée. Restez également vigilant à votre entourage. Refusez de monter en voiture avec une personne qui n’est pas en état de conduire et ne laissez pas un ami prendre le volant si ce dernier a bu.

Vous pouvez vous inspirer de cette histoire remarquable qui s’est déroulée aux Etats-Unis. Réalisant qu’elle était ivre, une femme a laissé sa voiture devant un restaurant et n’est revenue la récupérer que le lendemain. Un acte citoyen salué par l’établissement et des milliers d’internautes qui ont découvert le message publié par ce dernier.

Rappelons que l’alcool au volant est passible de sanctions sévères, sans oublier les nombreuses tragédies que cela peut entraîner sur la route.

Lire aussi Ces parents à qui l’on avait conseillé d’avorter refusent d’écouter les médecins – regardez à quoi ressemble leur fils aujourd’hui

Contenus sponsorisés