« Adieu petit ange » Violée pendant des années, elle meurt de mélancolie

Le trafic sexuel consiste à kidnapper et forcer des victimes, généralement des femmes, à se prostituer. Les trafiquants n’hésitent pas à user de violence et à aller jusqu’à droguer leurs victimes afin de les faire plier à leur volonté. Leticia Serrano est une jeune fille qui a été kidnappée à l’âge de 13 ans seulement. Elle a été droguée et forcée à se prostituer. Après avoir été secourue et avoir retrouvé sa famille, la jeune adolescente n’ayant pu surmonter son traumatisme finit par choisir le suicide comme échappatoire. Voici les détails de cette histoire sordide relayée par nos confrères du Nypost.

«Ma fille est morte dans mes bras », voici des paroles qu’aucun parent ne souhaite prononcer. Voici les paroles de Mariano Serrano. Sa fille s’est donnée la mort dans la salle de bain de la maison familiale. Il raconte avoir tout fait pour essayer de la sauver, en vain.

Elle voulait être avec son trafiquant

C’est en 2017 que débute cette histoire sordide. Leticia Serrano est une jeune écolière de North Houston middle school. Elle a alors 13 ans. « Elle était bonne élève, avait de bonnes notes, était calme et plutôt solitaire », voici les mots choisis pour la décrire par Cynthia Rivera, la marraine de la jeune adolescente. Elle continue en affirmant que la mort récente du frère de Leticia en faisait une cible facile, car vulnérable.
C’est donc en 2017 que Leticia Serrano disparaît subitement. Sa famille la retrouve quelques jours après près du collège Marshall dans le nord de Houston. Ils appellent alors la police et font arrêter le trafiquant de la jeune fille. Néanmoins celui-ci est relâché par la police seulement quelques jours plus tard. La famille Serrano déclare que Leticia a essayé de fuguer plusieurs fois pour aller retrouver son trafiquant, et selon eux l’homme en question aurait au moins 3 autres complices qui auraient aidé à droguer la jeune adolescente. Celle-ci s’est donnée la mort 2 ans plus tard. Son père explique qu’« elle voulait être avec son trafiquant mais ne voulait pas blesser sa famille ».
Violée pendant des années, elle meurt de mélancolie
Les larmes aux yeux, ce dernier déclare qu’il veut voir ces trafiquants en justice, qu’il voudrait leur dire que c’est de leur faute que sa fille est morte.

Un appel à la mobilisation

Dans un interview de la police départementale de Houston, le commandant Jim Dale déclare qu’une enquête sera réouverte pour découvrir tous les détails de cette histoire. Il déclare aussi que les écoles doivent se mobiliser afin de prévenir le suicide chez les jeunes écoliers.

traumatisme

Par ailleurs, la marraine de Leticia urge le conseil municipal à agir pour prévenir le trafic sexuel. Selon elle, il existe plusieurs maison utilisées par ces trafiquants dans lesquelles ils droguent et prostituent de jeunes adolescentes.

Prévenir le suicide chez un proche

Une crise suicidaire chez un individu est un état psychique où l’individu est troublé par une souffrance qu’il n’arrive pas à surmonter. Elle est caractérisée par une envie de mettre fin à ses jours car face à une souffrance et à des obstacles qui semblent insurmontables à la victime, seule la mort est perçue comme une solution.
Quand on est face à une personne qui confie directement ou indirectement des pensées suicidaires, essayer de trouver les bons mots pour comprendre son désespoir n’est pas une tâche facile. Voici quelques conseils si vous êtes confronté à cette situation:
– Il faut tout d’abord reconnaître des signes précurseurs à une tentative de suicide. Ne prenez pas le risque et prenez toute déclaration d’envie de se donner la mort au sérieux.
– N’essayez pas de juger la personne si elle se confie à vous, restez calme et ne soyez pas intrusif. Faites savoir que vous comprenez sa détresse  et essayez de la réconforter. Si la personne devant vous reste vague, n’hésitez pas à lui demander de détailler ses envies et pensées.
– Ne laissez jamais la victime seule et n’essayez pas de résoudre la situation par vous-même. Il faut encourager la victime à se confier à un spécialiste. Celui-ci sera plus apte à juger de la gravité de la situation et de ce qui en suivra.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close