« Adieu petit ange » un bébé sauvagement tué par ses parents à cause de la drogue

La consommation de drogues peut avoir de graves conséquences sur la santé physique et mentale. Elle peut engendrer une dépendance, une baisse considérable de l’appétit, une faiblesse de la mémoire ou encore des agissements non contrôlés. Dans cet article, nous avons pour vous un exemple des conséquences de l’utilisation de la drogue, qui a même mené ce couple à tuer leur fille de deux semaines, comme le rapportent nos confrères du Mirror.

Comment les drogues fonctionnent-elles dans le cerveau ?

Les drogues interfèrent dans l’envoi, la réception et le traitement des signaux par les neurones via les neurotransmetteurs. La marijuana et l’héroïne, par exemple, ont la capacité d’activer les neurones. Certes, ces drogues décalquent le travail des neurotransmetteurs du cerveau, mais n’activent pas les neurones de la même manière qu’un neurotransmetteur naturel, ce qui conduit à l’envoi de messages anormaux via le réseau de neurones.

Ainsi les drogues peuvent avoir de graves conséquences physiques, mentales et comportementales sur les personnes concernées.

Symptômes comportementaux

La consommation des drogues a tendance à modifier considérablement le comportement et les habitudes de la personne. Certaines d’entre elles peuvent empêcher le cerveau de se concentrer et de penser clairement.

Des changements de comportement, comme suit, sont parfois associés à une consommation chronique de ces substances :

§  Augmentation de l’agressivité ou de l’irritabilité
§  Changements d’attitude / personnalité
§  Léthargie
§  Paranoïa
§  Addiction
§  Impulsivité
§  Dépression
§  Changements soudains dans un réseau social
§  Changements dramatiques d’habitudes et / ou de priorités
§  Perte d’auto-contrôle

§  Implication dans une activité criminelle

Les conséquences de la consommation des drogues peuvent être désastreuses, et comme précité, cela peut pousser à des comportements criminels. Tel était le cas de ces deux parents qui ont été impliqués dans le meurtre de leur fille, âgée à peine de 15 jours.

Le sort malheureux d’une petite fille de 2 semaines

Aux États-Unis, une petite fille de 15 jours a trouvé la mort après avoir été sauvagement battue par ses parents. Ces derniers du nom de Courtney Marie Bell, 25 ans, et Christopher McNabb, 28 ans, ont commis cet acte criminel envers leur fille Caliyah pendant qu’ils étaient sous l’effet de la méthamphétamine en cristaux.

Le lendemain de ce meurtre brutal, le couple avait annoncé la disparition de la petite fille, affirmant que des ravisseurs l’avaient enlevée pendant qu’ils dormaient.

Finalement, le corps de Caliyah a été découvert dans un sac à dos qui, d’après les deux parents, a été également volé. Cependant, lorsque le corps du bébé a été retrouvé, Christopher, le père, a tenté de s’enfuir.

bébé tué par ses parents

Un tribunal peu clément envers les deux meurtriers

Selon Layla Zon, procureur du district, elle a expliqué dans son rapport que Caliyah était condamnée au moment où elle avait quitté l’hôpital. Elle a également ajouté que ses parents l’avaient emmenée pour vivre l’enfer.

bébé tué par ses parents

Pendant l’interrogatoire, Courtney a déclaré qu’elle est coupable d’avoir pris de la drogue, mais elle n’a jamais pensé qu’elle pouvait faire cela, car c’est son bébé. Elle a affirmé qu’elle l’avait fait dormir mais à son réveil, sa fille était décédée.

Cependant, Christopher, a nié toute relation avec le meurtre de Caliyah. Mais les procureurs ont réfuté les affirmations du couple selon lesquelles ils étaient innocents.

Layla Zon, qui ne croyait pas un mot des affirmations du couple, a déclaré que cet enfant n’a rien fait d’autre que réclamer l’amour de ses parents qui l’ont tuée. Christopher a été accusé de meurtre prémédité, d’homicide volontaire, de meurtre au deuxième degré, de coups et blessures, de cruauté envers les enfants au premier degré, de cruauté envers les enfants au deuxième degré et de dissimulation du décès d’une personne.

Courtney a été accusée de meurtre au deuxième degré, de cruauté envers un enfant au deuxième degré et d’avoir contribué à la dépendance d’un mineur.

Après l’enquête, Christopher a été emprisonné à vie sans possibilité de libération conditionnelle, tandis que Courtney a été condamnée à 30 ans de prison.

L’histoire triste de cette petite fille, nous ramène une autre fois à réfléchir sur les conséquences de la prise de drogues qui peuvent être graves et irréversibles. N’hésitez pas à partager cette histoire avec vos amis afin de sensibiliser tout le monde sur la consommation de la drogue.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close