« Adieu petit ange » Ce garçon de 3 ans est retrouvé mort après que sa maman l’ait laissé seul pendant 10 minutes

Des moments d’inattention peuvent coûter la vie à tout individu mais lorsque cela touche un enfant, la souffrance des parents est d’autant plus terrible à supporter. Une femme a découvert le corps de son enfant de 3 ans mort dans une baignoire après l’avoir laissé seul pendant 10 minutes. Nous partageons dans la suite de cet article les détails de cette histoire tragique relayée par nos confrères du MIRROR.

Chaque parent a pour mission de veiller sur le bien-être de son enfant en lui assurant protection et sécurité. C’est bel et bien ce qui est arrivé à une femme de Manchester qui a découvert son fils de 3 ans, Aayan Ishaq, inanimédans sa baignoire après l’avoir quitté pendant 10 minutes. Transporté d’urgence à l’hôpital, l’enfant n’a pu être sauvé. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de sa mort. 

Adieu petit ange

Les circonstances de la mort de Aayan Ishaq :

Dans son témoignage, Mme Idriss a déclaré, que la veille de sa mort, son fils avait joué toute la journée à l’extérieur de leur domicile à Longsight. Cependant le jour de son décès, il lui avait demandé à s’amuser dans le bain avec ses jouets.

« Il a placé ses jouets et j’ai rempli le bain d’eau, et je l’y ai mis. Assis dans l’eau qui lui arrivait à la poitrine, il s’amusait comme d’habitude. »

« Je me suis assise à côté de lui sur le bord de la baignoire et j’ai joué avec lui une dizaine de minutes, puis je suis allé au rez-de-chaussée récupérer le linge que j’avais mis dans la machine à laver ce jour-là. »

Manchester Evening News, relatant les propos d’un ambulancier, rapporte que la mère de Aayan Ishaq l’aurait laissé pendant 10 à 15 minutes pour aller plier le linge et revenir vers lui.

Adieu petit ange

Les réactions de la mère après le décès de Aayan Ishaq :

Après l’avoir découvert allongé dans le bain, la mère a déclaré l’avoir sorti de l’eau, conduit dans sa chambre pour le sécher et contacté par la suite l’ambulance. Cependant, elle a tellement paniqué qu’elle n’a pas pu appliquer les tentatives de sauvetage recommandées par les ambulanciers (RCP, bouche à bouche, etc.) pour sauver son enfant.

C’est lorsque les ambulanciers paramédicaux sont arrivés au domicile de la famille que l’enfant a été emmené d’urgence au département du Royal Manchester Children’s Hospital. En revanche, aucune des tentatives de réanimation n’a pu sauver l’enfant qui a été déclaré mort.

En outre, une autopsie a révélé qu’en raison de la présence d’eau dans ses poumons, la piste d’une mort par noyade ne pouvait pas être exclue, cependant une crise cardiaque pouvait aussi expliquer la cause médicale de son décès. Aucune conclusion claire n’a donc été donnée après l’examen.

La mère poursuivie pour négligence :

D’après la déclaration de Paul Devine, l’officier de police, il n’y avait pas de traces de blessures. Toutefois, après son interrogatoire, Mme Idriss a été accusée et inculpée de deux chefs de d’accusation vis-à-vis de son enfant. En effet, le premier était en rapport avec le jour du décès de Aayan Ishaq et le deuxième, sur le fait que son garçon avait consommé 3 comprimés d’antidépresseurs alors qu’elle l’avait abandonné, un jour, dans la cuisine (fait rapporté par les services sociaux).

Elle a finalement été condamnée à six mois d’emprisonnement avec sursis par le juge David Stockdale, de Manchester, qui a déclaré : « elle n’a pas fait de mal à son fils, elle ne l’a pas tué, mais elle est coupable de ‘’cruauté’’ et de l’avoir ‘’mis en danger’’ »

Adieu petit ange

Que faire en cas de noyade ?

Connaitre les gestes de premiers secours est primordial pour sauver des vies

·      Si le noyé est conscient et respire : ôtez-lui les vêtements pour le sécher avec énergie, puis réchauffez-le en le recouvrant d’une couverture. Ensuite mettez-le en position semi-assise en attendant les secours.

·      Si le noyé ne respire plus et est inconscient : Appelez les secours, puis pratiquez une réanimation cardio-pulmonaire. Ainsi, alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations jusqu’à ce qu’il retrouve sa respiration ou que les secours interviennent.

Lire aussi Cette mère de 42 ans a eu des relations sexuelles avec les amis d’école de sa fille – Des garçons âgés de 14 et 15 ans

Contenus sponsorisés