Accro à la nourriture, elle perd 38 kilos par amour

« L’amour donne des ailes » Cette maxime populaire traduit bien la puissance dont nous pouvons être animés lorsque nous tombons amoureux. Dans le désir de plaire à l’être aimé, nous pouvons consentir à renoncer à des mauvaises habitudes ou encore à des comportements néfastes. Cela a été le cas pour cette femme en surpoids qui a perdu plus de 30 kilos pour son petit-ami. Elle témoigne aujourd’hui d’un long combat contre ses pulsions avec une hygiène de vie irréprochable. Ce récit nous est rapporté par nos confrères du site britannique The Daily Mail.

L’état amoureux peut parfois pousser aux plus beaux sacrifices. Quand cette jeune étudiante s’éprend d’un homme charmant, elle décide de prendre une décision radicale. Fini la malbouffe, place à la nourriture saine pour un seul objectif : perdre du poids. Elle réussit à atteindre sa quête vers la minceur et affiche désormais une taille svelte.

Engloutir la nourriture

Une étudiante au sourire ravageur et une jolie crinière blonde a révélé à quel point son addiction à la nourriture l’a fait atteindre 102 kilos. « J’engloutissais les aliments à un rythme insensé » se souvient la jeune femme. Malgré le fait que sa famille adoptait une bonne hygiène de vie, Molly Smith ne pouvait réfréner ses pulsions en ingérant de grandes quantités d’en-cas industriels. Son appétit allait croissant jusqu’au jour où elle rencontre un garçon qui a captivé son attention.

perd 38 kilos par amour

perd 38 kilos par amour

Un changement de cap

Résolue à perdre du poids, la jeune Molly Smith a changé radicalement d’habitudes alimentaires en mettant fin à sa consommation d’aliments transformés. Elle entame alors un régime à base de fruits et légumes et s’attelle à la pratique d’une activité physique soutenue. Quand elle revient sur son addiction à la nourriture, elle est consciente des mécanismes qui la poussaient à s’alimenter de façon inconsidérée.  « J’étais dépressive et je n’avais pas confiance en moi.  

perd 38 kilos par amour

Etre en surpoids est une épreuve non seulement physique mais aussi mentale » clame Molly. Puis d’ajouter : « C’est si facile de se dénigrer soi-même. J’ai senti à un moment que ce n’était même plus la peine d’essayer » C’est seulement au moment où elle est tombée amoureuse qu’elle a gagné en motivation.

perd 38 kilos par amour

Restriction calorique

Après s’être « affamée » aux débuts de son régime, la jeune étudiante a décidé d’appréhender sa perte de poids avec plus de modération. Sa routine ? Consommer 1200 calories par jour et s’exercer quotidiennement. « Au début, je ne mangeais que des aliments à faible apport calorique et je pratiquais du sport tous les jours.  J’essaie d’éviter les carbohydrates et ne mange que de la nourriture naturelle » précise-t-elle. Cette initiative couronnée de succès lui a permis de changer radicalement l’image qu’elle nourrissait vis-à-vis d’elle. « J’étais irresponsable et fainéante. Ce régime m’a appris à être responsable de mes actes, à être plus organisée et à gagner en détermination » explique la jeune étudiante canadienne.

perd 38 kilos par amour

Détermination et courage

De son régime, Molly Smith a appris de précieux enseignements et a gagné en persévérance. En documentant sa perte de poids sur les réseaux sociaux, la jeune étudiante recommande des astuces aux aspirants à la minceur. « Commencez petit à petit avec de la marche et commencez graduellement à faire attention à votre alimentation. Ne vous acharnez pas au début car vous pouvez vous décourager » explique l’ancienne femme en surpoids. Des recommandations salutaires pour ceux qui souhaitent rééquilibrer leur mode de vie.

S’aimer pour maigrir

Si la jeune Molly a perdu du poids pour plaire, entamer un régime devrait essentiellement découler de l’envie d’être en santé et de se sentir mieux dans son corps. La minceur ne doit pas être la condition exclusive pour gagner en estime de soi mais plutôt un moyen d’être épanoui. Motivation, persévérance, rigueur, autant d’atouts qui déterminent le succès d’une perte de poids.

Lire aussi Quels sont les endroits où les gens préfèrent faire l’amour ?

Contenus sponsorisés