x

À quoi rêvent les bébés ?

Votre petit sursaute, sourit ou pleure dans son sommeil ? Vous vous demandez de quoi il peut bien rêver ? Si nos bébés sont incapables de nous en parler, les chercheurs apportent quelques éléments de réponse.

Dès la naissance, bébé connaît des phases de sommeil paradoxal, phases durant lesquelles les rêves font irruption. Inspirés par ce qu’ils perçoivent dans leur environnement immédiat, il semblerait que les nouveau-nés rêvent de sons, de couleurs et d’émotions. Le rêve leur permet alors une meilleure assimilation des découvertes quotidiennes, favorisant le développement de leur mémoire.

Vers l’âge de deux ans, l’enfant revit le plus souvent sa journée, rêvant de regoûter à ce gâteau incroyable que vous lui avez préparé l’après-midi même… Quand soudain, un ours ! Et oui, en grandissant, les scénarii se compliquent, les bonheurs s’entremêlent aux dangers, et les rêves s’éloignent de plus en plus des situations réelles.

Les rêves des enfants participent au développement de leur imagination. Bonbons géants, monstres dégoulinants, course poursuite avec un ours… Tout est matière à rêve, ou à cauchemar ! Plus ils découvrent de choses et plus les rêves gagnent en contenu.

En cas de cauchemar, votre enfant se réveille dans un sursaut, et mettra un peu de temps avant de distinguer le rêve de la réalité. Car le cauchemar n’est rien d’autre qu’un rêve sans issue, un échec imaginaire. Votre enfant ne comprend pas, il a peur et n’a pas de solution… À vous d’en trouver une pour le rassurer !

Contenus sponsorisés
Loading...