À 26 ans, elle adopte 14 orphelins après un voyage en Afrique

A seulement 18 ans, un voyage allait changer la vie de cette jeune fille pour toujours. Et pour cause, lors de ce long séjour, elle adoptera 14 orphelins tanzaniens. Découvrez le parcours de cette jeune femme de désormais 26 ans dans la fondation de cette famille très nombreuse.

Relayée par nos confrères de News Australia, cette histoire montre qu’à un jeune âge on peut changer le futur de nombreuses personnes. Le destin de Letty McMaster, une jeune femme de 26 ans est hors du commun car elle est maintenant la maman de 14 orphelins. 

A 26 ans, elle est mère de 14 enfants

Lors de son année sabbatique en Tanzanie, la vie de Letty a radicalement changé. Et pour cause, elle a prolongé son séjour pendant 3 ans pour aider les enfants d’un orphelinat. Lorsque cet établissement a fermé, elle a accueilli 9 jeunes qui étaient restés sans abri. Sept ans après, elle devient la tutrice légale de ces orphelins mais elle adopte également cinq autres enfants qu’elle a rencontrés dans un refuge qu’elle dirige. Une bonté qui peut parfois changer le destin d’un enfant, puisque comme Letty, ce père a adopté un adolescent que personne ne voulait accueillir.

letty
Letty et sa nouvelle famille – Source : Clarin

« La plupart me voient comme une grande sœur »

Depuis ces adoptions, la vie de cette jeune femme a pris un tournant décisif, celui de la maternité. La maman de 14 jeunes et enfants explique que désormais, ces derniers sont toute sa vie. Ses amis ne sont nullement surpris de cette décision puisqu’elle se prédestinait depuis longtemps à l’aide des enfants des rues. « Je suis la figure parentale de la maison– certains des petits garçons qui n’ont jamais eu de parents me considèrent comme leur mère mais la plupart me voient plus comme une grande sœur » s’amuse-t-elle. Et pour cause, la jeune Letty n’est pas beaucoup plus âgée que ceux dont elle est la tutrice légale. 

letty1
Deux jeunes filles adoptées par Letty – Source : Clarin

Elle avait le projet de faire du bénévolat

Aujourd’hui, la jeune femme a une famille nombreuse dont elle doit prendre soin et parmi cette nouvelle fratrie, il y’a des adolescents. « Je me suis engagée envers eux et je me sens tellement chanceuse d’avoir deux familles » se réjouit la jeune femme. C’est en 2013 que Letty a fait ce voyage décisif en Tanzanie. Elle avait pour objectif de faire du bénévolat dans un orphelinat pendant seulement un mois. Au final, elle restera plusieurs années à s’occuper de ces enfants et adolescents. 

letty2
Un enfant adopté par Letty – Source : Clarin

« Je me suis vite rendue compte que les enfants étaient maltraités physiquement et mentalement. Le personnel ne les nourrissait qu’une fois par jour et empochait l’argent donné pour l’école et les touristes » déplore-t-elle. Une situation à laquelle remédiera la jeune femme en épargnant ce triste sort à 14 orphelins. 

letty3
La vie de Letty a radicalement changé depuis l’adoption de ces 14 enfants – Source : SWNS

Elle voulait sauver les enfants de l’exploitation des orphelinats

Si Letty s’est envolée pour la Tanzanie, c’est parce qu’elle a été interpellée par la vie de centaines de milliers d’enfants vivants dans la rue. Elle témoigne : « J’ai vu l’impact tellement dommageable que cela avait sur les enfants et comment cela alimentait un cycle continu d’abus » Elle ajoute que la plupart des orphelinats dans le pays étaient dans la même situation et qu’ils exploitaient l’argent qu’ils recevaient des donateurs. 

letty4
L’un des adolescents – Source : Clarin

« Les sévices subis par les enfants à l’orphelinat »

Letty déplore qu’au lieu d’aider les orphelinats par leur argent, les Occidentaux ne contribuaient qu’à empirer la situation d’exploitation. Elle est aussi navrée de voir autant d’enfants maltraités dans ces établissements censés s’occuper d’eux. « Les sévices subis par les enfants à l’orphelinat étaient horribles et j’ai vu l’impact que cela avait sur les enfants et j’ai immédiatement su que quelque chose devait changer » déclare la jeune femme. Elle ajoute qu’après avoir vu ces orphelins, elle ne pouvait pas les abandonner et elle n’avait qu’une chose en tête : leur offrir une maison familiale. 

letty5
Elle crée Children Iringa – Source : Clarin

Letty a créé une association

Lors de la fermeture de l’orphelinat en 2016, la jeune femme devait prendre le relais pour aider les enfants. Au Royaume-Uni, elle s’est battue bec et ongles pour ouvrir sa propre association, Children Iringa, son refuge pour ceux qui vivent dans la rue. C’est à ce moment qu’elle a adopté ces 5 derniers enfants. Ils n’étaient pas scolarisés mais leur destin a changé du tout au tout depuis leur adoption. Un de ses enfants, Eliah ne portait qu’un tee-shirt lorsqu’il a été retrouvé dans la rue. Désormais, ce garçon fait partie des meilleurs élèves de son école. 

Comment se comporter avec un enfant adopté ?

Interrogé par nos confrères de Psychologies, Pierre Lévy-Soussan, pédopsychiatre parle de la merveilleuse aventure qu’est celle d’adopter un enfant. Seulement, il met en garde contre la projection narcissique que peut avoir un parent adoptif. Le spécialiste explique qu’il s’agit quand même d’une expérience à risque. « Il ne faudrait pas que les parents mettent sur un piédestal cette forme de filiation, en compensation » recommande-t-il. La transparence, l’amour, l’ouverture d’esprit et la communication restent donc des piliers essentiels pour unir cette nouvelle famille. 

Lire aussi « Une photo bouleversante » Des orphelins se retrouvent après la mort brutale de leurs parents

Contenus sponsorisés