99% des gens font ces 2 erreurs lorsqu’ils boivent de l’eau au citron


99% des gens font ces 2 erreurs lorsqu’ils boivent de l’eau au citron

Diurétique et rafraichissante, l’eau citronnée fait partie des boissons alliées de la santé. Qu’elle soit consommée bien tiède ou fraiche avec des glaçons, elle ne peut qu’améliorer votre métabolisme, en plus d’être le meilleur ami des diététiciens et des personnes visant une perte de poids.

Menton a fêté cette année-ci sa 86e édition de la fête du citron sous le thème des « Mondes fantastiques ». Il serait temps également pour vous de fêter cet agrume à votre manière chaque jour en prenant de l’eau citronnée.

Le doute plane sur l’origine du citron, les premières théories stipulent qu’il était cultivé par les grecset les romains suite à des mosaïques le représentant à cette époque-là. D’autres encore parlent de Christophe Colombe comme étant celui qui a introduit le citron au nouveau monde après son expédition dans les Amériques en 1493. La plus connue cependant, est que cet agrume est originaire de la région du Cachemire en Inde et en chine et qu’il fut introduit par les arabes dans tout le bassin méditerranéen.

Ce qui ne laisse pourtant nul doute à propos de ses bienfaits santé et minceur également, il est effectivement :

·            Un antioxydant de premier choix : le citron contient une grande variété de flavonoïdes en plus des limonoïdes, tous deux connus pour leur grande faculté à caractère antioxydant qui aide notamment à la prévention des maladies cardiovasculaires et celles liées au cholestérol.

·            Un anti-inflammatoire à ne pas négliger : les acides organiques contenus essentiellement dans le zeste du citron à savoir l’acide citrique, l’acide malique et l’acide formique favorisent la digestion et protègent le corps contre les maladies d’origine inflammatoire.

·            Une source de fibres : Le citron contient des fibres solubles, principalement la pectine qu’on retrouve dans la chair blanche fine du fruit et dans l’écorce. Elle est connue pour ses bienfaits minceur, et son rôle pour aider le corps à mieux assimiler les glucides et les lipides.

Les bienfaits du citron expliquent pourquoi l’eau citronnée est le premier allié détox, mais pas que. Cette boisson par sa teneur en vitamine C aide également à prévenir les coups de fatigue durant les sessions sportives ainsi qu’à éviter les crampes musculaires et à réduire la tension artérielle.

Il y a toutefois une notion de terrain en naturopathie à explorer qui fait que l’eau citronnée a plusd’effets sur une catégorie de personnes que sur une autre. En effet, suivant cette discipline une personne peut-être soit de type sanguino-pléthorique souvent déterminé par le haut du corps plus grand que les jambes, un teint coloré et une tendance à rapidement prendre du poids, soit de typeneuro-arthritique avec un teint plus pâle et une silhouette longiligne, plutôt intellectuel. La cure à l’eau citronnée a plus de chance de fonctionner pour une personne sanguino-pléthorique de par sa morphologie et le fonctionnement de son métabolisme.

En préparant l’eau citronnée, plusieurs personnes tendent à commettre les erreurs suivantes :

Première erreur :

 Passer aux côtés du zeste, car la pectine est contenu dans l’écorce et dans la petite peau blanche du citron, collectez le zeste de vos citrons avant de les presser et ajoutez-le à votre eau citronnée, que du bien pour votre organisme ! Mais veillez à ce que le citron soit bio sinon lavez-le avec un mélange d’eau et de vinaigre pour en éliminer les traces de pesticides.

Deuxième erreur :

Se laver les dents juste après ! Après avoir bu votre eau citronnée, rincez-vous la bouche jusqu’à ne plus ressentir l’acidité du citron avant d’utiliser votre dentifrice (il faudra attendre au moins 30 minutes), le mieux serait de la boire à la paille. En effet, le citron risque d’abîmer l’émail des dents.

Mise en garde :

Il est déconseillé de prendre de l’eau citronnée en cas de troubles rénaux et biliaires, ainsi qu’en cas de brûlures et d’ulcère d’estomac et d’allergie aux agrumes.

Il est toujours recommandé de consulter son médecin avant d’entamer une cure naturelle ou de suivre un remède de grand-mère.