9 utilisations de l’huile de coco (beauté et santé)

Classée comme un « super-aliment », la noix de coco a déjà fait sa place dans les corbeilles à fruit des aficionados de la santé. Hautement hydratante, source de manganèse, mine de nutriments, autant de raisons d’inviter plus souvent le fruit du cocotier dans nos assiettes. Consommée en huile, elle peut relever le goût de vos desserts sans sucre et ses acides gras saturés régulent le taux de cholestérol dans le sang. Découvrez 9 bienfaits de cet ingrédient également appelé « l’huile de coprah ».

Savoureuse et délicatement parfumée, l’huile de coco est une mine de bienfaits. Gorgée de nutriments et de vitamines, cet aliment est prisé par les personnes soucieuses de préserver leur santé et leur bien-être. Et pour cause, l’extrait de ce fruit permet d’améliorer les performances de nombreuses fonctions vitales mais également la qualité de la peau. Pleins feux sur les vertus de cet ingrédient santé redoutable.

L’huile de coco, un remède millénaire

Le fruit originaire du Sri Lanka est considéré comme un aliment sacré depuis des générations. Les Tokelau, une civilisation aborigène néo-zélandaise ne se nourrit presque que de noix de coco. 60% de leur apport calorique provient du fruit du cocotier. Selon une étude parue dans la revue The American Journal of Nutrition, les cas de troubles cardiaques parmi cette population sont extrêmement rares.

L’huile de coco, une alliée diététique

Grâce à son action de thermogénèse stimulante du métabolisme, l’huile de coco est une alliée minceur redoutable. Et pour cause, ce mécanisme facilite la combustion des calories. Selon cette étude, nous devons ces propriétés à la présence de polyphénols dans le fruit. Autant de raisons d’inviter plus souvent cette huile savoureuse dans nos salades de saison !

L’huile de coco, pour neutraliser les microbes

Grâce à la présence d’acide laurique, l’huile de coco permet d’inhiber la croissance et l’action des microbes. Avec la monolaurine, cet acide gras saturé peut également neutraliser les champignons. Selon cette étude parue dans la revue Antimicrobial Agents and Chemotherapy, les composants actifs de l’huile de coco ont des propriétés antimicrobiennes efficaces.

L’huile de coco, pour réduire l’appétit

La quantité élevée d’acides gras présents dans le fruit permet de provoquer le sentiment de satiété indispensable pour résister aux fringales intempestives. Les résultats de cette expérience sont plutôt concluants. Sur un panel de 15 femmes, ceux qui ont mangé la plus grande quantité d’acide gras au petit-déjeuner ont consommé moins de calories au repas suivant. Résultat : les sujets de l’expérience ont pu observer une réduction significative de leur indice de masse corporelle (IMC).

L’huile de coco, une mine de nutriments

L’huile de coprah est un ingrédient incontournable en raison de ses qualités nutritives. Et pour cause, l’extrait du fruit contient des acides gras mono-insaturés, de l’acide linoléique (oméga-6) et de l’oméga-3.  Une raison suffisante pour l’ajouter à nos smoothiesdétox !

L’huile de coco, une alliée beauté

Pour avoir une peau radieuse, l’huile de coco est un remède naturel tout indiqué. Et pour cause l’extrait du fruit originaire du Sri-Lanka est hautement désaltérant, une propriété idéale pour les peaux sèches et réactives. Selon cette étude parue dans la revue Journal of Traditional and Complementary Medicine, l’huile de coco protège et apaise la peau. Ce soin est proscrit pour les peaux grasses car il est potentiellement comédogène.

L’huile de coco, un soin capillaire naturel

Pour une crinière flamboyante, avez-vous pensé à l’huile de coco ? Appliquée en masque, c’est un soin idéal pour les cheveux secs et cassants. Et pour cause, elle est gorgée d’acides gras, des composants actifs recommandés pour réparer une chevelure abîmée par les agressions extérieures. Toutefois, ce soin est à appliquer sur les longueurs car il peut activer la production de sébum.

L’huile de coco, pour purifier l’organisme

Riche en antioxydants, la noix de coco est idéale pour purifier son organisme en profondeur. Forte de ces substances, elle élimine les radicaux libres responsables de l’apparition de maladies et du vieillissement cellulaire prématuré. Selon cette étude parue dans la revue International Journal of Health Sciences, le gargarisme à l’huile de coco est recommandé pour nettoyer le corps des toxines.

L’huile de coco, une alternative au sucre

Pour relever le goût de ses aliments sans pour autant consommer du sucre, l’huile de coco est tout indiquée. Et pour cause, le saccharose est métabolisé rapidement par l’organisme provoquant un pic d’insuline et peut créer une dépendance.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close