9 signes révélateurs d’une carence en vitamine B12

Lorsque l’alimentation contient des apports insuffisants en nutriments, des carences peuvent se manifester, augmentant le risque d’infections et de maladies, en plus d’affaiblir l’immunité. D’autres troubles de santé tels qu’une fatigue chronique ou une faiblesse musculaire peuvent également se développer et nuire à la qualité de vie. C’est notamment le cas d’une carence en vitamine B12, pourtant essentielle au métabolisme et au renouvellement cellulaire. Lorsqu’une personne en souffre, il est possible d’observer plusieurs symptômes.

Également appelée cobalamine, la vitamine B12 est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Les personnes qui ne consomment pas de produits d’origine animale et les personnes âgées sont plus à risque de développer une carence et doivent se montrer attentives aux symptômes d’un déficit en cette vitamine. 

Quel est le rôle de la vitamine B12 ?

Stockée par notre organisme, la vitamine B12 appartient à la grande famille de vitamines du groupe B et dispose de propriétés antidépressives, anti-allergiques et antalgiques. Comme l’explique la diététicienne-nutritionniste Marie-Laure André, elle contribue au bon fonctionnement du système nerveux et du cerveau, en plus d’intervenir dans plusieurs processus importants. “Elle est indispensable à la synthèse de neuromédiateurs ainsi qu’au maintien de l’intégrité du système nerveux, en particulier de la gaine de myéline qui protège les nerfs et permet leur fonctionnement” détaille l’experte. Par ailleurs, elle joue aussi un rôle dans la formation des globules rouges et la synthèse de l’ADN. 

fatigue 8 1024x683 1
Une fatigue liée à une carence – Source : Salud180

Quelles sont les causes d’une carence en vitamine B12 ?

D’après le Dr Larry E. Johnson, professeur agrégé de gériatrie et de médecine familiale et préventive, la carence en vitamine B12 peut se produire lorsque l’organisme a du mal à l’absorber ou lorsqu’une personne n’en consomme pas suffisamment via l’alimentation. C’est notamment le cas des vegan, des végétaliens et des végétariens, à moins qu’ils ne prennent des compléments alimentaires. Les femmes enceintes, les personnes souffrant d’anémie et les personnes âgées sont également à risque de développer une carence en vitamine B12. Le plus souvent, on estime que cette condition est liée à une mauvaise absorption de ce nutriment hydrosoluble pour les raisons suivantes : 

  • Une maladie intestinale chronique et inflammatoire qui touche une section de l’intestin grêle
  • Une baisse de l’acidité gastrique que l’on observe souvent chez les personnes âgées
  • Des médicaments comme la metformine, utilisée pour traiter le diabète ou les antiacides
  • Des troubles de malabsorption comme la maladie coeliaque ou liés au pancréas (les troubles hépatiques peuvent agir sur le stockage de la vitamine B12 dans le foie)
  • Des bactéries qui prolifèrent dans l’intestin grêle
  • Une chirurgie où la partie de l’intestin qui absorbe la vitamine B12 est retirée
  • Une infection par le ténia du poisson
  • Une chirurgie pour perdre du poids

L’absence de facteur intrinsèque peut également être responsable d’une déficience et est due à des anticorps anormaux qui attaquent les cellules de l’estomac. Produits par un système immunitaire qui fonctionne de manière hyperactive, ils donnent lieu à ce que l’on appelle la gastrite atrophique avec métaplasie intestinale. Quant aux personnes âgées, l’acidité réduite empêche l’organisme d’extraire complètement la vitamine B12 des protéines présentes dans la viande. Pour autant, les suppléments peuvent être absorbés correctement, même lorsque l’acidité gastrique diminue. 

complements alimentaire 1024x767 1
Compléments alimentaires – Source : Salud180

Quels sont les signes d’une carence en vitamine B12 ?

Marie-Laure André fait le point sur les symptômes pouvant être apparentés à cette carence vitaminique. De manière générale, elle cite des nausées, des engourdissements, des troubles digestifs, une fatigue et des pertes de mémoire. Mais il existe aussi d’autres symptômes qu’un médecin pourra évaluer pour savoir si l’on souffre d’une carence. Ces derniers impliquent : 

  • Une faiblesse généralisée
  • Une anémie
  • Des essoufflements
  • Des palpitations
  • Des épisodes de constipation
  • Des douleurs abdominales
  • Une perte d’appétit
  • Des flatulences
  • Des troubles neurologiques ( difficulté à marcher, engourdissement dans les membres, démence ou troubles de l’humeur )

D’après Helen West, diététicienne, il existe aussi un autre symptôme qui peut passer inaperçu, c’est ce que l’on appelle une glossite. Autrement dit, le fait d’avoir la langue rouge, enflée et douloureuse. Des sensations d’épingles ou de picotements sur la langue peuvent aussi se manifester, de même que des ulcères buccaux. 

source vitamineb12 1024x513 1
Sources de vitamine B12 – Source : Badgut

Où trouve-t-on de la vitamine B12 ?

Elle reste majoritairement disponible dans le lait, le fromage, les abats, certains poissons et crustacés ou encore dans les œufs. Les produits d’origine animale comme le foie, les rognons ou la cervelle en contiennent en bonne quantité. Il en va de même pour les palourdes, les huîtres, le poulpe, les sardines, le crabe, le saumon et le thon. On en retrouve aussi dans certains aliments enrichis en protéines comme la levure alimentaire, le lait de soja ainsi que certaines céréales. D’après la diététicienne, le miso et la spiruline en contiennent également mais il n’est pas certain que son assimilation soit optimale sous cette forme. Enfin, des suppléments sous forme d’ampoules, de gélules ou de piqûres peuvent être recommandés par un médecin en cas de carence. 

Lire aussi 14 signes avant-coureurs d’une carence en vitamines B12 chez une femme

Contenus sponsorisés