9 hormones qui entraînent un gain de poids et les moyens de les éviter

La prise de poids est souvent associée au fait de beaucoup manger et de consommer des aliments très caloriques. Cependant, un autre facteur peut conduire également à la prise de poids, ce sont les hormones. Voici les hormones qui entrainent l’obésité et les moyens de les éviter !

Les hormones thyroïdiennes

La glande thyroïde produit les hormones T3, T4 et la calcitonine, responsables de l’équilibre du métabolisme du corps. La baisse des niveaux de ces hormones conduit à l’hypothyroïdie qui est associée au gain de poids en raison de la rétention d’eau dans le corps.

Comment l’éviter :

  • Consommer du sel iodé
  • Manger des aliments bien cuits contenant de la vitamine D
  • Consommer des aliments riches en zinc, tels que des huîtres et les graines de citrouille.

Insuline

L’insuline est sécrétée par le pancréas. Elle aide à transmettre le glucose aux cellules pour être utilisé comme énergie ou pour être stocké sous forme de graisse. La surconsommation d’aliments sucrés peut amener le corps à développer une résistance à l’insuline, ce qui fait que le glucose reste dans le sang, conduisant au gain de poids et au diabète de type 2.

Comment l’éviter :

  • Consommer des légumes à feuilles vertes et des fruits
  • Boire beaucoup d’eau
  • Faire de l’exercice physique au moins 4 heures par semaine
  • Éviter l’alcool, les collations de fin de soirée, les boissons sucrées

Cortisol

Le cortisol est sécrété par les glandes surrénales lors du sentiment d’anxiété, de nervosité, de stress, ou de colère. Sa fonction première est de réduire les niveaux de stress en augmentant les niveaux de sucre dans le sang, en métabolisant les lipides, les protéines et les glucides. Mais avec une alimentation malsaine et un stress constant, la sécrétion du cortisol augmente, ce qui favorise le dépôt de graisse.

Comment l’éviter :

  • Dormir au moins 8 heures par nuit.
  • Éviter les aliments transformés et frits, et l’alcool.
  • Pratiquer la respiration profonde, le yoga et la méditation pour réduire le stress.

Testostérone

La testostérone est d’habitude dite une hormone masculine, mais elle est également sécrétée chez les femmes. Elle aide à brûler les graisses, renforcer les os et les muscles et améliorer la libido. L’âge et le stress élevé peuvent entraîner une baisse significative du taux de testostérone.

Comment l’éviter :

  • Faire une activité physique régulière
  • Éviter l’alcool
  • Inclure des aliments riches en fibres tels que les grains entiers, les graines de citrouille et les graines de lin dans votre alimentation.

Progestérone

Le niveau de progestérone doit être équilibré dans le corps pour un fonctionnement optimal. Les niveaux de progestérone peuvent chuter pour diverses raisons, telles que le stress, l’utilisation de pilules contraceptives, la ménopause, etc. Cela peut entraîner la prise de poids et la dépression.

Comment l’éviter :

  • Activité physique régulière.
  • Méditation
  • Éviter le stress

L’œstrogène

Un déséquilibre des taux d’œstrogène peut entraîner la prise de poids car cette hormone favorise le stockage des graisses et la  rétention d’eau. Des taux élevés d’œstrogènes peuvent être le résultat d’une surproduction d’hormone ou à une alimentation riche en œstrogènes.

Comment l’éviter :

  • Consommer des grains entiers, des légumes et des fruits frais.
  • Éviter l’alcool
  • Activité physique régulière
  • Éviter la viande transformée

Leptine

La leptine est une hormone dite « hormone de satiété ». Mais avec une consommation d’aliments riches en sucre, la leptine est sécrétée en excès, et le corps peut y devenir insensible. Cela fait que le cerveau cesse de recevoir des signaux pour arrêter de manger.

Comment l’éviter :

  • Éviter les aliments très sucrés
  • Consommer des légumes verts à feuilles 
  • Éviter les aliments transformés
  • Dormir 7 à 8 heures par nuit
  • Rester hydraté

Ghréline

Sécrétée principalement par l’estomac, la ghréline est connue sous le nom d’hormone de la faim. Les niveaux de ghréline sont d’habitude élevés chez les personnes qui suivent un régime strict, qui jeûnent ou qui souffrent d’un manque de sommeil.

Comment l’éviter :

  • Activité physique
  • Manger toutes les 2-3 heures
  • Buvez 1½ tasse d’eau 20 minutes avant un repas
  • Mangez des fruits, des légumes et des aliments riches en protéines
  • Dormir suffisamment, entre 7 et 8 heures

Mélatonine

La mélatonine est appelée « l’hormone du sommeil ». Si vous ne dormez pas correctement, cela entraîne un stress et conduit finalement à une prise de poids induite par l’augmentation du taux de ghréline.

Comment l’éviter :

  • Ne pas manger tard le soir
  • Dormir suffisamment
Contenus sponsorisés
Loading...
Close