9 choses qui arrivent à votre corps lorsque vous avez le cœur brisé

Comme toutes les autres émotions, l’amour a plusieurs niveaux, du plus superficiel au plus profond. Ainsi, quiconque a connu une rupture sait qu’il n’y a rien de plus difficile à panser qu’un cœur brisé. Cette réponse émotionnelle universelle à une perte non désirée est souvent caractérisée par une douleur intense et une frustration d’un amour non partagé. Pour ceux qui le vivent, le monde s’effondre alors sous leurs pieds, et dans de nombreux cas, la souffrance est si importante que le chemin pour s’en sortir semble semé d’embûches. De plus, saviez-vous qu’au-delà de l’aspect psychologique, votre corps réagissait également à ce chagrin ?

Vivre une rupture est un peu comme vivre le pire des cauchemars après avoir vécu le plus beau des rêves. Après cela, nous vivons un mécanisme comparable à un deuil qui se caractérise par le déni, la colère en passant par la dépression pour finalement arriver à l’acceptation. Le temps nécessaire à la guérison dépendant de chaque personne et de chaque vécu.

Toutefois, un cœur brisé finit toujours par être réparé. Il suffit simplement de prendre le temps nécessaire, de s’armer de patience et de faire preuve de détermination pour vivre pleinement le processus d’auto-guérison.

15 signes qui montrent que votre corps est affecté par le chagrin

1)     Vous ressentez une douleur physique inexplicable

Maux de tête, de ventre ou encore de poitrine, les personnes qui ont le cœur brisé ressentent une douleur physique qu’elles n’arrivent généralement pas à expliquer. En réalité, nos corps sont connectés à nos émotions. Ainsi, lorsque nous ressentons de la tristesse, notre corps réagit instantanément et nous ressentons par conséquent une douleur bien réelle.

2)     Des niveaux de stress élevés

Lorsque vous avez le cœur brisé, ressentir le stress est l’une des choses les plus courantes qui puissent vous arriver. En fait, lorsque vous avez le cœur brisé, la région du cerveau qui enregistre la douleur physique subit une activité supérieure à la normale, ce qui déclenche la libération d’hormones du stress, telles que le cortisol ou l’adrénaline.

3)     Des habitudes alimentaires irrégulières

Vos habitudes alimentaires sont directement liées à vos émotions. Ainsi, lorsque quelqu’un vous brise le cœur cela peut provoquer une prise de poids extrême ou à contrario, une perte de poids impressionnante. En effet, certaines femmes vont préférer se réfugier dans la nourriture quand d’autres auront mal au ventre et se sentiront nauséeuses de sorte qu’elles ne pourront plus rien manger.

4)     Une profonde tristesse

Les sentiments de tristesse, de solitude voire de faible estime de soi sont si forts que cela peut mener à une dépression. En effet, les personnes qui ont le cœur brisé ressentent un chagrin et une impression d’abandon tellement intenses que cela peut les amener à s’interroger sur elles-mêmes et à remettre en question leur valeur.

5)     Des problèmes de concentration

Lorsque vous êtes accablés par le chagrin, vous pouvez vous sentir perdus et complètement désemparés. Votre confusion entraîne alors un manque de concentration ce qui vous pousse à vous sentir distraits et embrouillés. Cela s’explique par le fait que votre esprit est tellement concentré sur votre tristesse que vos pensées deviennent mitigées.

6)     Une fréquence cardiaque plus lente 

Des recherches ont montré que votre cœur peut réellement ralentir lorsqu’il est brisé. Vous êtes dans un tel trouble émotionnel que vous vous sentez affaiblis et vous ressentez une douleur à la poitrine qui n’est pas illusoire. Si tel est votre cas, nous vous conseillons de consulter au plus vite votre médecin pour faire un bilan de santé.

7)     Des insomnies

Après une rupture, les habitudes de sommeil peuvent être complètement déréglées. En réalité, lorsque vous avez le cœur brisé, vos niveaux de dopamine, le neuromédiateur de l’éveil, changent. Cela modifie votre rythme de sommeil ce qui provoque des insomnies.

8)     Une hypersensibilité

Ne vous inquiétez pas si vous êtes susceptibles et hypersensibles. C’est de cette façon que votre corps réagit au choc, à la douleur et à l’angoisse. En effet, ce dernier a besoin de libérer toutes les émotions accumulées en pleurant et en laissant sortir la peine qu’il ressent. Dans ce cas, nul besoin d’être courageux et de garder toute la peine à l’intérieur, il est au contraire important de pouvoir évacuer ce mal-être.

9)     L’impression d’être seul

Faire face à une rupture peut s’avérer extrêmement compliqué, surtout lorsque la relation a été longue. Vous vous êtes habitués à la présence de votre partenaire et sa présence vous manque cruellement. Alors, vous avez l’impression que votre quotidien est dénué de sens et que plus rien n’a réellement de goût ni de saveur. Cette réaction est tout à fait normale, toutefois, il est important de vous rappeler que vous n’êtes pas seuls, et qu’il suffit d’ouvrir les yeux pour réaliser que vous êtes entourés de personnes qui sont prêtes à tout pour vous voir sourire encore une fois.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close