9 choses que vous ne devriez jamais nettoyer avec du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est considéré comme le produit phare du nettoyage domestique. Non toxique et écologique, c’est un nettoyant puissant pour éradiquer les saletés et impuretés et agir comme un dégraissant, un désinfectant, un détartrant et un anticalcaire pour entretenir sa maison. Toutefois, ce produit naturel ne peut être utilisé pour tout type de nettoyage.

Le vinaigre blanc est un produit d’entretien efficace pour détartrer les cafetières ou encore faire briller les vitres des fenêtres grâce à sa composition en acide acétique. Au même titre que le bicarbonate de soude, les cristaux de soude, l’alcool ménager ou encore l’eau oxygénée, il permet de faire briller la maison ou entretenir son jardin.

Quelles sont les différentes utilisations du vinaigre blanc ?

Pour nettoyer et astiquer la maison, le vinaigre blanc est le produit biodégradable et écologique indispensable à avoir chez soi. Il fait partie des produits d’entretien les plus efficaces pour éliminer le calcaire, dégraisser, désinfecter et éliminer les mauvaises odeurs.  C’est un produit de nettoyage qui peut remplacer efficacement les produits chimiques issus du commerce, néfastes pour la santé. C’est un produit multi-usages efficace pour faire le ménage dans toute la maison.

Il permet de nettoyer le lave-linge, nettoyer les sanitaires, dissoudre le calcaire des robinets et des pommes de douche, désinfecter et nettoyer les toilettes ainsi que les éponges et les chiffons doux, même en microfibres. Il permet en outre de nettoyer la cuisine, faire briller les éviers et les miroirs et éliminer aussi les moisissures. De plus, c’est un désodorisant très efficace pour éliminer les odeurs du frigo. Associé au bicarbonate de soude, il permet de déboucher les canalisations et éliminer les salissures.

Il est possible de l’utiliser pur, dilué dans l’eau ou mélangé au bicarbonate de soude pour plus d’efficacité. Il suffit de verser ce produit nettoyant dans un pulvérisateur ou un spray et de le vaporiser sur les surfaces à traiter. Il est conseillé ensuite de laisser agir le produit quelques minutes avant de frotter et de récurer avec une éponge. Ensuite il suffit de rincer et d’essuyer avec un chiffon microfibre. Le vinaigre blanc sert également à procéder au nettoyage des sols. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à remplir un sceau d’eau froide et d’y ajouter une tasse de vinaigre blanc pour nettoyer et désinfecter le plancher.

Vous l’avez donc vu, c’est le produit indispensable pour tout nettoyer. Enfin presque tout…puisqu’il existe des exceptions où il ne faut pas utiliser ce produit.  

1. Le fer à repasser

Il est recommandé de ne jamais verser de vinaigre blanc dans le réservoir du fer à repasser. Cela pourrait endommager l’intérieur de l’appareil qui contient un revêtement protecteur et donc peut être rongé par l’acide acétique du vinaigre. Si vous possédez un fer à repasser avec l’option d’auto-nettoyage, il suffit de remplir le réservoir d’eau, de chauffer l’appareil, de le débrancher puis de le maintenir au-dessus de l’évier. Appuyez sur le bouton « auto-nettoyage » pour chasser toutes les impuretés et nettoyer les résidus.

2. Les surfaces en pierre

L’acide acétique du vinaigre ne convient pas à toutes les surfaces, comme les comptoirs en pierre ou en marbre. Il peut ainsi attaquer la surface en pierre et faire perdre tout son éclat. Sur le granit, le vinaigre peut décomposer le scellant qui est un moyen efficace de protection de ce matériau.

surfacespierre
Il est déconseillé de nettoyer les surfaces en marbre avec du vinaigre blanc. Source : commentéconomiser.

3. Le parquet en bois

Bien qu’il soit un produit écologique, le vinaigre blanc peut détériorer la finition de certains parquets en bois. Il est préférable d’utiliser un produit spécial dédié au nettoyage du plancher en bois. Le savon noir est le produit le plus recommandé pour nettoyer cette surface délicate.

parquetenbois
Il est déconseillé de nettoyer le parquet en bois avec du vinaigre blanc. Source : commentéconomiser.

4. Le lave-vaisselle

On recommande souvent d’utiliser le vinaigre pour nettoyer le lave-vaisselle. Mais sachez que son usage est déconseillé sur les lave-vaisselle ayant des joints en polyacrylate, fluorosilicone et Buna-N. En restant trop longtemps en contact avec ce type de joints, il peut les abîmer.

lavevaisselle 3
Certains joints du lave-vaisselle peuvent être endommagés par du vinaigre blanc. Source : commentéconomiser.

5. Les écrans électroniques

Les écrans des ordinateurs, des smartphones, des tablettes ou des téléviseurs, ne doivent jamais être nettoyés avec du vinaigre blanc. Ce dernier est susceptible de détériorer les propriétés anti reflets de l’écran tactile et de rendre ce dernier moins réactif.

6. Les couteaux

Certains objets ou ustensiles en acier inoxydable comme les couteaux peuvent être vulnérables au contact du vinaigre blanc. Ce dernier peut endommager leur finition. Il en est de même pour les objets en aluminium et en cuivre. Le liquide vaisselle et l’eau chaude sont le meilleur moyen de les nettoyer.

7. Le mélange eau de javel et vinaigre

Le vinaigre blanc est souvent utilisé pour faire la lessive. Il permet d’éliminer l’odeur de moisi et de rendre les vêtements plus propres. Toutefois, il n’est pas recommandé de mélanger le vinaigre blanc et l’eau de javel car cela contribue à créer un gaz toxique dangereux pour la santé, et les vêtements seront abîmés par la même occasion. L’eau de javel est une solution d’hypochlorite de sodium et de chlorure de sodium et ne doit pas être mélangée à un acide quelconque.

8. Les taches d’œuf

Nettoyer les taches d’œuf avec du vinaigre est une bien mauvaise idée. Et pour cause, au contact de l’œuf, le vinaigre blanc engendre la coagulation des enzymes protéiques de l’œuf. Aussi, les taches seront plus difficiles à enlever. Nettoyez avec du savon liquide comme le savon de Marseille par exemple. Il est également recommandé de rincer avec de l’eau chaude pour finir le nettoyage.

9. Les petits appareils électroménagers

Il est possible de nettoyer des appareils comme les mélangeurs, les cafetières ou encore les grille-pain avec du vinaigre. Cependant, il est conseillé d’éviter les pièces en caoutchouc ou en métal que ce produit ménager peut ronger.

Quels autres produits écologiques de nettoyage à toujours avoir à portée de main ?

Il est possible de compléter son panier de nettoyage écologique avec d’autres produits. Il s’agit notamment :

– Des huiles essentielles pour parfumer, assainir et désinfecter. Provenant de la distillation des plantes comme la lavande, le citron ou encore l’arbre à thé, ces huiles sont très concentrées. Il est donc primordial de respecter les doses ainsi que les précautions d’usage.

– Du jus de citron qui peut être utilisé comme un antiseptique pour détartrer et désodoriser en même temps. Cet ingrédient peut être une alternative au vinaigre blanc. Généralement, il est utilisé pour parfumer et capturer les mauvaises odeurs.

– Du sel de cuisine qui a des propriétés abrasives. Mélangé à du vinaigre, il permet d’enlever les taches tenaces comme celle du thé dans les tasses.

– De l’huile de lin pour entretenir le bois et les terres cuites.

Lire aussi 4 astuces magiques avec du vinaigre blanc pour avoir une salle de bain toute propre

Contenus sponsorisés