9 Choses à savoir pour perdre du poids en dormant

Bonne nouvelle : il est possible de perdre du poids sans rien faire, ou presque. Il suffit de suivre quelques conseils peu contraignants. Voici 9 étapes simples pour perdre du poids en dormant.

1. Boire beaucoup d’eau

L’eau est l’allié minceur par excellence. Elle aide à purifier votre sang des toxines à travers la transpiration et la miction. L’eau améliore également la circulation sanguine au niveau de la peau. Lors d’une étude effectuée à l’Université de Birmingham, les chercheurs ont observé des adultes soignés pour obésité.

Ils les ont répartis en 2 groupes avec le même régime alimentaire et les mêmes activités sportives. Seule différence : les participants d’un des groupes ont bu 500 ml d’eau avant chaque repas pendant 12 semaines. Résultat : ils ont perdu en moyenne 1,3 kg de plus que l’autre groupe.

Pour perdre du poids en dormant, n’hésitez donc pas à boire de l’eau avant vos repas et le soir. Évitez cependant d’en boire une heure avant de vous coucher, afin de ne pas vous réveiller pour aller aux toilettes.

2. Un dîner faible en sodium

Selon le nutritionniste Keri Gans, avoir une alimentation salée avant de se coucher provoque des ballonnements au réveil. En effet, les aliments salés ne se digèrent pas facilement le soir et provoquent donc des ballonnements.

Par ailleurs, le sel suscite une rétention d’eau qui favorise la prise de poids. Une étude effectuée à l’Université Queen Mary de Londres a prouvé que l’ajout d’un gramme de sel à la consommation quotidienne augmentait le risque d’obésité de 25%. Par conséquent, le soir, préférez des repas à base de légumes comme les soupes pour favoriser une bonne digestion pendant votre sommeil, et perdre du poids en dormant.

3. Faire une routine d’entraînement de courte durée

Faire du sport est primordial pour une bonne santé et pour brûler les graisses. Selon la National Sleep Foundation, 65% des personnes actives physiquement ont confirmé qu’elles dormaient mieux que les personnes inactives. Quand on sait l’importance du sommeil pour prévenir toute prise de poids…

4. Préparer son déjeuner pour le lendemain

Selon une étude effectuée en 2010, un repas dans un restaurant contiendrait 200% de calories en plus qu’un repas fait maison. Surtout pour les personnes qui pensent prendre un déjeuner peu calorique à l’extérieur. Il est donc conseillé de préparer son déjeuner la veille au soir.

N’hésitez pas à préparer des boissons minceur à base de concombre et de citron que vous pouvez laisser reposer le soir et consommer le lendemain. Cela vous aidera à brûler la graisse et à purifier votre corps.

5. Diminuer la température de votre chambre

Une étude effectuée par le National Institute of Healh a étudié le cas de personnes dormant dans une chambre à 19°C. Il s’est avéré qu’ils brûlaient 7% de calories en plus que les personnes dormant dans une chambre à 24°C !

En effet, lorsque l’organisme se retrouve dans un environnement froid, cela favorise la thermogenèse pour maintenir la température corporelle. Ce processus implique une combustion de calories et de graisses. N’hésitez donc pas à baisser la température de votre chambre à coucher pour perdre du poids en dormant !

6. Garder votre chambre à coucher sombre

La mélatonine est une hormone qui favorise le sommeil et qui est secrétée de manière bien plus importante lorsque la personne se couche dans une chambre sombre. En effet, une étude publiée dans le Journal of Pineal Research en 2014 a effectué le test sur des animaux.

Les chercheurs ont découvert que cette hormone du sommeil favorisait le développement de la graisse brune. Cette dernière permet de produire de la chaleur lorsqu’il fait froid et régule le poids du corps en favorisant la combustion des graisses.

Vous pouvez également consommer les aliments riches en tryptophane. Dans l’obscurité, ces aliments favorisent la synthèse de la sérotonine qui se transforme en mélatonine pour une meilleure combustion des graisses. Pour cela, vous pouvez consommer des aliments comme le fenouil, la coriandre, les cerises, les graines de moutarde ou de tournesol, etc.

7. Jouer avec les couleurs

Cela peut paraître surprenant, mais les couleurs peuvent jouer un rôle très important dans le processus de perte de poids. Selon la Bay Head Improvement Association (BHIA), les couleurs peuvent affecter l’humeur et l’énergie du corps, et ainsi modifier plusieurs aspects de la vie quotidienne.

Par ailleurs, une enquête publiée dans le magazine de décoration d’intérieur Contract a indiqué que les gens qui mangeaient dans des pièces peintes en jaune ou rouge avaient envie de manger davantage que ceux dans des pièces peintes en bleu.

En outre, une récente étude publiée dans le Journal of Consumer Research révèle deux façons de vous inciter à manger plus ou moins, sans vous en rendre compte : lorsque la couleur du plat correspond à celle de la nourriture, la personne a 30% de chances de se resservir.

Par exemple, en mangeant des pâtes avec de la sauce tomate dans un plat rouge, la personne aura l’impression qu’elle n’a pas rempli son plat de manière suffisante et en rajoutera. En revanche, si le plat présente un contraste de couleur, sans s’en rendre compte, la personne ne se servira pas une deuxième fois.

8. Éviter la technologie

Plusieurs études ont prouvé que l’exposition aux nouveaux gadgets électroniques favorisait l’obésité et le surpoids. Les plus exposés sont les enfants et les adolescents, qui ont tendance à manger devant la télé ou rester tard la nuit devant leur ordinateur. Cela peut perturber le sommeil et donc l’alimentation.

En effet, une étude effectuée à l’Université de Helsinki a révélé qu’environ 5700 femmes souffrant de manque de sommeil connaissaient une prise de poids, tandis que les celles dormant 8 heures par jour avaient un poids plutôt stable. Une autre étude effectuée par le Dr Kenneth Wright a prouvé que les hommes dormant seulement 5 heures par jour prenaient 0,90 kg en une semaine. Preuve que vous pouvez perdre du poids en dormant !

9. Sentir la menthe poivrée

Selon le Dr Hirsch, l’odorat et l’appétit sont étroitement liés. En effet, lorsque vous sentez l’odeur de vos aliments, ces molécules touchent le centre de satiété du cerveau qui se trouve au niveau de l’hypothalamus et vous indique si vous avez suffisamment mangé ou pas.

Il serait donc possible de tromper son cerveau en lui faisant croire qu’il a suffisamment mangé. Le médecin a étudié 3193 volontaires souffrant de surpoids. Ils devaient inhaler différentes herbes ou fruits à la moindre sensation de faim, et ce pendant 6 mois.

Le chercheur a découvert que parmi les herbes qui bloquaient l’envie de manger, la menthe poivrée était la plus efficace. En suivant un régime alimentaire équilibré et en faisant du sport, les volontaires sentaient la menthe poivrée au moins 5 fois par jour ou chaque fois que la sensation de faim prenait le dessus, et ont ainsi perdu jusqu’à 2,5 kg en un mois.

Lire aussi Cette boisson au citron et au miel vous aide à perdre du poids

Contenus sponsorisés