9 aliments que vous ne devriez jamais consommer si vous souffrez d’arthrite

L’arthrite est une maladie caractérisée par une inflammation aiguë des articulations. Extrêmement handicapant et parfois douloureux, ce trouble peut être difficile à gérer pour les personnes atteintes. Vous n’êtes pas sans savoir que l’alimentation joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de notre organisme. Au-delà des traitements qui existent, certains aliments peuvent soulager les symptômes de cette affection. D’autres en revanche sont dits inflammatoires et favorisent l’apparition de raideurs et de douleurs.

L’arthrite est encore aujourd’hui une maladie mal connue. On sait néanmoins que l’inflammation est au cœur des douleurs et des raideurs occasionnées par celle-ci. C’est pour cette raison que nous allons vous présenter dans cet article 9 aliments qui favorisent l’inflammation et que vous devriez éviter si vous êtes sujets à de l’arthrite.

L’arthrite, c’est quoi ?

L’arthrite est une maladie qui cause des raideurs, des douleurs ainsi que des lésions articulaires. À terme, il est possible que certaines articulations se déforment. Si cette maladie touche les personnes de tout âge et de tout sexe, il existe néanmoins plusieurs facteurs qui entrent en jeu dans son développement : la génétique et le mode de vie y contribuent par exemple.

Les aliments à éviter

L’alimentation joue un rôle clé lorsqu’il s’agit de notre santé. Un régime alimentaire sain et équilibré favorise le bon fonctionnement de notre organisme. Cela vaut pour l’arthrite aussi, où certains aliments peuvent favoriser le développement de celle-ci. Voici 9 aliments à éviter lorsqu’on en souffre :

  1. Le sucre

Les effets néfastes du sucre sur la santé ne sont plus à démontrer. Celui-ci peut d’ailleurs favoriser l’inflammation dans notre corps selon l’Artritis Foundation. Il est donc conseillé de limiter sa consommation de sucre lorsqu’on est atteint d’arthrite.

  1. Les acides gras saturés

Les acides gras saturés sont les matières grasses présentes principalement dans les produits d’origine animale comme le lait ou encore la viande rouge, certaines huiles végétales comme l’huile de palme en contiennent aussi. Ceux-ci sont également à éviter car ils contribuent à l’inflammation du corps.

  1. Acides gras trans

Les acides gras trans sont les matières grasses que l’on retrouve dans les plats industriels, surgelés et généralement tous les fast-food. Ceux-ci présentent de nombreux dangers pour votre santé lorsqu’ils sont consommés trop régulièrement. Au-delà des risques de maladies cardiovasculaires, ceux-ci favorisent le développement de l’arthrite à travers l’inflammation, des aliments à éviter au maximum donc.

  1. Les acides grasoméga-6 

L’oméga-6 est un acide gras essentiel à l’organisme mais qui peut présenter des effets inflammatoires. C’est un cas particulier car on ne peut le mentionner sans citer l’oméga-3. On retrouve l’oméga-6 dans plusieurs aliments tel que le poulet ou le porc, l’oméga-3 quant à lui est plutôt contenu dans les fruits secs ou les poissons gras. Pour un apport équilibré, le ratio oméga-6/oméga-3 est de 4/1. Il est donc essentiel de ne pas totalement bannir l’oméga-6 mais d’en limiter la consommation.

  1. Glucides raffinés

Les glucides raffinés englobent tout ce qui a été fabriqué à partir de farine blanche, notamment le pain blanc. Il est essentiel de favoriser des glucides complets au dépens des raffinés.

  1. Leglutamate de sodium 

Le glutamate monosodique, autrement appelé glutamate de sodium, est un additif alimentaire utilisé dans certaines denrées industrielles. On peut le retrouver notamment dans la sauce soja, il est essentiel de lire les étiquettes des produits que vous achetez afin de pouvoir l’éviter car le glutamate monosodique est inflammatoire.

  1. Le gluten

Le gluten est un aliment qui peut causer des inflammations chez certains patients. Il est conseillé d’éviter les produits riches en gluten lorsqu’on est sujet à de l’arthrite.

  1. Aspartame

Ceux qui ont décidé d’éviter totalement le sucre se tournent parfois vers l’aspartame comme alternative. C’est toutefois une mauvaise idée puisque ce produit peut provoquer des réactions inflammatoires dans le corps.

  1. L’alcool

L’alcool favorise l’inflammation. Les boissons alcoolisées sont donc à limiter pour les patients atteints d’arthrite.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close