8 symptômes avant-coureurs du cancer de l’estomac à ne pas négliger

Comme toute autre maladie, la détecter à un stade précoce accroit les chances de la traiter. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il faut toujours rester alerte envers son corps et les signaux qu’il envoie. Certes, les symptômes d’une maladie comme le cancer de l’estomac peuvent être courants et semblables à n’importe quelle maladie gastrique, mais il est important de consulter si ses signes persistent. Dans cet article, vous allez découvrir les 8 signes avant-coureurs du cancer de l’estomac.

Dans un article du magazine Doctissimo, on parle de 800 000 décès par an dans le monde causés par le cancer gastrique. Souvent diagnostiqué tardivement, les causes du cancer gastrique ne sont pas encore connues. Si vous présentez les signes ci-dessous, prenez rendez-vous avec votre médecin. Il examinera probablement en premier lieu les causes les plus courantes de ces signes et symptômes.

Les 8 signes avant-coureurs du cancer de l’estomac

Le cancer de l’estomac se développe lorsque des cellules cancéreuses se forment dans la paroi interne de l’estomac, ensuite ces cellules cancéreuses peuvent devenir une tumeur et celle-ci se développe lentement au fil des années. Les stades du cancer gastrique comprennent :

Stade 1. La tumeur se limite à la couche supérieure du tissu qui tapisse l’intérieur de l’estomac. Les cellules cancéreuses peuvent également se propager à un nombre limité de ganglions lymphatiques à proximité.

Stade 2. Le cancer s’est étendu plus profondément et s’est développé dans une couche musculaire plus profonde de la paroi de l’estomac. Le cancer peut aussi s’être propagé à un plus grand nombre de ganglions lymphatiques.

Stade 3. Le cancer peut s’être développé à travers toutes les couches de l’estomac et s’étendre aux structures voisines. Ou il peut s’agir d’un cancer plus petit qui s’est étendu plus largement aux ganglions lymphatiques.

Stade 4. Cette étape indique que le cancer s’est propagé à des régions éloignées du corps.

Les scientifiques ne savent pas exactement ce qui provoque la croissance des cellules cancéreuses dans l’estomac. Mais ils savent qu’il existe certains facteurs qui augmentent le risque de contracter la maladie notamment :

·            L’infection par une bactérie commune, H. pylori, qui provoque des ulcères.

·            L’inflammation de l’intestin appelée gastrite

·            L’anémie pernicieuse

·            Le tabagisme

·            L’obésité

·            L’exposition à un environnement toxique

·            L’alimentation riche en aliments transformés ou trop salés

Quant aux symptômes, le cancer de l’estomac peut causer :

Ø L’indigestion

Ø Les brûlures d’estomac

Ø La perte d’appétit

Le simple fait d’avoir une indigestion ou des brûlures d’estomac après un repas ne signifie pas que vous avez uncancer. Mais si vous ressentez fréquemment ces symptômes, parlez-en à votre médecin. À mesure que les tumeurs de l’estomac se développent, vous pouvez présenter des symptômes plus graves, tels que :

Ø Douleur d’estomac

Ø Du sang dans vos selles

Ø Vomissement

Ø Constipation ou diarrhée

Ø Faiblesse ou fatigue

Comment prévenir le cancer de l’estomac ?

La cause du cancer de l’estomac n’est pas claire, il n’y a donc aucun moyen de le prévenir. Mais vous pouvez prendre des mesures pour réduire votre risque du cancer de l’estomac en apportant de petits changements à vos habitudes quotidiennes.

L’exercice régulier est associé à un risque réduit de plusieurs maladies, essayez d’adapter l’activité physique à votre journée et ce la plupart des jours de la semaine.

Mangez plus de fruits et de légumes. Essayez d’incorporer chaque jour plus de fruits et de légumes dans votre alimentation. Choisissez une grande variété de fruits et de légumes colorés biologiques.

Réduisez la quantité d’aliments salés et transformés que vous mangez. Dans un article du magazine Lefigaro, des chercheurs français ont établi un lien entre la consommation des produits transformés et l’apparition de tumeurs cancéreuses.

Le tabagisme augmente le risque du cancer de l’estomac, ainsi que de nombreux autres types de cancer. Dans une étude d’observation marocaine, le tabagisme actif était retrouvé chez 30.4% des patients atteints de cancer de l’estomac. Cesser de fumer peut être très difficile mais pas impossible, alors demandez de l’aide à un spécialiste.

Pour une meilleure compréhension et prévention, renseignez-vous sur le cancer de l’estomac et demandez à votre médecin de vous parler de cette maladie.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close