8 signes qui indiquent des problèmes de la glande thyroïde et que vous devez aller chez les médecins rapidement

8 signes qui indiquent des problèmes de la glande thyroïde et que vous devez aller chez les médecins rapidement


tyroide

La glande thyroïde est très importante pour l'ensemble du corps, elle est située à l'avant du cou et est responsable de plusieurs fonctions dans le corps. La glande thyroïde sécrète des hormones qui régulent le métabolisme, et quand il y a un déséquilibre des hormones cela va affecter la stabilité naturelle du corps humain tout entier. Voici alors les signes qui indiquent des problèmes de thyroïde.

Le trouble thyroïdien est difficile à diagnostiquer, tout simplement parce que les signes et les symptômes sont très similaires à d’autres problèmes de santé. Cependant, il est vraiment important d’identifier ses signes et symptômes pour être en mesure de résoudre ces problèmes à temps. Il existe 2 principaux types de problèmes de thyroïde : l’hyperthyroïdie, et l’hypothyroïdie.

Hyperthyroïdie

Lorsque vous produisez trop d’hormones thyroïdiennes, vous pouvez avoir une hyperthyroïdie. Certaines des causes de l’hyperthyroïdie comprennent la maladie de Graves, la thyroïde enflée ou des nodules sur la thyroïde.

Hypothyroïdie 

L’hypothyroïdie provient d’une sous-production d’hormones thyroïdiennes. Puisque la production d’énergie de votre corps nécessite certaines quantités d’hormones thyroïdiennes, une chute de la production hormonale entraîne une diminution des niveaux d’énergie.
Ces problèmes de thyroïde se manifestent par plusieurs symptômes que nous vous présentons ci-dessous.

8 signes qui indiquent des problèmes de thyroïde

Douleurs récurrentes dans les articulations et les muscles

Même si ce signe peut être attribué à d’autres problèmes de santé, un mauvais fonctionnement de la thyroïde peut causer des douleurs articulaires aux bras et aux jambes.

Ballonnements et gonflement

Vous devez faire attention à votre glande thyroïde dans le cas où vous remarquez des ballonnements ou des gonflements sur votre cou, étant donné que l’hypothyroïdie entraîne un ballonnement.

Anxiété avec tremblement

Les troubles des hormones thyroïdiennes altèrent l’état émotionnel. On se sent alors mal à l’aise, anxieux, nerveux et on éprouve des problèmes de concentration.

Changements de poids corporel

Un signe très commun de l’hypothyroïdie est une prise de poids inexpliquée, d’une autre part, l’hyperthyroïdie peut entrainer une perte de poids très rapide. Ceci s’explique par le fait que la glande thyroïde régule la vitesse du métabolisme.

Menstruation anormale

Deux types de menstruations anormales peuvent être provoqués par des problèmes thyroïdiens : l’hyperthyroïdie provoquera un faible débit ou l’absence totale de cycle menstruel, et l’hypothyroïdie peut induire des menstruations extrêmement dures et prolongées.

Changements dans le fonctionnement mental

Des sensations de fatigue et d’étourdissements ainsi qu’une fatigue fréquente peuvent être causés par une diminution des taux d’hormones thyroïdiennes.

Réactions inhabituelles aux températures extérieures

Certaines personnes peuvent réagir différemment des autres aux températures extérieures en cas de problème de la glande thyroïde. Les personnes qui souffrent d’hyperthyroïdie, ressentent une chaleur excessive et les personnes qui ont une hypothyroïdie se sentent généralement frileux.

Perte de cheveux

Une perte, fragilité ou sècheresse des cheveux, et dans 97% des cas d’hypothyroïdie, la peau aussi devient sèche et jaunit.
Afin d’éviter et de lutter contre les problèmes de thyroïde, il est essentiel de suivre un régime alimentaire sain en consommant certains aliments bénéfiques.

Aliments à manger pour lutter contre les problèmes de thyroïde

Voici les meilleurs aliments pour un régime d’hyper/hypothyroïdie pour commencer le processus de guérison :

Poissons 

Les poissons fournissent les acides gras oméga-3, essentiels pour l’équilibre hormonal et la fonction thyroïdienne. Équilibrer le niveau d’acides gras oméga-3 et en acides gras oméga-6 dans votre régime peut réduire l’inflammation et favoriser une fonction neurologique saine.

Huile de noix de coco

Elle fournit des acides gras à chaîne moyenne qui favorisent un métabolisme sain, augmentent l’énergie et luttent contre la fatigue. Un aliment de base du régime d’hypothyroïdie, l’huile de coco est facile à digérer, et possède des propriétés antimicrobiennes, antioxydantes et antibactériennes qui suppriment l’inflammation.

Algues

Les algues sont parmi les meilleures sources naturelles d’iode et aident à prévenir les carences qui perturbent la fonction thyroïdienne, dans le cas d’un régime d’hypothyroïdie. Essayez le varech, le nori, le kombu et le wakame.

Graines

Les graines de lin, de chanvre et de chia fournissent de l’acide alpha-linolénique, un type de gras oméga-3 essentiel à l’équilibre hormonal et à la fonction thyroïdienne.

Aliments riches en fibres

Les personnes atteintes d’hypothyroïdie peuvent avoir des difficultés digestives. Un régime riche en fibres aide à la santé digestive. Pour augmenter l’apport en fibres, vous devrez manger plus de légumes frais, de baies, de haricots, de lentilles et de graines.

Bouillon d’os

Le bouillon de bœuf et de poulet contiennent des acides aminés L-proline et L-glycine, qui peuvent aider à réparer la muqueuse digestive et améliorer l’hypothyroïdie. Le bouillon d’os contient également de nombreux minéraux importants qui nourrissent le tube digestif. Il améliore l’énergie, combat la fatigue, augmente l’immunité et réduit la douleur des muscles et des articulations.

Fruits et légumes

Les fruits et légumes sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants qui sont nécessaires pour combattre les dommages des radicaux libres et réduire l’inflammation. Ils favorisent également la santé digestive, le fonctionnement du cerveau, la santé cardiaque, l’équilibre hormonal et un poids santé.