8 problèmes de santé que révèlent vos ongles

8 problèmes de santé que révèlent vos ongles


problèmes de santé que révèlent vos ongles

Alors que les hommes se contentent de les couper, les femmes ont tendance à mettre du vernis dessus et à en prendre soin grâce à une manucure complète, il s’agit des ongles. Pourtant, mettre du vernis n’est pas anodin dans la mesure où les ongles nous révèlent notre état santé. D’ailleurs, voici 8 types d’ongles et leurs significations concernant notre santé, aussi bien physique que psychique !

  1. Les ongles jaunes 

Pouvant être causé par un excès de vernis, le tabagisme ou la prise de certains médicaments, les ongles jaunes désignent généralement une infection fongique comme la mycose des ongles. Toutefois, il peut également s’agir d’un symptôme  de troubles rénaux, du diabète, du psoriasis, d’une maladie des poumons ou encore d’un trouble de la thyroïde. Il convient donc de consulter un professionnel de la santé pour écarter l’une de ces causes. 

  1. Les ongles cassants 

Si vous constatez que vos ongles sont cassants, c’est que vous souffrez potentiellement d’une carence en fer, en zinc ou en vitamine B. Ainsi, il est nécessaire de déterminer de quel déficit vous souffrez et de veiller à avoir une alimentation riche en nutriments. À noter que les aliments sources de zinc, de fer et de vitamine B sont les huîtres, le cacao, les noix de cajou, les lentilles, les betteraves ou encore les brocolis et le riz sauvage. 

  1. Les ongles abîmés 

De manière générale, les ongles abîmés peuvent être causés par des carences (fer, zinc, vitamine B et A, sels minéraux) ainsi que par un traumatisme ou des problèmes de santé tels que des problèmes liés à la thyroïde, du psoriasis ou des troubles cardiovasculaires. À savoir que les ongles sont constitués de kératine dans laquelle on retrouve des protéines, des lipides, des vitamines, des minéraux ainsi que de l’eau. Il faut donc veiller à apporter tous ces nutriments à l’organisme pour des ongles forts et résistants. 

  1. Les ongles striés 

Les ongles striés sont généralement causés par des troubles de la production de kératine dans l’ongle liés à la vieillesse, une carence en zinc, du psoriasis, des problèmes cardiovasculaires ou encore des troubles hormonaux. De plus, ils illustrent souvent un affaiblissement du système immunitaire, c’est pourquoi il est essentiel de veiller à un mode de vie sain (alimentation variée et équilibrée, activité physique régulière, sommeil de qualité et hydratation correcte). À noter qu’une consultation médicale reste nécessaire pour écarter toute pathologie grave. 

  1. Les ongles avec une ligne foncée 

La présence d’une ligne foncée et distincte sur les ongles doit alerter et pousser à consulter rapidement un professionnel de la santé. Effectivement, il s’agit généralement d’un mélanome, un type de cancer de la peau qui peut vite évoluer en cancer invasif s’il atteint le derme. 

  1. Les ongles rongés 

Les ongles rongés font partie des troubles obsessionnels compulsifs les plus répandus. Pourtant, ce toc caractérise une réelle angoisse et une difficulté à lutter contre le stress. De plus, il faut savoir que cette pratique est risquée dans la mesure où le fait de se ronger les ongles offre une porte d’accès aux bactéries et aux germes. Ainsi, les personnes aux ongles rongés sont plus susceptibles de souffrir de pathologies comme un panaris ou une mycose mais aussi de troubles digestifs au vu des mains (et des bactéries) portées à la bouche et d’un émail dentaire abîmé à cause des microtraumatismes au niveau des dents.

  1. Les ongles bleus 

Des ongles bleus ou avec une tache noir indiquent soit un hématome provoqué par un traumatisme de l’ongle soit une tumeur. En effet, des taches sombres sur les ongles peuvent révéler la présence d’un mélanome. Il convient donc de consulter rapidement un professionnel de la santé. 

  1. Les ongles avec des taches blanches 

Si vous constatez la présence de taches blanches sur vos ongles, c’est qu’il peut s’agir d’un asséchement de l’ongle, d’une carence en protéines, d’un traumatisme ou encore du psoriasis. Tout d’abord, appliquez régulièrement une huile nourrissante comme l’huile d’amande douce pour réhydrater l’ongle. Si aucune amélioration n’est visible au bout de quelques jours, rendez-vous chez votre médecin traitant ou votre dermatologue. 


Les + lus