8 habitudes qui abîment considérablement vos reins

Les reins sont deux organes de petite taille aux nombreuses fonctions. Ils jouent un rôle important dans l'élimination des excès de déchets, l'équilibre des électrolytes et la création d'hormones. Souvent, les gens n’en prennent pas suffisamment soin, en menant un style de vie malsain qui peut conduire à des problèmes rénaux. Voici plusieurs habitudes néfastes que vous devez arrêter pour améliorer leur santé.


1. Manque d’eau

La fonction principale des reins est d’éliminer les déchets et les toxines de notre corps. Quand on ne boit pas la quantité d’eau nécessaire chaque jour, les reins se déshydratent et le débit sanguin rénal diminue et conduit à la création de dépôts toxiques dans le corps. Ainsi, des calculs peuvent se former dans les reins par la suite.

2. Retenir son urine pendant longtemps

Lorsque vous retenez de grandes quantités d’urine pendant une longue période, cela peut provoquer de nombreuses complications pour la santé, notamment en freinant l’élimination des déchets et en accumulant ces derniers dans les reins.

3. Consommation excessive de sel

Le sel contient beaucoup de sodium et lorsque vous abusez de la consommation de sel et d’aliments salés, les reins peuvent avoir du mal à l’éliminer du corps, ce qui provoque une pression supplémentaire sur ces derniers.

4. Consommer trop de caféine

Bien que le café ait de nombreux bienfaits pour la santé, une consommation excessive de ce breuvage ainsi que d’autres boissons contenant de la caféine pourrait présenter certains risques pour les reins. Selon The National Kidney Foundation,  il est préférable de limiter sa consommation à  moins de 3 tasses par jour.

5. Prendre trop d’analgésiques

Que ce soit pour des maux de tête ou d’autres problèmes de santé mineurs qui provoquent des douleurs, la consommation d’analgésiques ne doit pas être excessive et régulière. À long terme, cela peut altérer la fonction des reins, en favorisant le développement de maladies rénales chroniques. Il est conseillé d’utiliser des remèdes naturels qui ne présentent pas d’effets indésirables sur vos reins.

6. Consommer trop de protéines

Une consommation excessive d’aliments riches en protéines, notamment de viande rouge, serait susceptible d’endommager les reins car ce sont des organes sensibles. Selon un article publié par The Annual Review of Nutrition,  il est essentiel de consommer des protéines avec modération et de privilégier les protéines végétales afin d’éviter tout risque pour la santé.

7. Consommer trop de sucre

Selon une étude publiée par la revue scientifique Epidemiology, la consommation de deux boissons sucrées ou plus par jour provoque une défaillance des reins et du système urinaire. L’étude a également montré que les boissons contenant du cola sont particulièrement nuisibles car elles augmenteraient le risque de maladies chroniques des reins.

8. Consommer trop d’alcool

Lorsque l’alcool est consommé très souvent et en grande quantité, il peut causer de graves dommages aux reins. Selon un article publié par Alcohol Health and Research World, sa consommation provoquerait un dérèglement des mécanismes de contrôle hormonaux responsables du fonctionnement rénal.

Cependant, adopter certaines habitudes et consommer certains aliments peut vous aider à avoir des reins en bonne santé. Voici  quelques astuces pour nettoyer vos reins et maintenir leur bon fonctionnement.

Une bonne hydratation

Le corps humain adulte est composé de près de 60% d’eau. Chaque organe, du cerveau au foie, a besoin d’eau pour fonctionner.

En tant que système de filtration du corps, les reins ont besoin d’eau pour sécréter de l’urine, sachant que celle-ci est le moyen principal utilisé par l’organisme pourse débarrasser des substances indésirables.

Ainsi, il est crucial de boire suffisamment d’eau pour que les reins puissent évacuer les excès de déchets. Ceci est particulièrement important lors d’un nettoyage des reins.

Consommation de canneberges

Les canneberges ont souvent été louées pour leurs bienfaits sur la santé de la vessie.

D’après une étude publiée dans la revue scientifique Nutrition Journal, les femmes consommant quotidiennement des canneberges sucrées et séchées pendant deux semaines ont connu une diminution de l’incidence des infections des voies urinaires.

Consommation de jus de fruits naturels

Les jus de citron, d’orange et de melon contiennent tous de l’acide citrique, ou citrate. Selon un article du Korean Journal of Urology, cet acide aiderait à prévenir la formation de calculs rénaux en se liant au calcium dans les urines, inhibant ainsi la croissance des cristaux de calcium responsables de ce trouble de santé.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close