8 choses que le citron fait à votre corps que vous devriez savoir

Le citron fait partie des aliments qui comportent le plus d’antioxydants. Riche en vitamine C, le fruit du citronnier possède de multiples vertus thérapeutiques. Son acidité souvent mal-aimée constitue en réalité l’essence même de ses propriétés médicinales. Cet agrume, pauvre en calories, renferme une véritable mine de bienfaits pour l’organisme.

Dès le réveil, chaque personne devrait instaurer quelques habitudes saines pour commencer la journée du bon pied. Boire de l’eau et du citron constitue un rituel avantageux pour la santé physique et psychique. De plus, il semblerait que le mode de vie actuel puisse entraver le fonctionnement optimal du corps. En effet, la malnutrition, les toxines, le tabac et le stress sont susceptibles de provoquer un grand nombre de maladies. N’oubliez pas que votre corps est un cadeau dont vous devez prendre soin au quotidien. 

Dans une approche bienveillante, nous vous dévoilons les 8 maladies que le citron peut prévenir et soulager:

1. Le surpoids

Réputé pour ses vertus minceur, le citron est un remède naturel contre l’excès pondéral. En effet, cet agrume contient des flavonoïdes et des limonoïdes, des antioxydants de la famille des polyphénols. Ces derniers protègent le corps contre les dommages causés par les radicaux libres et le stress oxydatif. Selon une étude, ces antioxydants réduisent considérablement les graisses corporelles et engendrent une perte de poids. En outre, les polyphénols améliorent la résistance à l’insuline et régulent le métabolisme du glucose dans les adipocytes. 

2. Les troubles digestifs

Le jus de citron contient de l’acide citrique. Ce dernier agit en augmentant la sécrétion de bile, une substance essentielle pour activer le fonctionnement hépatique de digestion. Une étude montre que l’ingestion du jus de citron facilite considérablement la décomposition des aliments par le foie en produisant plus de bile. Par conséquent, le transit intestinal est accéléré et le processus digestif s’établit correctement. Boire du jus de citron est donc un moyen efficace de lutter contre les spasmes, les ballonnements et la constipation. 

3. Les troubles hépatiques

Le foie est un organe vital dont il faut prendre soin. Or, de nombreuses agressions extérieures peuvent l’affecter et entraver son fonctionnement optimal. Le jus de citron aurait des propriétés hépatoprotectrices. En effet, une étude in vivo montre que cet élixir naturel riche en acide citrique pourrait prévenir les dommages hépatiques. En outre, le citron possède des propriétés anti-inflammatoires qui atténuent les lésions présentes dans le foie.  

4. L’anémie 

L’anémie est une maladie courante. Les personnes qui en souffrent voient leur qualité de vie se dégrader progressivement. Elles peuvent se fatiguer et s’essouffler très rapidement. Une carence en fer apparaît comme l’une des causes majeurs de la maladie. Par ailleurs, le fruit du citronnier regorge de vitamine C. Une étude indique que cette vitamine favorise l’absorption du fer par l’organisme et lutte contre les symptômes d’anémie.  

5. Les troubles cardiaques 

Riche en micronutriments bénéfiques à l’organisme tels que la vitamine C et les flavonoïdes, le jus de citron protège également la santé du coeur. Selon une étude, celle-ci permettrait de réduire le taux de cholestérol dans le sang ainsi que le taux de triglycérides dans l’organisme. 

6. Les calculs rénaux :

Très douloureux par moments, les calculs rénaux proviennent d’une cristallisation des sels minéraux présents en grande quantité dans le système urinaire. Il existe plusieurs types de calculs rénaux mais on estime à 80% les calculs à base d’oxalate de calcium. Une étude scientifique montre que le jus de citron agit efficacement pour prévenir et traiter ce type de calculs. En effet, l’acide citrique réduit l’oxalate de calcium et freine le développement des calculs rénaux. En revanche, son zeste contient de l’oxalate qui peut avoir l’effet contraire. L’utilisation de l’écorce de l’agrume est donc déconseillée dans ce cas. 

7. Les douleurs articulaires 

Le citron prévient de nombreuses maladies chroniques. En effet, ce fruit riche en nutriments réduit considérablement les irritations et les conséquences pathogènes des douleurs articulaires. Une étude démontre le potentiel anti-inflammatoire du citron. Ainsi, la consommation de l’agrume protège le corps contre la dégénérescence des articulations et la prolifération des cellules inflammatoires.

8. L’hypertension artérielle 

L’acide citrique ainsi que les flavonoïdes contenus dans le citron disposent d’effets positifs sur l’hypertension artérielle. En effet, une expérience scientifique suggère que la combinaison d’une marche quotidienne et d’une ingestion de jus de citron permettrait de diminuer la tension artérielle.

Mises-en garde : 

Il est formellement déconseillé de consommer du citron aux personnes qui souffrent de brûlures et/ou d’ulcère à l’estomac, de troubles biliaires, ainsi qu’à celles qui sont allergiques aux agrumes. 

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close