x

7 signes que votre glycémie est très élevée. Consommer ces aliments vous permettra de la rééquilibrer

Un taux de sucre dans le sang élevé peut aussi avoir des répercussions désastreuses sur la santé. Il existe alors plusieurs moyens de détecter un tel problème de santé mais aussi de le prévenir et de s’en débarrasser efficacement. Et tout cela passe d’abords par une alimentation saine.

Le train de vie malsain que mènent beaucoup de personnes est à l’origine de beaucoup de maladies qui, autrefois, étaient soit peu fréquentes, soit carrément inexistantes. Le manque d’exercice physique couplé à une alimentation très riche en graisses et en sucres mais pauvre en nutriments essentiels au bien-être du corps sont les raisons principales derrière ces dysfonctionnements, parmi lesquels nous pouvons citer le diabète, mais aussi, l’hyperglycémie.

Oui, il ne faut pas attendre d’être diabétique pour s’inquiéter de son taux de sucre dans le sang puisqu’une hyperglycémie peut tout à fait évoluer soit en diabète, soit en une autre condition tout aussi dangereuse pour la santé. Et pour y remédier l’alimentation a un rôle capital, puisque que ce sont avant tout vos habitudes quotidiennes pendant les repas qui détermineront votre état de santé.

Les causes les plus fréquentes d’une glycémie élevée

On parle d’hyperglycémie lorsque la quantité d’insuline dans le sang est insuffisante ou inefficace. Ce manque empêche le glucose d’entrer dans les cellules entraine une accumulation de ce dernier dans le sang.  Voici les causes les plus récurrentes d’un tel déréglage :

– Le stress

– Une alimentation riche en glucides

– Le sédentarisme

 – Certains traitements médicamenteux

–  Une insuffisance d’insuline ou de traitement pour gérer le diabète 

Les symptômes les plus récurrents d’un taux élevé de sucre dans le sang

Il faut tout d’abord garder à l’esprit que cette condition peut souvent passer inaperçue. Mais lorsque le taux de sucre dans le sang dépasse un certain seuil, certains symptômes peuvent apparaitre, notamment :  
–  Une soif plus tenace mais aussi plus fréquente

– Une faim quasi-permanente

– Une plus grande irritabilité

 – Des étourdissements 

–  Une perte de poids inexpliquée 

–  Une fatigue importante 

–  Une envie fréquente d’uriner 

Il y a des aliments capables de vous aider à prévenir l’hyperglycémie

Il serait très judicieux de votre part, si jamais vous rencontrez certains parmi les symptômes précédemment décrits, de vous référer à cette liste en vue de réduire les quantités de sucre présentes dans vos repas. Il est cependant important de savoir que cet indice glycémique est défini en comparaison avec un aliment de référence et qu’il n’est pas toujours exactement le même en fonction des tests étant donné que l’IG d’un aliment peut légèrement changer selon sa variété et les conditions de sa consommation. 

Si vous consommez plus souvent de la nourriture à faible indice glycémique, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réguler votre taux de sucre dans le sang. Un tel processus aura pour avantage de mieux vous aiguiller afin de mener un rythme de vie plus sain. Cet indice est compris entre 0 et 100, il vous permettra d’identifier 3 catégories distinctes d’aliments et de savoir lesquels il faut consommer plus fréquemment que d’autres :

– Entre 0 et 45 : les aliments à consommer sur une base quotidienne sans crainte d’impact négatif sur votre glycémie. Exemple : l’œuf, les noix, les haricots rouges, avocat, les pommes, l’ananas, aubergine, chocolat noir (+70% de cacao), cerise, betterave cru, lentilles, fromage blanc nature, carotte, tomate, pomme, quinoa, pâte et riz complet..

– Entre 55 et 69 : ce sont les aliments à consommer avec modération. A garder dans votre alimentation mais avec prudence. Exemple : le miel, le riz blanc, les flocons d’avoine…

– Au-delà de 70 : Ces aliments sont soit à éliminer de votre alimentation, soit à manger en petites quantités. Exemple : la pomme de terre, les flocons de maïs, le pain blanc…

Rappelez-vous qu’au final, tout n’est que question d’équilibre. Faites-en sorte que votre alimentation soit variée et veillez à pratiquer activité physique régulière. Votre corps ne s’en portera que mieux.

Contenus sponsorisés
Loading...