7 secrets de jardinier pour avoir de belles plantes à la maison

Nos plantes représentent un élément décoratif non négligeable et devraient donc bénéficier du soin qu’elles méritent. Leur présence contribue à purifier l’air intérieur et il est donc important de préserver leur santé. Voici des conseils de jardiniers pour les entretenir.

Pour prendre soin de vos plantes, il existe un certain nombre d’astuces végétales qu’il serait dommage de ne pas exploiter. Elles impliquent l’utilisation d’engrais naturels, la lutte contre les mouches à fruits et bien d’autres techniques utiles.

1. Exposez les plantes à la lumière

pas-de-soleil-petits-fleurs

Pas de soleil direct pour ces petites-fleurs – Source : spm

Les plantes ont besoin de lumière pour synthétiser leurs substances nutritives. En prenant cela en considération, assurez-vous de placer vos plantes d’intérieur dans des zones qui bénéficient le plus d’éclairage comme les fenêtres. Il est à noter que l’idéal est de les placer à côté d’une fenêtre. Si vous êtes contraints d’en placer dans des endroits moins bien éclairés, voire sans soleil, vous pouvez utiliser un éclairage artificiel.

2. Maintenez une bonne hygrométrie

Vaporiser de l’eau sur les plantes est une démarche indispensable qu’il convient d’effectuer régulièrement. En maintenant ainsi une humidité importante, vous aidez les plantes à ne pas sécher. Cela est d’autant plus nécessaire en période de chaleur.

3. Maintenez une bonne température

Un excès de chaleur ne fera que dessécher vos plantes d’intérieur qui auront besoin davantage de vaporisation. Ainsi, si la température ambiante dépasse les 18° C, vaporisez le feuillage. En période estivale, vous pouvez sortir les plantes dans le jardin pour un jour ou deux afin qu’elles bénéficient du soleil mais cela dépend de chaque type de plantes. Pour les petites plantes vertes et fleuries, gardez-les à l’intérieur.

4. L’arrosage

arrosage

Arrosage – Source : spm

Il convient d’arroser les plantes régulièrement et de réitérer l’opération après l’assèchement du sol. Seulement, pour des plantes semi-aquatiques telles que le papyrus, l’arrosage régulier n’est pas nécessaire. Toujours est-il qu’il est important de connaître la fréquence idéale d’arrosage de chaque plante.

En hiver, le scénario est tout autre puisque les plantes sont susceptibles de pourrir à cause de l’excédent d’eau. Dans ce cas-ci, une heure après avoir arrosé la plante, videz l’eau qui réside sous le pot puis aspergez dessus une eau non calcaire comme l’eau de pluie.

5. Les engrais

Pendant la période de croissance, utilisez un engrais spécialement prévu pour apporter des éléments nutritifs aux plantes vertes. En veillant à bien respecter les doses inscrites sur le produit, prenez en considération qu’un apport de nutriments chaque 2 semaines suffit, et que la période de croissance se situe généralement entre mars et septembre. Le bicarbonate de soude est également un bon ingrédient pour renforcer les plantes.

6. Planter et rempoter

Parfois, il est nécessaire de changer le contenant des plantes pour un autre légèrement plus grand en termes de diamètre, afin que les racines puissent se développer. Aussi, le drainage étant nécessaire, placez des billes d’argile au fond des pots. C’est en cela que consiste le principe de rempotage et de plantation.

7. Éloignez les mouches à fruits

mouche-a-fruit

Moucherons – Source : spm

Dans des sacs en mousseline, placez des herbes parfumées telles que la menthe poivrée, le basilic, la citronnelle ou encore la lavande puis suspendez-les autour de la maison. Comme les moucherons ne supportent pas ces odeurs, vous avez là une bonne méthode pour les éloigner. Vous pouvez aussi prendre des mesures en gardant propre la moindre nourriture pouvant entrer en contact avec les mouches à fruits. Une nourriture bien lavée prévient davantage leur apparition. Bien sûr, ne négligez pas les éponges et les torchons.

D’autres mesures à prendre pour le bon entretien des plantes

Pour favoriser l’exposition à la lumière des plantes vertes telles que le dracaena ou le ficus, il est important de nettoyer leurs feuillages car la poussière fait barrage aux rayons du soleil.

Il est également important de débarrasser les plantes de tout ce qui peut compromettre leur santé. Pensez aux branches mortes, aux fleurs fanées ou aux feuilles endommagées. Le tout devrait être coupé.

Par ailleurs, il est important de fixer les plantes à grand développement pour favoriser leur bonne croissance, les protéger contre les vents et prévenir leur déracinement.

Prendre des mesures revient également à éviter les choses susceptibles d’aggraver la condition des plantes. Si vous voyez que les tiges se flétrissent, rapprochez-les près de la fenêtre. Si le feuillage est jauni à cause de l’humidité, il faut attendre que le substrat s’assèche avant de rempoter la plante.

Lire aussi 6 plantes d’intérieur qui boostent la santé en hiver et voici ou les placer

Contenus sponsorisés