7 raisons scientifiques de faire l’amour plus souvent

7 raisons scientifiques de faire l’amour plus souvent


7 raisons scientifiques de faire l’amour plus souvent

Avec les différences de désir entre hommes et femmes, le stress quotidien, le manque de temps, etc. il est généralement difficile pour les couples, même les plus amoureux, de garder le rythme dans la chambre à coucher. Au fur et à mesure que les petits désagréments de la vie s’accumulent, la fréquence des nuits torrides s’affaiblit. Or, ce qu’il faut savoir, c’est qu’en veillant à la régularité de vos rapports sexuels, vous bénéficiez d’une panoplie de bienfaits santé. D’ailleurs, voici 7 raisons scientifiques pour vous convaincre de faire l’amour plus souvent !

7 raisons scientifiques pour avoir des rapports sexuels fréquents :

1 – Ils réduisent le risque du cancer de la prostate chez ces Messieurs 

Selon une étude réalisée à l’École de Médecine d’Harvard, les hommes qui avaient un orgasme chaque jour avaient un risque du cancer de la prostate beaucoup plus bas que ceux qui n’en avaient pas régulièrement. Ayant suivi près de 32 000 hommes sur une période de 18 ans, les auteurs de cette étude ont pu constater que les hommes qui éjaculaient 21 fois ou plus par mois, entre 40 et 49 ans, avaient 22% de risques de cancer de la prostate en moins.

2 – Ils augmentent la résistance aux coups de froid

Pendant l’hiver et avec les changements de température, rien de plus facile que d’attraper froid. Pour  vous en protéger, il vous suffit de faire l’amour plus souvent. D’après une étude réalisée à l’Université de Pennsylvanie, les personnes qui ont des rapports sexuels satisfaisants 1 à 2 fois par semaine, avaient 30% de plus d’immunoglobuline A dans le sang, ce qui leur conférait une meilleure protection contre le rhume et la grippe, comparées à celles dont la fréquence des rapports était nulle ou supérieure à 3 par semaine. 

3 – Ils permettent d’avoir une apparence plus jeune 

Dans le cadre d’une recherche menée par David Weeks, un neuropsychologue britannique, 3 500 personnes de 20 à 104 ans, ont été interrogées sur la fréquence de leurs rapports sexuels. Après l’analyse des résultats, il s’est avéré que les personnes qui paraissaient 7 à 12 ans plus jeunes, d’après l’avis du jury participant à l’étude, étaient celles qui avaient une moyenne de 3 rapports sexuels par semaine. Une raison de plus pour garder le rythme au lit!

4 – Ils aident à soulager les douleurs menstruelles chez les femmes

À causes des douleurs et crampes abdominales parfois intenses, la venue des règles est la période du mois la plus appréhendée par les femmes. Pour éviter de souffrir le martyre, il suffit d’avoir des orgasmes fréquents. Ces derniers augmentent le niveau d’ocytocines et d’endorphine dans le corps, ce qui contribue considérablement à détendre les muscles et à soulager la douleur. Cet effet apaisant est également valable pour le mal de dos et de tête. 

5 – Ils boostent considérablement la fertilité

Pour avoir un bébé, il faut faire l’amour. C’est on ne peut plus basique. Mais ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’en faisant l’amour régulièrement, même en dehors des périodes de fertilité, les chances de concevoir se trouvent considérablement augmentées. En effet, ceci permet au système immunitaire féminin d’être plus tolérant envers le fœtus et de mieux protéger les spermatozoïdes, tandis que  chez l’homme, l’éjaculation à répétition aide à améliorer la qualité et le volume du sperme tout en renforçant la santé et la mobilité des spermatozoïdes.

6 – Ils font baisser la pression artérielle et le niveau de stress

D’après une étude du département de psychologie à l’Université de Paisley, les personnes qui ont des rapports sexuels réguliers avec pénétration présentaient une meilleure résistance au stress et une pression artérielle plus basse, comparées aux autres participants qui n’avaient pas du tout de rapports sexuels, qui se masturbaient ou s’adonnaient à des pratiques sexuelles autres que la pénétration. 

7 – Ils stimulent vos performances intellectuelles

En plus de réduire le stress et ainsi l’empêcher d’entraver le bon fonctionnement du cerveau, le sexe serait très efficace pour booster vos performances intellectuelles et vous rendre plus intelligent. C’est ce qu’affirment deux études séparées, l’une réalisée à l’Université de  Maryland et l’autre à  l’Université de Konkuk. Menées sur des rats en laboratoire, les résultats de ces études ont montré que les petites bêtes dont l’activité sexuelle était la plus fréquente avaient développé de nouvelles cellules cérébrales. De quoi encourager les personnes les plus fainéantes à s’adonner régulièrement au sport de chambre.