7 plantes qui luttent contre les nausées matinales

Si vous pensez comme moi que les aliments sont de bons remèdes, vous pourriez envisager de manger vous pour soulager vos nausées. De nombreuses femmes enceintes signalent que leurs nausées matinales s'atténuent quand elles grignotent quelques biscottes ou un peu de pain grillé immédiatement après s'être levées le matin. De même, les choses s'améliorent quand elles fractionnent leur alimentation en prenant plusieurs repas légers tout au long de la journée. Voici en outre un certain nombre de plantes utiles.

Sommaire

gingembre

Gingembre – Source : spm

Gingembre (Zingiber officinale)

Dans un article que j’ai publié un jour, je citais seulement le gingembre pour soigner les nausées matinales. Beaucoup de femmes m’ont confirmé depuis lors que cette plante était vraiment efficace.

Je n’ai connaissance d’aucune étude scientifique qui ait démontré que le gingembre contribuait à soulager les nausées matinales, mais de nombreuses recherches ont montré que cette plante était utile pour traiter le mal des transports, un trouble gastrique très proche. Une étude très sérieuse a notamment montré que le gingembre était bien supérieur à la Dramamine (dimenhydrinate), souvent prescrite pour traiter les nausées provoquées par le mouvement.

Divers travaux ont également confirmé que le gingembre soulageait les vertiges. Le présent chapitre énumère divers autres remèdes susceptibles de soulager les nausées matinales, mais, à mon avis, le gingembre est le meilleur. Je vous suggère de boire une à deux tasses de tisane de cette plante par jour.

Menthe poivrée (Mentha piperita) et autres plantes de la famille des menthes

La menthe poivrée doit sa valeur médicinale au menthol, une substance stomachique rafraîchissante et anesthésique. Les Éclectiques, un groupe de praticiens américains de la fin du XIX siècle, recommandaient les vapeurs de menthe pour soulager les nausées matinales. Les Romains mâchaient des brins de menthe pour apaiser leur estomac malmené après un copieux banquet, ce qui est d’ailleurs à l’origine de nos bonbons à la menthe (lesquels, malgré leur appellation, ne contiennent pas de menthe poivrée authentique).

Il ne fait pas de doute que la menthe poivrée soit efficace pour soulager les ennuis gastriques. Toutefois, elle n’est pas notre meilleure source de menthol. La menthe sauvage vient en tête de liste, suivie par le pycnanthème (qui ne doit pas être utilisé durant la grossesse), la menthe aquatique et le pycnanthème de Virginie.

Mieux vaut éviter toutefois de boire de grandes quantités de tisane de menthe, car certains ouvrages spécialisés mettent en garde contre le danger de fausse couche quand elle est ingérée en trop grandes quantités. Si ma nièce optait pour la tisane de menthe poivrée, je lui conseillerais de ne pas en boire plus d’une ou deux tasses à la fois.

chou

Chou – Source : spm

Chou (Brassica oleracea).

Le chou, cru ou cuit, en jus, et même sous forme de choucroute, est un vieux remède empirique traditionnel pour soulager les ennuis gastriques. Le jus de choucroute en particulier a la réputation d’apaiser l’intestin surmené qui contribue aux nausées matinales.

Framboisier sauvage (Rubus idaeus).

La tisane de feuilles de framboisier est souvent recommandée pour apaiser les nausées matinales chez la femme enceinte. Cette utilisation n’a pas encore fait l’objet des recherches approfondies qu’elle mérite. Je suis néanmoins convaincu que la sagesse populaire est le plus souvent fondée, et cette tisane jouit également d’une réputation ancestrale pour traiter les troubles féminins, depuis les douleurs menstruelles jusqu’aux nausées matinales, en passant par les maux de l’accouchement.

La feuille de framboisier est censée contenir une substance complexe, facile à extraire par l’addition d’eau chaude, qui a pour effet de détendre les muscles lisses de l’utérus. Je vous suggère d’en boire jusqu’à trois tasses par jour. Vous pouvez également la mélanger à du gingembre, de la menthe et un peu de citron pour obtenir une tisane antiémétique très agréable.

camomille

Camomille – Source : spm

Marrube noir (ou ballote fétide) (Ballota nigra).

Cette plante jouit d’une bonne réputation pour le traitement de la nausée due au mal des transports. Je suis persuadé qu’elle est également utile pour traiter les vomissements ; imputables à la grossesse ou à la nervosité.

Vous pouvez utiliser le marrube noir soit seul, soit en le mélangeant comme suit : marrube noir (pour une part), camomille (une part) et reine-des-prés (deux parts). Cette dernière contient une substance complexe semblable à l’aspirine. Par conséquent, s’il suffit d’une faible quantité d’aspirine pour que vous ayez des ennuis gastriques, vous pourriez remplacer cette plante par du gingembre, voire par des zestes d’agrumes. Buvez une ou deux tasses de cette préparation par jour.

pecher

Pêcher – Source : spm

Pêcher (Prunus persica).

En Chine, on utilise les feuilles tandis qu’en Europe, c’est l’écorce du pêcher qui sert à préparer une tisane pour soulager les nausées matinales. Les feuilles contiennent une substance complexe, le benzaldéhyde, qui devrait être bénéfique pour soulager ce trouble. Si vous optez pour l’écorce, n’en prenez pas plus d’une cuillerée à café.

pamplemousse

Pamplemousse – Source : spm

Agrumes.

Un petit zeste de pamplemousse, d’orange ou de mandarine ajouté à une tisane, dit-on, peut contribuer à soulager les nausées matinales.

Jus.

Si vous avez une centrifugeuse, vous pourriez facilement vous préparer l’un des cocktails suivants : gingembre, kiwi, menthe et ananas ; pomme, carotte et gingembre ; ou encore pomme, fenouil, gingembre et menthe romaine ou poivrée. Les constituants chimiques de ces plantes me laissent à penser qu’elles sont toutes bénéfiques pour soulager les nausées matinales. Pouvez-vous imaginer meilleur remède que de boire au petit déjeuner un jus frais délicieux, savoureux et vitaminé ?

Lire aussi Les plantes adaptogènes, c’est quoi ?

Contenus sponsorisés