7 mauvaises habitudes pour votre santé dentaire

Sommaire

Il est fort possible que vous ayez des habitudes de vie, qui, quotidiennement négligent vos dents. « Prendre soin de vos dents est un entretien préventif », mentionne Bill Kohn, dentiste, vice-président pour la science et la politique dentaire au Delta Dental Plans Association et ancien directeur de la CDC’s Division of Oral Health.

Suivez donc les conseils de Kohn pour éliminer ces mauvaises habitudes bucco-dentaires et ainsi pouvoir garder vos dents saines et blanches.

1-Vous ne faites pas de visite chez le dentiste
Vous passez la soie dentaire entre vos dents, vous les  brossez et vous utilisez même un ensemble d’outils dentaires spéciaux que vous avez acheté à la pharmacie pour enlever la plaque. Ces habitudes de soins bucco-dentaires ne vous permettent toutefois pas d’annuler votre nettoyage annuel chez le dentiste. « Pensez à votre bouche comme à une machine », indique Kohn. « Vous devez la faire fonctionner sans problème, de sorte qu’il est nécessaire de laisser un professionnel y jeter un coup d’œil de temps à autre. C’est comme pour les voitures », souligne-t-il. Assurez-vous donc de prendre rendez-vous chez le dentiste au moins une fois par an.

2- Renoncer à la brosse à dent et à la soie dentaire
Evidemment, vous savez que ne pas brosser vos dents, ni passer la soie dentaire entre elles, n’est pas ce qui est de mieux pour vos dents. Vous ne réalisez sûrement pas à quel point ne pas brosser vos dents deux fois par jour et y passer la soie dentaire une fois par jour peut être dommageable.

Selon une étude du Delta Dental Oral Health and Well-Being Survey datant de 2014, plus de 30 % des Américains ne se brossent pas assez les dents et 23 % des Américains passent deux jours ou plus sans se brosser les dents. En ce qui concerne l’usage de la soie dentaire, seulement 40 % des Américains l’utilisent au moins une fois par jour et 20 % ne l’utilisent pas du tout. « Votre bouche est toujours pleine de bactéries », souligne Kohn.

« Lorsque certaines bactéries s’assoient sur vos dents pendant une longue période, elles commencent à coloniser et à produire de l’acide qui peut briser vos dents. Le brossage aide à éliminer la plaque avant que les colonies de bactéries commencent à infliger des dégâts, alors que la soie dentaire permet de s’assurer que vous délogerez ce que la brosse ne peut pas atteindre », fait-il savoir.

3- Le brossage latéral
Mettre une brosse à dents dans votre bouche et la déplacer ne suffit pas. Un bon brossage nécessite une certaine technique, mentionne Kohn. « Il faut utiliser une brosse à dents à poils doux et brosser en petits cercles plutôt que d’un côté à l’autre. Un brossage énergique d’un côté à l’autre combiné à un dentifrice abrasif peut endommager les dents », explique-t-il.

Notez que « les dentifrices blanchissants ont tendance à être plus sévère que les autres », précise-t-il. Kohn recommande de d’abord brosser la face de vos dents, puis le dos de celles-ci afin de libérer les bactéries. « Deux minutes de brossage est un chiffre arbitraire. Le mieux est de brosser vos dents jusqu’à ce qu’elles soient complètement nettoyées de chaque côté. Cela prendra quelques minutes », soutient Kohn.

4- Choisir un dentifrice non-fluorure
Certains dentifrices, en particulier ceux qui sont naturels, n’ont pas de fluorure. Le fait est que vous avez besoin de fluorure pour que vos dents soient saines. Le fluorure est essentiel parce qu’il vous permet de supprimer absolument tous les morceaux de plaque, et ce, chaque jour (ce qui est très difficile à faire).

Le fluorure peut aider à remplacer les minéraux rongés par l’acide, qui elle, est produite par les bactéries. « Il peut aider à réparer les dents, même après que les bactéries les aient endommagées », précise Kohn.

5- Utiliser vos dents comme un outil
Il est préférable que vous preniez une minute supplémentaire pour chercher et trouver les ciseaux plutôt que d’ouvrir un sac avec vos dents. « Utiliser vos dents pour ouvrir un sac et surtout des bouteilles ou pour vous ronger les ongles est particulièrement dommageable », affirme Kohn.

« Vos dents ne sont pas faites pour ce genre d’action de cisaillement », confirme-t-il. « En tant qu’adulte, les bords de vos dents y ont goûté au cours des années. Si vous attrapez mal la surface d’une de vos dents de manière accidentelle, le bord de celle-ci sera plus facilement blessable », continue-t-il.

6- Mâcher de la glace
Mâcher de la glace ou croquer des éléments durs comme des os ou des noyaux de fruits est dommageable pour vos dents. « Vos dents n’ont pas une grande résistance à ce type d’éléments », prévient Kohn. « C’est particulièrement vrai pour la glace en raison de son aspect thermique, car vous soumettez vos dents à de grandes gammes de chaud et de froid qui ont tendance à dilater et contracter plus légèrement ce genre d’éléments.

Cette action peut suffire à créer de micro fissures dans votre émail. « Avec le temps, ces petites fissures s’accumuleront et un jour, un morceau de votre dent pourrait se rompre », fait remarquer Kohn.

Lire aussi 3 astuces de grand-mères pour prévenir les dents tordues

Contenus sponsorisés