7 façons de stimuler les endorphines pour réduire la douleur et être plus heureux

7 façons de stimuler les endorphines pour réduire la douleur et être plus heureux


Anti-stress naturel, l’endorphine est une hormone sécrétée par les glandes cérébrales et qui provoque l’euphorie, en particulier après une activité physique. Stimuler les endorphines peut vous aider à atténuer certaines douleurs et à réduire le stress ainsi que les symptômes dépressifs, car elles procurent une sensation de bien-être et de relaxation.

Lisez la suite et découvrez 7 façons d’éveiller l’hormone du plaisir !

Le corps fabrique naturellement des endorphines. Afin de bénéficier de tous leurs bienfaits pour mieux faire face au stress, à la douleur ou tout simplement être plus heureux, il suffit juste de stimuler leur sécrétion. En adoptant ces quelques astuces, les endorphines vont couler à flot dans votre organisme !

Voici 7 façons de stimuler les endorphines :

1. L’odeur de vanille ou de lavande

Le parfum de la vanille aide à réduire l’anxiété liée à la dépression. L’extrait de vanille biologique se trouve facilement dans la plupart des magasins, vous n’aurez aucune difficulté à le trouver. De plus, vous pouvez aussi l’utiliser pour préparer des plats délicieux !

En 1994, une étude menée par des médecins à New York a démontré que les niveaux d’anxiété avaient diminué de 63% chez les patients qui subissaient une IRM et qui respiraient l’air parfumé à la vanille contrairement à ceux qui respiraient l’air non parfumé.

Pensez à ajouter de l’huile essentielle de vanille à vos bougies, à l’eau du bain ou ajoutez quelques gouttes à votre café ou thé.

2. Le chocolat noir

Le cacao est l’une des plus importantes sources en magnésium. Il est particulièrement excellent pour stimuler les endorphines, car il contient des composés qui favorisent la sécrétion de cette hormone.

Manger du chocolat permet de réduire la douleur, prévenir l’anxiété et le stress et améliorer l’humeur.

3. Les aliments chauds et épicés

Les aliments chauds et épicés peuvent contenir de la capsaïcine, un composant dans le piment qui arrive aux récepteurs de la douleur (dans les cellules nerveuses des muqueuses du nez et de la bouche).

Son goût piquant crée une impulsion dans le cerveau à travers le nerf trijumeau. Ensuite, le cerveau va répondre à la réaction de « douleur » provoquée par le goût et va produire des endorphines naturellement.

4. Le sexe

Une étude de l’université de Stanford a démontré qu’un simple toucher peut réduire le niveau de stress, soulager la douleur et aider à guérir certaines blessures. Et, un rapport sexuel sain procurant du plaisir, peut stimuler les endorphines naturellement.

5. Le rire

Le rire est probablement la meilleure des thérapies ! Il baisse la tension artérielle, stimule le système immunitaire, réduit les hormones du stress et permet de stimuler les endorphines.

Selon une recherche menée par des chercheurs anglais et publiée en septembre 2011 dans la revue de l’académie des sciences britanniques, Proceedings of The Royal Society B, le rire est un moyen efficace de diminuer la douleur.

6. Le sport

D’après une étude publiée sur Biology Letters, la quantité d’endorphines sécrétées pourrait doubler lors d’une séance de sport en groupe par rapport à un entraînement en solo.

Cela démontre que faire du sport en groupe favorise la production d’endorphines et permet de réduire la douleur et améliore donc l’humeur.

7. Les aliments riches en vitamine C

La vitamine C contribue à la production d’endorphines dans l’organisme. Consommer des aliments riches en vitamine C permet de stimuler les endorphines.

Favorisez la consommation de kiwi, de poivrons, de citron et de fraises.