7 antibiotiques naturels qui protégeront votre corps contre les infections

Les antibiotiques sur ordonnance sont certes indispensables pour traiter diverses maladies et infections graves mais ils doivent être pris avec parcimonie sous peine de réduire leur efficacité avec le temps en induisant une résistance des bactéries. A fortiori, il est conseillé de se tourner vers des remèdes naturels pour prévenir, soulager ou encore guérir des maux courants du quotidien. Voici 7 antibiotiques naturels qui protégeront votre corps contre les infections.

Les antibiotiques pharmaceutiques aussi efficaces soient-ils, peuvent occasionner des effets secondaires. Selon le NHS, 1 personne sur 10 souffrirait de problèmes au niveau du système digestif à la prise de ces médicaments et environ 1 personne sur 15 y serait allergique. En France, la consommation d’antibiotiques est toujours en hausse et demeure parmi la plus élevée en Europe.

Se tourner vers la médecine traditionnelle serait ainsi une bonne alternative et la nature est généreuse dans ce sens. Il existe de fait, des antibiotiques naturels qu’il est important de connaitre et d’intégrer dans son alimentation quotidienne.

Cependant, outre l’efficacité de ces remèdes naturels, il faut garder à l’esprit que certaines infections graves, peuvent nécessiter un suivi médical et donc une prescription plus appropriée par le médecin traitant.

Voici donc les 7 meilleurs antibiotiques naturels pour protéger le corps des infections 

1 – L’ail

antibiotique-naturelle_2
DR.

L’ail est connu par le monde entier pour ses propriétés préventives et curatives. Grâce à sa teneur en composés soufrés et en allicine et par son activité décongestionnante et antiseptique, il permet de lutter contre les maux du quotidien en période de froid notamment. De plus, des recherches ont permis de dévoiler l’efficacité de cet aliment pour éradiquer de nombreuses bactéries telles que Salmonella et Eschirichia coli.

Une autre étude par ailleurs, a pu démontrer que l’ail utilisé en médecine traditionnel aurait un potentiel en qualité d’agent antibactérien ayant une action positive contre des bactéries à Gram positifs et à Gram négatifs. Cru ou cuit, l’ail se prépare à toutes les sauces pour bénéficier de ses bienfaits.

2 – Miel

Connu depuis l’époque d’Aristote, le miel a toujours été utilisé pour traiter les plaies et prévenir, voire éliminer les infections. L’activité antimicrobienne et anti-inflammatoire du miel à cicatriser les plaies étant mise en exergue, des essais cliniques randomisés ont été effectués pour évaluer sa capacité de cicatrisation à l’aide de pansements conventionnels et d’autres au miel.

Il s’est avéré que le pansement au miel était plus à même de cicatriser la plaie avec un résultat esthétique plus probant. Par ailleurs, le miel de Manuka provenant tout droit de Nouvelle-Zélande et d’Australie, aurait selon une étude, une action efficace contre le staphylocoque doré, une bactérie causant diverses infections. Pour profiter de ses bienfaits, il est conseillé de prendre une cuillère de miel additionnée à du citron, le matin ou bien au courant de la journée.

3 – Gingembre

Gingembre1
aufouraumoulin

Ce rhizome aux multiples vertus et utilisé par les asiatiques depuis plus de 6000 ans, est préconisé pour réduire les nausées et les vomissements et faciliter la digestion, tout en renforçant le système immunitaire et combattre les infections.

Des études ont pu déterminer l’activité antimicrobienne du gingembre contre certains micro-organismes courants tels que P.aerugonosa ou des agents pathogènes comme P.gingivalis. Pour le consommer, il est possible de l’utiliser sous forme de thé en râpant une racine de gingembre et en la laissant infuser dans de l’eau chaude et d’y ajouter du citron ou du miel.

4 – Echinacée

Utilisée depuis des centaines d’années par les adeptes des plantes, l’échinacée a permis de traiter de nombreuses infections et plaies. Une étude publiée dans le Journal of Biomedicine and Biotechnology a pu établir que l’Echinacea serait à même d’éradiquer divers types de bactéries dont Streptococcus pyogenes.

5 – Goldenseal

Utilisé souvent comme infusion dans du thé par exemple, le goldenseal permettrait de soulager les problèmes respiratoires et digestifs. Sans oublier son efficacité pour traiter les infections cutanées comme étayé par cette étude, due particulièrement grâce à sa teneur en partie à la berbérine alcaloïde.

6 – Clou de girofle

clou-de-girofle-1-2
DR.

L’utilisation du clou de girofle est plus communément connue dans les procédures dentaires pour soulager les douleurs. Toutefois, la recherche a pu démontrer qu’il a une toute autre efficacité, notamment contre divers types de bactéries dont E. Coli.

7 – Origan

Même si l’origan est réputé pour sa faculté à renforcer le système immunitaire et agir comme un antioxydant, ce qui devrait d’ailleurs faire l’objet de plus de vérifications de la part des scientifiques, il a été prouvé par ailleurs qu’il serait un antibiotique naturel. Son efficacité est d’autant plus probante lorsqu’il est transformé en huile, traitant ainsi infections, parasite et rhume. Il est possible de consommer l’origan sous forme de tisane, en laissant macérer une cuillère à soupe d’origan dans un verre d’eau chaude.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close