6 signes que vos reins sont en danger, ne les ignorez jamais

6 signes que vos reins sont en danger, ne les ignorez jamais


signes que vos reins sont en danger

Les maladies rénales touchent de nombreuses personnes à travers le monde. En France, selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), 5 à 10% de la population française est touchée par une maladie rénale qui peut mener à une insuffisance rénale, une pathologie nécessitant un traitement d’urgence.

Il convient donc de dépister au plus tôt un problème aux reins, afin d’éviter une telle complication. Ainsi, parmi les symptômes qui doivent amener à consulter rapidement un professionnel de la santé, on retrouve : 

  1. Les douleurs lombaires

Étant donné que les reins, qui ont pour rôle de filtrer et d’éliminer les déchets tout en maintenant l’équilibre hydrique du corps et en produisant des hormones, des vitamines et des enzymes essentiels au bon fonctionnement de l’organisme ; se trouvent dans la région lombaire, il est possible de souffrir de douleurs lombaires lorsqu’ils sont endommagés. Ainsi, une douleur intense touchant le bas du dos accompagnée de troubles urinaires et de fièvre peut être provoquée par une infection rénale ou des calculs au reins. 

  1. Les éruptions cutanées

Lorsque les reins fonctionnement mal, ils ne filtrent plus correctement les toxines et les déchets présents dans l’organisme. Ces derniers s’accumulent alors dans le sang et sont à l’origine d’éruptions cutanées et de démangeaisons. Dans ce cas, il convient donc de consulter son médecin traitant, notamment si une hydratation correcte de la peau ne suffit pas à venir à bout de ces symptômes. 

  1. Un gonflement

Les reins ont un rôle essentiel pour maintenir l’équilibre hydrique de l’organisme. Toutefois, quand ils ne fonctionnent plus correctement, cette fonction est mise à mal, ce qui peut provoquer une réduction de l’élimination des urines et une rétention d’eau. Cela est visible par les gonflements, ou œdèmes, qui apparaissent principalement au niveau des jambes, des chevilles et des mains. 

  1. Un goût métallique dans la bouche

Vu que les toxines et déchets de l’organisme ne sont plus éliminés correctement et qu’ils s’accumulent dans le sang en cas d’affection rénale, il est possible de souffrir d’une mauvaise haleine et de ressentir un goût métallique dans la bouche. 

  1. Une fatigue persistante

Dès que l’organisme est confronté à l’affaiblissement de l’un de ses organes, une fatigue persistante apparaît. D’ailleurs, si les reins sont endommagés, cette fatigue est d’autant plus présente. En effet, les reins produisent normalement une hormone stimulant la production des globules rouges, l’érythropoïétine (EPO). Or, quand ils fonctionnent mal, le taux d’hémoglobine diminue, provoquant une anémie et donc une fatigue persistante. 

  1. Un essoufflement 

Étant donné que la production des globules rouges est mise à mal et que le transport de l’oxygène à travers le sang ne se fait plus correctement en cas de lésions rénales, il est possible de souffrir d’essoufflement, sans qu’un effort physique ait été fait au préalable. Par ailleurs, un œdème pulmonaire entraînant un essoufflement peut se manifester, au vu de l’accumulation de liquides dans l’organisme provoquée par le dysfonctionnement des reins. 

Évidemment, d’autres signes indiquent également un problème aux reins, comme c’est le cas des troubles urinaires. Ainsi, une couleur pâle ou très foncée des urines, une urine mousseuse, des difficultés à uriner, une miction moins fréquente, une pression pendant la miction et une envie plus fréquente d’uriner la nuit peuvent être déclenchées par un trouble rénal. 

De manière générale, si vous ressentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, rendez-vous chez un professionnel de la santé pour écarter toute maladie grave et/ou entamer un traitement adéquat.


Loading...