6 résolutions sexo que les médecins conseillent

6 résolutions sexo que les médecins conseillent


6 résolutions sexo que les médecins conseilent

Arrêter de fumer, manger sain, se remettre au sport… Pour 2017, vous avez pris de bonnes résolutions. Mais qu’en est-il des dispositions sexo ? Et si vous faisiez rimer l’année 2017 avec amusette sous la couette ? Voici les bonnes résolutions de 6 sexothérapeutes pour vous faire grimper aux rideaux. Frissons garantis.

« J’ai pris la résolution de prendre un peu plus d’initiative sur le plan sexuel, habituellement c’est mon partenaire qui prend toujours les devants, confie Jessica O’Reilly, sexothérapeute à Toronto. Il ne s’en plaint jamais, mais j’en vois les incidences sur les couples que j’aide, l’initiative sexuelle est une énorme guerre de tranchées au sein du couple et en a brisé plus d’un. C’est à ce moment-là que je me suis rendue compte que je n’étais pas à l’abri de ruptures et que j’ai décidé d’appliquer moi-même mes préceptes. »

Ce faisant, elle en a appris beaucoup sur elle-même et sur sa libido, y compris pourquoi initier le sexe n’a jamais été son truc. « J’ai confiance en moi, en mes aptitudes, mais dès qu’il s’agit d’initiative, c’est là que ça trébuche, je manque d’audace, dit-elle. Mon scénario érotique est profondément ancré dans le sentiment d’être désirée. Je suis excitée quand je me sens convoitée. J’ai fait comprendre à mon partenaire à quel point c’était important pour moi de me sentir désirée toute la journée, pas seulement avant le sexe. 

Pour que l’autre ait envie de vous, il faut tout simplement lui en donner envie. La partition se joue à deux. Des petites phrases coquines, des regards plus appuyés, des attentes plus relevées ont prouvé leur efficacité pour pimenter la libido somnolente », précise Jessica. 
Voici six résolutions approuvées par les experts, que vous devriez adopter pour une  meilleure libido :

Déliez les langues

« Pourquoi ne pas prendre ses fantasmes en main et oser les verbaliser face à son conjoint ? Oubliez vos années d’inhibitions. Ne vous contentez plus de faire l’étoile de mer au lit, libérez votre instinct sauvage. S’il vous procure du plaisir, ne rechignez pas à le lui dire sans pudeur. Réclamez une pratique qui vous tente, parlez-lui des fantasmes que vous souhaitez assouvir, dialoguez de vos désirs même en dehors des moments intimes. Demandez-lui ce qu’il aime, la réponse ne se fera pas attendre. Rangez au placard tous vos complexes qui entravent vos pulsions. » – Dr Jessica O’Reilly.

Le plaisir c’est du donnant-donnant 

« Le plaisir sexuel se pratique à deux. La fusion avec l’autre, les émotions ressenties influencent donc fortement le plaisir chez l’un comme chez l’autre. Ne faites pas fixette essentiellement sur le plaisir de votre partenaire, vous n’êtes pas en compétition avec vous-même. Arrêtez de culpabiliser de vouloir trop en faire ou au contraire pas assez. Donnez-vous du plaisir mutuellement, c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir dans ces moments » -Dr Jane Greer, auteure de livres sur les thérapies de couples.

Émoustillez-vous 

« Le plaisir repose sur un subtil dosage d’excitation et de lâcher-prise. Tout est question de sensualité pour faire monter l’excitation, surtout quand ce n’est ni le lieu, ni l’heure. Parler d’amour, c’est faire l’amour. Rien que de se murmurer à l’oreille "J’ai envie de toi" dans un ascenseur, c’est excitant. Les sexologues conseillent de se délecter des préliminaires et de faire durer le plaisir, sans pour autant que cela évolue en rapport sexuel. Chacun s’abandonne aux caresses de l’autre, aux mots émoustillants, aux massages, c’est d’un érotisme absolu » – Dr Ian Kerner, sexothérapeute.

Identifiez vos désirs et vos limites 

« Pour apporter de l’excitation, il faut avoir une certaine connaissance de votre corps et de celui de votre partenaire. Exciter, c’est être passionné, brûler de désir, être audacieux et faire ressortir son côté bestial. Vous voulez de la variété, pas un coït robotisé ? Dressez des listes et détaillez-y ce que vous aimeriez tester ou pas » – Dr Carole Queen, sexothérapeute.

Soyez en phase avec vos fantasmes

« Affranchissez-vous des bonnes manières et exposez votre désir à votre partenaire. Si vous paraissez gauche au début, ça peut être sexy. Vous fantasmez de faire l’amour dans une cabane en forêt ? Voilà une bonne idée pour pimenter vos ébats. C’est d’ailleurs une preuve de confiance que d’oser s’effeuiller. Il suffit de débloquer le cerveau » – Catherine, psychothérapeute.

Place aux flash-backs

« Le doux souvenir d’une bonne partie de jambes en l’air vous traverse l’esprit, et c’est le feu d’artifice dans votre corps. Vous avez presque l’impression de revivre cet instant passé. La rêverie intensifie l’excitation et le désir… Autant y aller sans s’économiser » – Eva, auteure de romans érotiques.


Loading...