6 raisons de sortir avec un homme barbu

Look bûcheron ou hipster, ils envahissent les pages des magazines de mode et les publicités. Les footballeurs, fashion victimes par excellence, ne sont pas en reste. Mais il existe encore de nombreuses raisons de craquer pour un barbu.

La barbe a toujours été un symbole de pouvoir

Alexandre le Grand interdisait à ses soldats de porter la barbe, de peur qu’on ne la leur coupe sur le champ de bataille. Au 1er siècle, Otton le Grand, Roi de Germanie, jurait sur sa barbe, devenue ainsi le symbole de son honneur. Au Moyen-Âge, toucher la barbe d’un homme était une insulte qu’on réglait en duel.

Les barbus sont à la mode

Selon le site de vente en ligne Amazon, les ventes de rasoirs à barbe ont progressé de 47% l’année dernière. Les vitamines destinées à doper la pousse des poils connaissent elles aussi un regain de popularité. George Clooney, Ben Affleck et Brad Pitt ont été parmi les premières personnalités à populariser la barbe. Le look hipster, qui marie l’ultra-chic et le négligé et s’accompagne d’un certain laisser-aller capillaire, est le comble de la « branchitude ».

Sans oublier le succès grandissant du mouvement Movember (« mo » pour moustache et « vember » pour november), né en Australie, qui incite les hommes à se laisser pousser la moustache au mois de novembre afin de récolter des fonds au profit de la recherche sur les cancers masculins.

Ils font virils

Les clichés ont la vie dure. Les études sont formelles : hommes et femmes considèrent qu’un homme barbu a l’air plus masculin. Et la longueur qui plaît le plus aux femmes équivaut à 10 jours de pousse. Donc, Messieurs, si vous avez la flemme de vous raser pendant vos vacances, vous avez tout bon.

Ils ont une plus belle peau et moins de rides

La barbe empêche 95% des rayons UV, responsables du vieillissement cutané, de toucher la peau, selon une étude de l’Université de Southern Queensland, en Australie. Les barbus ont donc moins de rides que les autres, et plus tardivement.

Par ailleurs, à l’inverse d’une idée communément répandue, les hommes qui se laissent pousser la barbe ne le font pas pour dissimuler une vilaine acné ou autre problème cutané. Car c’est au contraire le rasoir qui provoque des inflammations de la peau. De plus, les poils conservent les huiles naturellement sécrétées par la peau pour l’hydrater. Sans compter qu’ils protègent des intempéries. Si bien que sous ses poils hirsutes, votre barbu a selon toute vraisemblance une peau de bébé.

Pourtant, les barbus ont l’air plus mûr

Les barbus font plus que leur âge. C’est du moins ce que révèle une étude qui a conclu que les femmes attribuaient aux barbus 8 ans de plus que leur âge véritable.

Ils éloignent les voyous

Vous ne craignez rien quand vous marchez à son bras. Car, dans l’imaginaire collectif, un homme affublé d’une barbe est un guerrier. Une étude publiée dans le journal anglais Behavioral Ecology montre ainsi que les autres hommes trouvent un barbu intimidant. Les chercheurs estiment que ceci est dû au fait que la barbe fait paraître la mâchoire plus volumineuse, si bien qu’un barbu en colère à l’air très menaçant.

Lire aussi Choisissez une pierre et découvrez ce qu’elle révèle de votre personnalité

Contenus sponsorisés