Les 6 pires régimes selon les nutritionnistes

De plus en plus de personnes désirant perdre du poids ont tendance à suivre des régimes farfelus qui sont dangereux pour la santé et qui ne couvrent pas l’apport quotidien en nutriments nécessaires à l’organisme. Malgré leurs effets nocifs, ils sont très prisés et sont suivis à la lettre par certains adeptes.

Ces régimes extrêmes peuvent être dangereux pour la santé car ils n’incluent pas certains aliments riches en vitamines et minéraux essentiels au bon fonctionnement du corps humain. Ils peuvent entraîner des carences et détériorer certains organes. Le meilleur moyen de perdre du poids de manière efficace et durable est d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Voici une liste non exhaustive des régimes à éviter :

Le régime nourriture pour bébés

Généralement, la nourriture pour bébés est composée de fruits, légumes et viandes en purée et ne nourrit pas suffisamment un adulte. Lorsque la nourriture est « liquide », l’organisme ne reçoit pas la quantité suffisante de nutriments, vous aurez donc encore faim même après avoir mangé.

Le meilleur moyen de perdre du poids régulièrement et efficacement est de manger à sa faim et de consommer des aliments de manière raisonnable et raisonnée. Contrôlez vos portions et tournez-vous vers une alimentation saine composée de céréales complètes, de légumineuses, de légumes et de fruits.

Le régime à base de vinaigre de cidre

Dans le cadre de ce régime, il faut ajouter du piment de Cayenne et du miel à un verre de vinaigre de cidre et boire 3 verres par jour avant chaque repas. Ce programme est fortement déconseillé aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable ou de reflux gastro œsophagien à cause de la forte dose d’acidité qu’il procure. Un tel rituel tend à irriter l’estomac et provoquer des ballonnements et des gaz.

Il est recommandé de maintenir une alimentation saine et équilibrée et de boire soit un demi-litre d’eau 30 minutes avant chaque repas soit un thé vert aux herbes. Ce processus est bénéfique pour le système digestif et le métabolisme.

Le régime HCG : hormone gonadotrophine chorionique humaine

Ce régime est dangereux car il consiste à consommer seulement deux repas par jour et ne pas excéder 500 calories par jour ! Chaque repas doit contenir environ 100 g de viande maigre, une portion de légumes, un fruit et une biscotte. Un tel repas est faible en calories, en nutriments essentiels, en vitamines et en minéraux. Cette alimentation risque, à terme, d’engendrer des carences et d’avoir des conséquences graves sur la santé.

Au lieu de vous affamer en suivant des régimes contraignants voire dangereux, adoptez les bons gestes en consommant des portions raisonnables d’aliments sains qui vous aideront à perdre du poids de manière progressive et sure.

Le régime ver solitaire

Ce régime très dangereux (désormais interdit aux Etats-Unis) et très prisé, consiste à se faire implanter un ver solitaire dans l’estomac afin qu’il absorbe les aliments ingérés et donc les calories à votre place. Une fois que ces parasites ont accès à votre organisme il est très difficile de s’en débarrasser et peuvent circuler vers d’autres organes et causer ainsi de la fatigue, des nausées et une sévère diarrhée.

Concentrez-vous sur l’essentiel, à savoir des aliments faibles en calories mais riches en nutriments, en fibres et en protéines capables de vous rassasier sans avoir recours à des parasites extérieurs !

Le régime faible en matières grasses

Si vous évitez à tout prix les matières grasses, vous allez compenser avec des produits riches en carbohydrates raffinés tels que les bretzels, la farine blanche et les féculents qui sont certes digérés rapidement mais augmentent le taux de sucre dans le sang. Ce processus entraîne le stockage de la graisse abdominale.

Contrairement aux idées reçues, les produits allégés en matière grasse ne sont pas conseillés pour perdre du poids. Favorisez plutôt les fruits secs et l’huile d’olive pour permettre à votre corps d’absorber les vitamines et le « bon gras ».

Le régime alcalin

Ce régime consiste à éviter les aliments acidifiants (dont la digestion augmente l’acidité du sang) notamment les protéines animales, bœuf, volaille, poisson, produits laitiers, œufs, ainsi que les céréales. Les adeptes suggèrent que ces produits rendent mous, fragilisent les os et augmentent le risque de carences et qu’il faut donc se tourner vers des aliments alcalinisants qui vont empêcher l’obésité et le diabète. Cette théorie n’a rien de scientifique et n’est absolument pas prouvée.

Le seul point positif de ce régime est qu’il faille se concentrer sur les fruits, les légumes et les céréales complètes. Cependant, le fait d’éliminer toutes les sources de protéines va causer des carences en nutriments essentiels utiles au bon fonctionnement de l’organisme et à une perte de poids saine et durable.

Lire aussi La banane fait-elle grossir ou maigrir ? Pouvez-vous en manger lorsque vous êtes au régime ?

Contenus sponsorisés