6 meilleurs remèdes maison contre la mycose de l’ongle d’orteil

6 meilleurs remèdes maison contre la mycose de l’ongle d’orteil


meilleurs remèdes maison contre la mycose de l’ongle d’orteil

La mycose de l’ongle des pieds, est une infection connue de tous. Contagieuse de surcroit, elle peut se propager rapidement à d’autres ongles si elle n’est pas traitée à temps. Les traitements médicamenteux qu’ils soient oraux ou topiques, sont souvent chers et entrainent des effets néfastes, notamment sur l’estomac et le foie. En conséquence, certains remèdes naturels comme le mentionne UHN Daily, connus pour leur efficacité peuvent agir en tant qu’antifongiques pour remédier à ce désagrément.

Nommé aussi l’onychomycose, la mycose de l’ongle est une infection provoquée par un champignon parasite de l’ongle. Ce dernier devient par conséquent jauni et décollé et nécessite un traitement long et rigoureux.

Les causes de la mycose de l’ongle

Selon Doctissimo, la mycose de l’ongle est plus particulièrement due à une contamination par des champignons dermatophytes qui colonisent le plus souvent des lieux chauds et humides comme les piscines, les saunas, les hammams, les vestiaires de sport, les cabinets médicaux ou encore les salles de danse. Ces endroits génèrent en premier lieu une mycose des pieds plus connue sous le nom de pied d’athlète. Toutefois au bout d’un certain temps, si cette mycose n’est pas bien traitée, elle peut se propager à l’ongle et causer une onychomycose.

Les facteurs de risque sont plus rares chez l’enfant et plus fréquents chez l’adulte, touchant environ 1 adulte sur 10. Les hommes sont plus impactés que les femmes par cette infection. Par ailleurs, la contamination par les germes n’est pas le seul facteur de risque. On peut ainsi nommer :

–         Des maladies comme le diabète, l’infection par le VIH, la mauvaise circulation sanguine ou encore les maladies de la peau ;
–         Le port de chaussures mal ventilés ;
–         Des orteils qui se chevauchent ;

–         Le vieillissement.

Si vous êtes adepte des traitements naturels, voici un ensemble d’ingrédients efficaces qui vous permettront de vaincre cette infection, somme toute inesthétique et désagréable.

1.     Le Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude a pour réputation d’absorber l’humidité qui peut engendrer des champignons. Ainsi, dans une recherche, il a été découvert que le bicarbonate de soude arrêtait le développement de l’infection fongique dans 79% des cas testés. Même si dans 17% des cas, il n’a fait que réduire sa croissance. Vous pouvez préparer une pâte à base de bicarbonate de soude et d’eau et l’étaler directement sur l’ongle. Il est possible également de faire un bain des pieds quotidien avec cet ingrédient.

2.     L’huile de théier

L’huile de théier possède de nombreux avantages thérapeutiques et des propriétés aussi bien antifongiques, antiseptiques, antibactériennes anti-inflammatoires. Utilisée d’une manière constante et rigoureuse, l’huile d’arbre à thé, permettrait de donner des résultats probants sur l’infection fongique de l’ongle. L’efficacité de cette huile a été étayée par une étude, qui a démontré sa capacité à inhiber la croissance de l’infection fongique des ongles de Trichophyton rubrum. D’un un autre côté, une étude a permis de faire la comparaison entre l’huile de théier et un médicament nommé clotrimazole pour le traitement de l’onychomycose. Il s’est révélé que l’efficacité des deux traitements était similaire, même s’il y avait un risque de récidive de l’infection.

3.     L’huile de tournesol ozonisée

Cette huile est produite par la réaction de l’ozone (O3) avec l’huile de tournesol. Ainsi, l’huile de tournesol ozonisée contiendrait des effets médicinaux non négligeables, en particulier dans le traitement de la mycose de l’ongle. D’ailleurs, une étude a pu démontrer que l’utilisation de l’huile de tournesol ozonisée sur l’ongle infecté, deux fois par jour, permettait de le guérir, en lui permettant de retrouver sa couleur normal, sa croissance et son épaisseur.

4.     Extrait de feuille d’olivier

Utilisés depuis des siècles, les feuilles d’olivier contiennent des composés phénoliques qui ont des effets antibactériens et antifongiquesconsidérables pour traiter les champignons des ongles. Utilisé sous la forme liquide sur la surface de l’ongle infecté, plusieurs fois par jour, l’extrait de feuille d’olivier, permettra de venir à bout des champignons de l’ongle des pieds.

5.     L’huile de noix de coco

Ayant plusieurs effets thérapeutiques, l’huile de noix de coco est considérée comme un puissant antifongique pour traiter la mycose de l’ongle des pieds. En effet, cette  huile contient de l’acide caprylique qui a la capacité de dissoudre les germes et les organismes fongiques en se répandant dans leurs membranes cellulaires. De plus, elle contient également de l’acide laurique qui a des propriétés antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires. Cet acide laurique se transforme en élément toxique pour les champignons.

6.     Extrait de Snakeroot

La plante Ageratina pichinchensis, appelée Snakeroot, est réputée pour son efficacité contre les champignons de l’ongle des pieds. Une étude a permis d’établir le succès thérapeutique de cette plante dans 55,1 % et 63,8% des cas.

Conseil :

Il est possible dans le cadre de ces traitements, de commencer par un bain de pied à base de bicarbonate de soude puis de poursuivre avec une application de l’un des ingrédients. Une combinaison de l’huile de noix de coco avec l’huile de théier est une bonne alternative pour une plus grande efficacité.


Loading...

Les + lus