6 herbes aromatiques et médicinales à planter une fois et dont vous profiterez plusieurs années

Les herbes ont toujours joué un rôle important dans la tradition culinaire et même dans le domaine de la santé. Elles aromatisent, donnent du goût et peuvent avoir des avantages non négligeables sur la santé. Il en existe une grande variété comme celles qui présentent l’aspect de feuilles de plantes et d’autres qui sont des épices fabriquées à partir de graines. Quoi qu’il en soit, elles regorgent de composés sains comme les antioxydants qui combattent les dommages causés par les radicaux libres et peuvent être substituées à des ingrédients moins sains comme le sel, ce qui n’est pas négligeable. Découvrons-les plus en détail…

Les herbes aromatiques ont vu le jour dans plusieurs civilisations, les empereurs de Chine, les pharaons d’Egypte, les empereurs romains en ont tous fait l’ingrédient phare de leur culture culinaire. De nos jours, origan, coriandre, camomille ou encore romarin, sont les herbes incontournables de nos cuisines et peuvent être utilisées séchées ou fraîches, selon le besoin. D’ailleurs, d’après une étude, il est recommandé de faire le plus souvent usage des herbes pour profiter de leurs bienfaits et de leur impact pour traiter divers maux.

Voici donc les 6 herbes que vous pourrez cultiver chez vous et que vous pouvez garder aussi longtemps que possible.

1.La lavande

Cette plante particulièrement rafraîchissante par son parfum agréable doit être cultivée en plein soleil, en évitant que la terre soit trop humide. Aussi, elle peut être récoltée lorsque les bourgeons font leur apparition mais avant que les fleurs ne s’ouvrent. Pour ce faire, il suffit de couper des tiges de lavande près de la base et de les suspendre à l’envers dans un endroit sec, à l’ombre et non exposé au soleil. Passé 2 à 4 semaines, vous pourrez utiliser la lavande en secouant les plantes pour en récolter les feuilles.

Qu’elle soit fraîche ou séchée, la lavande est un bon moyen de garnir une variété de plats cuisinés ou des salades et pourquoi pas le pain ! Séchée, la lavande peut être placée dans un sachet en tissu respirant que l’on mettrait sous l’oreiller pour un sommeil apaisant. Selon cette étude, la lavande en tant que stimulateur olfactif, sert de sédatif doux pour favoriser un bon sommeil. Par ailleurs cette herbe peut être mélangée à de l’eau et des huiles et utilisée de ce fait sous forme de spray pour rafraîchir la maison.

2.La coriandre

La coriandre a besoin de soleil mais contrairement à la lavande, elle nécessite un sol humide. Par ailleurs, il est conseillé de ne pas la récolter une fois séchée car elle perd de sa saveur. Coupez la nouvelle pousse au fur et à mesure de sa croissance pour l’utiliser dans l’immédiat. Elle sera ainsi ajoutée aux sauces pour aromatiser les légumes ou encore à l’huile d’olive pour assaisonner viandes et salades.

3.L’origan

L’origan peut être planté en plein soleil à condition que le sol soit bien drainé. Sa récolte se fait juste au moment où les bourgeons se forment pour profiter de son goût particulier et aromatisé. Il suffit de couper les feuilles naissantes avec des ciseaux tranchants et de les suspendre à l’envers à l’abri du soleil et attendre qu’elles sèchent.

l’origan est reconnu pour ses vertus sur la santé comme le précise cette étude, notamment par sa richesse en flavonoïdes et acides phénoliques qui ont des capacités antioxydantes et anti-inflammatoires. Et son utilisation est des plus simples, il suffit de l’ajouter aux sauces pour napper des salades ou des plats méditerranéens.

4.Le romarin

Le romarin est principalement résistant et exige un sol sablonneux et ensoleillé. Il a besoin d’espace pour étayer ses racines. Il demande un arrosage parcimonieux sans que le sol soit trop humide. Pour le récolter, il est conseillé de couper 2 ou 3 tiges en même temps pour assurer une bonne repousse. Pour l’assécher, il faut attendre l’apparition des fleurs et donc appliquer la même méthode comme utilisée pour la lavande et l’origan. Le romarin possède un potentiel thérapeutique considérable comme l’indique cette étude, notamment pour la protection neuronale. Aussi, en infusion dans de l’huile d’olive par exemple, cette herbe nappera des légumes ou des viandes. Elle pourra également être utilisée en infusion dans le thé.

5.La camomille

Agrémentée de jolies feuilles blanches et jaunes, la camomille pousse dans un milieu sec,  mi-ensoleillé et ne nécessite que des arrosages périodiques, notamment en cas de sécheresse. Elle ne sera récoltée que lorsque ses fleurs surviendront. Il suffit pour cela d’arracher les têtes des tiges avec des ciseaux. Pour les sécher, vous pouvez les conserver dans un sac en papier pendant plus de deux semaines. Comme le précise cette étude, la camomille pourrait aider à stimuler le système immunitaire, de même qu’elle permettrait d’améliorer la qualité du sommeil. Pour profiter de ses bienfaits, préparez une infusion de camomille avec de l’eau chaude et du miel pour profiter d’un sommeil réparateur.

6.La mélisse

Cette herbe doit être plantée seule afin d’éviter qu’elle ne se propage et n’envahisse d’autres plantes. Pour la récolter, il suffit de couper les feuilles dont vous avez besoin et de les sécher si vous le désirez, dans un endroit à l’ombre. La mélisse a été associée à une amélioration de l’humeur et des performances cognitives. Aussi pour en profiter, vous pouvez l’ajouter à vos infusions, ou encore la congeler dans vos glaçons pour rafraîchir vos boissons.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close