6 grandes erreurs qui détruisent les relations familiales

Vivre au sein d’une famille aimante et chaleureuse est un vrai cadeau du ciel. Être entouré de personnes qui sont toujours là pour vous soutenir, vous conseiller, vous guider et vous supporter même dans les conditions les plus difficiles vous aidera à mieux vous épanouir et à aller toujours de l’avant. Pour préserver ces liens familiaux sacrés et précieux, il est important d’éviter de commettre l’une de ces 6 grandes erreurs à l’effet dévastateur.

6 erreurs à éviter pour préserver ses liens familiaux :

1 – Critiques et insultes

Les mots ont une grande charge émotionnelle et provoquent de grands effets psychologiques sur la personne à qui ils sont destinés. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de les choisir avec grand soin. En effet, des mots durs, des insultes ou des critiques proférés par des personnes que nous chérissons ont beaucoup plus d’impact sur nous que ceux issus de personnes « ordinaires ». Dans de telles situations, les personnes supposées être une source de soutien et d’encouragement deviennent génératrices d’énergie négative et de déception, ce qui provoque à la longue, l’apparition d’un gouffre au sein de la famille, que même le temps et les excuses n’arrivent plus à refermer.
Pour éviter cela, gardez toujours à l’esprit ce dicton : « Si vous n’avez rien de bon ou de positif à dire, ne dites rien ».

2 – Commérages

Quand elles sont énervées ou vexées, beaucoup de personnes vont se tourner vers leurs proches pour se confier et alléger leur fardeau émotionnel. Or, quand cela a lieu au sein d’une même famille, les différents membres ont tendance à prendre la défense de l’une ou de l’autre, des parties concernées, ce qui aggrave le problème plus que qu’il ne le résout.  Donc, au lieu d’étaler le problème, il est vivement recommandé de parler directement à la personne concernée et de lui expliquer clairement et sincèrement ce qui vous a énervé ou blessé. Celle-ci pourra donc vous expliquer son point de vue, et peut-être même s’excuser de vous avoir causé involontairement du tort.

3 – Rejet ou manque d’inclusion

Pour qu’une famille soit unie et solide, il faut que tous ses membres y trouvent leur place. Par exemple, lors de l’organisation d’un événement familial, il est important d’en informer tous les membres de la famille, même s’il est évident que certains d’entre eux ne seraient pas intéressés ou ne pourraient pas y assister, à cause de leurs responsabilités ou de leur emploi du temps chargé. En effet, ne pas les inviter serait perçu comme un signe de rejet ou d’exclusion, ce qui ne manquera pas de les blesser et de créer des charges émotionnelles négatives qui perturberont la sérénité de la relation familiale.

4 – Mensonges à répétition

Le mensonge est le début d’un cercle vicieux infernal qui détruit tous les types de relations, mêmes les plus solides. Malgré le fait qu’il est parfois nécessaire d’attendre plusieurs années avant que la vérité n’éclate, elle finit toujours par le faire. Donc, au lieu de vivre avec le poids de vos mensonges et d’essayer, à force de subterfuges et de manipulation, de les garder secrets, assumez la responsabilité de vos actes et agissez de manière à réparer les torts que vous avez causé à vos proches. En procédant ainsi, vous leur éviterez une déception et vous vous épargnerez un mal de conscience qui impactera toute votre vie.

5 – Incapacité à accepter les différences

Des enfants qui grandissent avec les mêmes parents et qui reçoivent la même éducation n’ont pas forcément la même personnalité à l’âge adulte. Pour éviter que cette différence ne soit source de conflit, il est important d’apprendre à être tolérant et à accepter l’autre comme il est. Faire partie d’une famille ne donne à aucun de ses membres le droit de juger, de critiquer ou d’en rejeter un autre, juste parce qu’il est différent. La famille doit toujours être la source d’un amour et d’une acceptation inconditionnels et résistants à toute épreuve.

6 – Ne pas demander pardon et ne pas pardonner  

En tant qu’êtres humains, il nous arrive souvent de commettre des erreurs et c’est tout à fait normal. Cependant, il est important d’assumer la responsabilité de ses actes et être en mesure de demander pardon, surtout quand il s’agit des relations familiales. En présentant des excuses à la personne blessée – volontairement ou pas – vous lui montrez que vous tenez à elle et que ses sentiments comptent pour vous. De même, celle-ci devrait vous pardonner et ne pas garder rancune. Ainsi, vous contribuerez ensemble à préserver les liens familiaux qui vous unissent et à les garder forts et solides.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close