5 symptômes du cancer du vagin

Lorsqu’il s’agit des maladies, et plus particulièrement de pathologies graves, il arrive très souvent que l’on pense que « ça n’arrive qu’aux autres ». Or, tout être humain, peu importe son âge ou ses antécédents médicaux, pourrait en être victime. Face à la vulnérabilité du corps humain, la seule solution pour se protéger est de se renseigner sur les différents symptômes et d’écouter son corps en restant à l’affût de ces signes. Le cancer de vagin est un fléau qui est malheureusement souvent diagnostiqué bien trop tard. Pourtant, il existe plusieurs signes avant-coureurs de cette maladie. La société canadienne du cancer fait le point sur 5 signes du cancer du vagin que vous ne devriez pas ignorer.

Bien que l’on ne s’imagine pas être un jour atteint d’un cancer, cette maladie est malheureusement bien réelle. Le cancer du vagin, qui est provoqué par le développement de cellules cancéreuses dans la muqueuse vaginale, n’y fait pas exception, et représente l’un des cas les plus rares de cancers gynécologiques, passant souvent inaperçu aux yeux des femmes susceptibles de le développer. Selon la Haute Autorité de la Santé, 300 nouveaux cas de cancer du vagin seraient diagnostiqués chaque année en France.

Afin de combattre ce fléau, il est nécessaire de le diagnostiquer de manière précoce afin de le prendre en charge dès que possible. Il est donc primordial de bien connaître les différents signes pouvant indiquer un cancer du vagin afin de pouvoir consulter un médecin dès leur apparition. En voici 5 auxquels il faut prêter attention:

1. Des saignements vaginaux anormaux

L’un des indicateurs principaux du cancer du vagin est de remarquer des saignements vaginaux anormaux, en dehors de la période des règles, entre les menstruations, après la ménopause ou encore après un rapport sexuel. Dans ce dernier cas, on parle de métrorragies résultant d’un traumatisme direct de la tumeur. Si vous commencez à trouver du sang sur vos sous-vêtements, une visite en urgence chez votre médecin s’impose.

2. Des pertes étranges

Si vous remarquez que la texture, l’odeur ou la couleur de vos pertes a changé ou paraît étrange, cela pourrait indiquer un cancer du vagin, en particulier si elles sont très liquides. En effet, bien que les pertes très liquides puissent parfois indiquer une simple infection, elles sont également un indicateur important du cancer du vagin. Par conséquent, il est impératif de parler à votre médecin de tout changement au niveau des sécrétions vaginales.

3. La présence d’une masse dans le vagin

Il est important de toujours vérifier qu’il n’y a rien d’anormal au niveau de votre vagin, et le toucher pourrait vous aider à déterminer cela. Si vous ressentez une bosse ou une grosseur inexpliquée, rendez visite immédiatement à votre médecin.

4. Des mictions douloureuses

Si le fait d’uriner devient très douloureux, que vous ressentez une sensation de brûlure, et que vous constatez la présence de sang dans l’urine, cela pourrait indiquer un cancer du vagin qui se serait développé et propagé vers les organes et ganglions avoisinants. Ce symptôme indique généralement un cancer du vagin de stade avancé et nécessite par conséquent une prise en charge immédiate.

5. Des jambes enflées

Si vous remarquez que vos jambes sont souvent, voire même constamment enflées sans raison apparente, et que vous présentez un ou plusieurs autres symptômes énoncés dans cette liste, vous devez vous rendre immédiatement chez votre médecin traitant pour lui en parler et vous faire examiner.

Ainsi, afin de vous protéger du cancer du vagin, n’hésitez jamais à contacter votre médecin si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, et ce dès leur apparition. Vous pouvez également veiller à informer toutes les femmes que vous connaissez de ces signes et les sensibiliser aux risques qu’elles encourent en les partageant avec votre entourage.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close