Les 5 exercices à faire pour avoir de meilleures performances sexuelles

Il faut de l’énergie et une bonne condition physique pour faire l’amour. Pratiquer une activité physique réduit le stress, affine le corps et améliore la circulation sanguine et le système cardiovasculaire en plus de favoriser un état émotionnel stable propice à une séance de galipettes. Voici 5 exercices qui ne manqueront pas d’améliorer vos performances sexuelles.

Sport et activité sexuelle font bon ménage. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’acte sexuel est qualifié de sport de chambre. Les études abondent dans ce sens et il a été démontré que les personnes actives physiquement avaient une vie sexuelle plus intense et plus épanouie que les sédentaires.

Voici 5 exercices pour améliorer vos performances sexuelles :

Cardio training pour une meilleure endurance :

L’entrainement cardiovasculaire, surtout, est très sollicité pour sa capacité à améliorer l’endurance physique. Et plus l’endurance à l’effort physique est accrue, plus la durée du rapport est rallongée et meilleure est sa qualité. 

Quel est le bon rythme ? Du cardio training 2 à 3 fois par semaine, à  raison de 30 minutes par séance de marche rapide, de vélo ou de course à pied, pour retrouver du tonus et améliorer vos capacités musculaires et respiratoires. Le sport en plus de doper la libido accroit la confiance en soi et prépare l’individu à un état d’esprit propice aux galipettes. Mais point trop n’en faut, attention donc à ne pas tomber dans le surentrainement, trop de sport devient anaphrodisiaque.

Exercices pour renforcer le bas du corps et les abdominaux :

Les muscles du bas du corps ainsi que ceux de la sangle abdominale sont très sollicités pendant les rapports sexuels. Voilà pourquoi il est important de les renforcer pour un meilleur rendu lors de vos parties de sexe. Quelques exercices pour vous aider :

Le squat : 

C’est un exercice d’une redoutable efficacité pour bomber ses fesses, tonifier et affiner le bas du corps.

Pour bien l’exécuter, tenez-vous debout, jambes écartées de la largeur de vos épaules. En gardant le dos droit, pliez lentement les genoux en descendant  jusqu’à arriver à un angle de 90 degrés, les cuisses et le sol en parallèle, les fessiers contractés, puis revenez à la position de départ.  Répétez 2 à 3 séries de 15 mouvements. Pour de meilleurs résultats utilisez des haltères.

Le Zercher Squat est un peu plus difficile que le squat normal parce qu’il requiert de la force et de l’équilibre pour maintenir la barre au niveau de son torse en exécutant le mouvement. Cet exercice s’avère efficace pour renforcer les muscles du bas et du haut du corps, pour être prêt à réaliser des positions plus acrobatiques, comme celle où l’homme soulève la femme.

Le pont est efficace pour renforcer les fessiers et les cuisses. Pour le réaliser, allongez-vous sur le dos, le haut du corps relâché, pieds légèrement écartés et  jambes fléchies. Hissez le bassin et soulevez les hanches du sol, en contractant les fesses et les abdominaux. Tenez la position deux secondes puis redescendez. 
Les extensions lombaires au banc  ciblent les muscles spinaux lombaires,  les grands fessiers et les ischio-jambiers. Cet exercice a aussi le double mérite de réduire les douleurs dues aux hernies discales.

Le bicycle crunch est un exercice de flexion du buste qui cible les abdominaux et fait travailler les obliques et les grands droits. 

Exercices pour renforcer le haut du corps

Tout comme pour le bas du corps, il existe des exercices conçus pour bras, épaules, dos et poitrine. Le but est de renforcer ces groupes musculaires qui sont sollicités dans de nombreuses positions, des plus classiques (missionnaire, levrette) aux plus acrobatiques !

La  planche

C’est un incontournable pour faire travailler la sangle abdominale. Le principe est de se mettre en appui sur les avant-bras et les orteils, le corps bien aligné,  et le ventre contracté. Il faut tenir de plus en plus longtemps après chaque essai.

Les pompes :

 A-t-on vraiment besoin de présenter les pompes ? Cet exercice sollicite les muscles de la poitrine, des bras et des épaules et contribue à développer aussi bien la force que l’endurance.

Exercices pour renforcer les muscles du plancher pelvien

Le  périnée ce catalyseur de plaisir si méconnu ! Les muscles du plancher pelvien, ou périnée, soutiennent la vessie, l’utérus et le rectum. Plus le périnée est musclé, plus le plaisir est décuplé et l’orgasme monte en flèche…
Des exercices de gymnastique périnéale sont de mise. Les exercices de Kegel aident à tonifier les muscles du périnée et consistent à tendre et à contracter ces derniers, puis à les relâcher. 

Le stretching pour plus de flexibilité et souplesse

Les étirements sont aujourd’hui considérés comme un exercice de gymnastique à part entière. Le stretching renforce l’élasticité des muscles et tendons, aide à évacuer le stress en plus de favoriser la lubrification articulaire, de prévenir les douleurs musculaires chroniques et d’améliorer la circulation sanguine.
Essayez des exercices d’étirements simples en veillant à cibler tous les muscles du corps. N’oubliez pas aussi de vous échauffer avant de réaliser ces exercices.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close