5 Effets fabuleux sur votre corps, lorsque vous arrêtez de porter des talons


Il arrive un moment dans la vie de chaque femme où les escarpins ne valent juste plus la peine d’être portés. Les 9 centimètres supplémentaires de hauteur et le fait que vos jambes ont fière allure ne l’emportent plus sur les ampoules, les oignons et votre volonté d’avoir des pieds sains. Voici cinq choses qui arrivent aux personnes qui portent peu les talons et qui pourraient bien vous faire reconsidérer les vôtres (ou au moins faire en sorte que vous les mettiez dans votre sac à main et que vous ne les portiez qu’une fois arrivée à votre dîner).

1. Vos jambes seront en meilleure santé

Porter des talons peut faire tendance ou bien habillé, mais les soustraire de votre accoutrement fera que vos jambes soient en bonne santé plus longtemps. Des chercheurs ont attesté que les femmes qui portent des talons quotidiennement – et non celles qui les utilisent occasionnellement – ont les muscles du mollet plus courts, parce que l’habitude d’être sur vos talons empêchent vos chevilles de s’épanouir et de s’étirer sur toute sa longueur naturelle. Des exercices d’étirements et surtout la marche avec des chaussures adaptées vous seront plus bénéfiques.

2. Votre dos se sentira bien mieux

Les talons font que vos fesses ont un look incroyable pour une raison : ils inclinent votre bassin, poussant votre postérieur loin vers l’arrière. Cela met une pression accrue sur la région lombaire de la colonne vertébrale, ainsi que sur les muscles du core qui stabilisent le bassin. Certaines femmes qui portent souvent des talons hauts peuvent même souffrir de spondylolisthésis – qui est le glissement d’une vertèbre en avant sur une autre – entraînant des dommages des nerfs et de la douleur. Lorsque vous les enlevez, votre colonne vertébrale revient automatiquement à sa position correcte et réduit la tension appliquée sur le bas du dos, même celle qui est associée avec la spondylolisthésis.

3. Vos talons du pied seront soulagés

Porter des talons habituellement ne fait pas que raccourcir vos mollets, il endolorit aussi vos tendons d’Achille. Lorsque vous passez soudainement aux talons plats, apportant votre pied à un angle de 90 degrés, vous augmentez la tension sur les tendons trop serrés. Chez les personnes atteintes de fasciite plantaire, une inflammation de la bande épaisse du tissu qui relie le talon aux orteils peut aggraver la douleur existante au talon. Dans d’autres cas, cela peut entraîner des douleurs au talon pour la première fois.
Cela ne prendra que quelques jours ou semaines pour que le tendon reprenne sa longueur normale et que vos talons recouvrent leur santé.

4. Vos genoux vous feront moins mal

Lorsque vous portez des talons, votre centre de gravité se déplace vers l’avant, par rapport à sa position normale. Cela signifie une pression supplémentaire sur les tendons et les ligaments des genoux. Il se trouve que la solution à vos problèmes de genou pourrait ne pas être « d’arrêter de courir » après tout.

5. Votre équilibre s’améliorera

L’utilisation régulière des talons hauts peut vous faire tomber plus facilement, même si vous portez des chaussures plates. Une étude de 2015 que la compagnie aérienne sud-coréenne a effectué sur ses préposés en formation a révélé que seulement quelques années d’utilisation régulière des talons hauts conduisent à des déséquilibres de force entre les muscles sur les côtés des chevilles et ceux à l’avant et à l’arrière, en résultant une instabilité de la cheville et de l’équilibre de façon importante. Marcher avec des chaussures plates, cependant, aide les muscles de vos chevilles à fonctionner. Du coup, vous avez une meilleure stabilité et un meilleur équilibre.