5 choses que vous ne saviez pas sur les suçons

Il arrive de se laisser emporter par le moment et de se retrouver avec un suçon au niveau du cou, petite astuce coquine par laquelle votre partenaire signifie que vous lui appartenez. Outre la difficulté de s’en débarrasser, ces morsures d’amour gardent leur part de mystère… Voici 5 choses que vous ne saviez pas sur les suçons.

Le suçon est un hématome qui provoque une couleur bleutée sur la peau. Cette couleur est due à la rupture des vaisseaux sanguins et à l’afflux de sang à la surface de la peau. Après quelques jours, cette tache devient jaunâtre avant de disparaître. Mais ces marques ne sont pas aussi innocentes que ça…

1. Les personnes qui souffrent de carence en fer marquent beaucoup plus

Le fer joue un rôle très important dans l’organisme, il confère sa couleur rouge au sang, joue un rôle dans la formation des globules rouges et dans le transfert de l’oxygène aux cellules du corps. Lorsque les cellules souffrent d’un manque d’oxygène, cela peut entraîner un teint pâle et de la fatigue. Par conséquent, la personne est plus susceptible de souffrir d’inflammation et de montrer des signes de blessures, notamment lorsqu’il s’agit de suçons. Si vous avez tendance à voir apparaître des bleus facilement, c’est que vous souffrez probablement d’une carence en fer. Favorisez donc la consommation d’aliments riches en fer comme la viande, les lentilles et les légumes verts.

2. Les suçons ne sont pas toujours temporaires

Rares sont ceux qui paniquent à l’idée d’avoir un suçon, car celui-ci va disparaître au bout de quelques jours. Toutefois, dans certains cas, cette morsure prend largement son temps avant de disparaître. En effet, cela dépend de la couleur de votre peau mais aussi de la nature du suçon. Si c’est une morsure pleine de passion, vous risquez de la garder très longtemps…

3. Ils peuvent vous causer l’herpès labial

L’herpès labial ou bouton de fièvre est une affection bénigne récurrente et transmissible, même à travers un suçon. En effet, le virus qui cause cette infection se réfugie dans les ganglions nerveux et se réveille suite à la présence de différents facteurs comme le soleil, la fatigue ou la fièvre… Il est conseillé d’éviter les galipettes si votre conjoint souffre de bouton de fièvre, car s’il vous fait un suçon avec cette infection, il y a de très fortes chances qu’il vous transmette le virus.

4. Les suçons peuvent causer un caillot sanguin

Difficile d’y croire, mais certains suçons peuvent devenir dangereux. En effet, lorsque votre partenaire y va un peu trop fort, cela peut favoriser la formation d’un caillot sanguin. En 2011, une femme en Nouvelle-Zélande a été diagnostiquée d’un infarctus mineur à cause d’un suçon qui lui a paralysé le bras gauche. Selon les médecins, la femme de 44 ans s’est fait mordre près d’une artère importante, un vaisseau s’est endommagé et un caillot s’est formé sous le suçon, ce qui a provoqué une paralysie. Alors, toujours mignons les suçons ?

5. Il n’y a pas de traitement contre les suçons

Les personnes qui on en déjà reçu savent qu’il n’existe pas de recette miracle pour faire disparaître un suçon. Car la blessure est interne et ne s’est pas formée sur la surface de la peau. Cependant, il existe des petites astuces qui peuvent vous aider à accélérer leur disparition comme appliquer de la glace. Il est déconseillé de masser la zone ou de la toucher répétitivement car le suçon reste tout de même une blessure qu’il faut laisser reposer.

Voilà, vous savez maintenant tout sur les suçons, il ne vous reste plus qu’à y réfléchir à deux fois avant d’en faire un à votre partenaire !

Lire aussi Offrir des cadeaux fait du bien !

Contenus sponsorisés