x

5 dangers de l’aluminium

L’aluminium est le métal le plus abondant sur notre planète. En effet, il est quasiment omniprésent : on le retrouve dans l’eau potable, les emballages, les ustensiles de cuisine, le bicarbonate de soude, les préparations de gâteaux, l’aspirine, la farine, les crèmes non-lactiques, la poudre de vanille, et dans les déodorants et les anti-transpirants. Même les additifs alimentaires tels que les E173, E520, E521, E523 E541, E545, E554, E555 E556 et E559 contiennent de l’aluminium. Voici ce que l’exposition à l’aluminium provoque sur la santé.

Contrairement aux autres métaux, comme le fer, et aux autres vitamines et minéraux, notre corps n’a pas besoin d’aluminium et n’arrive pas à le transformer correctement. Il est donc stocké dans notre organisme et avec le temps, il s’accumule dans notre cerveau, foie, thyroïde, reins et poumons. Cette accumulation ne peut qu’avoir de graves effets sur notre santé.

Les multiples raisons d’éliminer l’aluminium de votre vie :

1. L’aluminium peut endommager votre système nerveux central. D’ailleurs, il a été prouvé que l’exposition excessive des enfants à l’aluminium peut conduire à l’autisme, ainsi qu’à des maladies du cerveau, des reins et des os. C’est d’ailleurs le cas d’enfants qui ont dû prendre des médicaments à base d’aluminium et qui ont vu l’état de leurs os se détériorer.

2. Selon une recherche scientifique récente, l’aluminium peut aussi endommager le cerveau en déclenchant un stress toxique et oxydatif, à travers son accumulation dans cet organe vital. Ceci peut conduire plus tard à plusieurs troubles neurologiques dont le syndrome de fatigue chronique, la sclérose en plaque, le trouble du déficit de l’attention, Alzheimer, le syndrome de Guillain-Barré, etc.

3. L’aluminium élimine également le magnésium, le calcium et le fer du corps. Il passe à travers la barrière hémato-encéphalique pour s’accumuler progressivement dans les larges neurones pyramidaux de l’hippocampe, du cortex et des autres zones du cerveau vulnérables. La quantité d’aluminium qui entre dans le cerveau est supérieure à celle qui en sort, ce qui engendre, avec l’âge, une nette augmentation du niveau intracérébral de ce métal.

À cause de sa propriété oxydante, il est responsable de deux principaux types de dommages toxiques dans les cellules : agissant seul ou en synergie avec le fer, il accélère l’oxydation des cellules et leur vieillissement, comme il rivalise avec certains métaux essentiels tels que le fer, les ions magnésium Mg2+ et calcium Ca2+, et peut même s’y substituer dans ou sur les protéines et leur cofacteurs.

4. Il s’accumule également sur les os ce qui peut les affaiblir considérablement, et on croit même qu’il peut conduire à l’ostéoporose.

5. Il cause le stress oxydatif des cellules à travers tout le corps, ce qui endommage le patrimoine génétique et conduit au vieillissement précoce.

Réduisez votre exposition à l’aluminium !

En quantités excessives, l’aluminium peut devenir toxique. Mais vu qu’il est l’élément le plus abondant de la croûte terrestre, juste après l’oxygène, il serait très difficile de l’éviter complètement. Toutefois, il y a certaines précautions à prendre pour vous en protéger au maximum. Par exemple, vous pouvez éviter d’utiliser des rouleaux d’aluminium, des ustensiles de cuisine qui en contiennent (préférez le bois, le plastique ou la silicone), les produits cosmétiques en contenant comme certains déodorants, les aliments transformés, etc.

Les aliments qui vous débarrassent naturellement des métaux lourds :

L’ail, les oignons, les algues bleu-vert (spiruline), la coriandre, la bardane, la bentonite (de bonne qualité), le jus de carottes et le thé vert sont autant d’aliments qui vous aident à éliminer naturellement les métaux lourds absorbés par votre corps. La chlorella est aussi un excellent aliment qui vous permet de vous en débarrasser en aidant votre corps à régénérer ses tissus nerveux.

Contenus sponsorisés
Loading...