x

5 bienfaits du café pour la santé et 3 risques

De nombreuses personnes peinent à démarrer leur journée avant d’avoir pris leur café du matin. Cette dose de caféine leur est essentielle pour se réveiller et avoir du tonus pour entamer leur quotidien. Le café a certes des avantages pour la santé mais consommé en excès, nous veut-il vraiment du bien ?

A cette question, MedicalNewsToday nous répond et nous éclaire sur les avantages ainsi que les risques pour la santé de consommer trop de café.

Quand le café nous veut du bien

Qui dit café, dit regain d’énergie. C’est en tout cas l’une des raisons pour lesquelles cette boisson est la plus consommée dans le monde. Pour autant, il s’avère que le café détient d’autres avantages pour la santé. Le café serait lié à un risque réduit de certaines maladies.

Comment ?

– Sa richesse en nutriments

Vitamines B1, B2, B3, B5, Folate, magnésium, potassium, phosphore… le café est riche en plusieurs nutriments présents dans les grains du café. Sans omettre ses apports en antioxydants qui contribuent à lutter contre les radicaux libres, causes de nombreuses maladies, comme souligné dans la présente étude.

Le café nous aide à rester alerte. Source : warriocoffee

– Son effet stimulant

La caféine contenue dans le café agit comme un stimulant qui bloque la fonction d’un neurotransmetteur inhibiteur, nommé adénosine. Selon une étude, cette action augmenterait l’activité du cerveau et libérerait d’autres neurotransmetteurs pour réduire la fatigue. Mais l’effet du café ne s’arrête pas là puisqu’il pourrait entraîner une augmentation à court terme des fonctions cérébrales ainsi que l’humeur et la vigilance, à en croire cette étude.

– Son effet protecteur contre le diabète de type 2

Une recherche dans ce sens a été effectuée et a pu conclure que les personnes qui augmenteraient leur consommation de café sur une période de 4 ans pourraient avoir un risque plus faible de diabète de type 2.

Le café protège le cerveau. Source : warriocoffee

– Et la maladie d’Alzheimer et de Parkinson ?

Il semblerait que le café soit bénéfique pour protéger le cerveau contre ces maladies. Une étude publiée dans European journal of neurology, a conclu que la consommation de café serait associée à un risque plus faible de développer la maladie d’Alzheimer. Il en est de même pour la maladie de Parkinson, puisque cette méta-analyse montre que les buveurs de café ont un risque plus faible de développer cette maladie.

– Son effet pour réduire le risque d’AVC

D’après une étude, une consommation de café serait liée à un risque moindre de souffrir d’accidents vasculaires cérébraux. Elle serait même associée à un risque plus faible de maladie coronarienne chez la femme, selon une recherche.

En revanche, si le café possède des vertus indéniables pour la santé, il existe néanmoins des inconvénients, notamment s’il est consommé en grande quantité. Chez certaines personnes, il peut accélérer le rythme cardiaque, causer des palpitations ou encore augmenter l’effet de certains médicaments, tels que l’aspirine ou certains antihistaminiques. D’autres effets indésirables sont à prendre en compte :

– Densité osseuse réduite

Ce risque est surtout présent chez la femme. Une consommation élevée de café et sur une longue durée serait ainsi liée à une réduction de la densité osseuse, comme souligné dans cette étude.

– Risque d’anxiété et perturbation de sommeil

Ce sont d’autres points négatifs de la consommation excessive de café. Nervosité, anxiété ou crises de panique peuvent être les conséquences d’une surconsommation de ce breuvage, et c’est une étude qui le dit. Un autre effet indésirable et non des moindres est son effet sur le sommeil. Une consommation de café notamment le soir pourrait, d’après une étude, perturber le sommeil chez certaines personnes. Il est conseillé dans ce cas d’arrêter le café après 14h. 

– Risque de dépendance à la caféine

A l’arrêt de cette boisson énergisante, des symptômes de sevrage peuvent se manifester, comme les maux de tête, l’épuisement, l’irritabilité ou encore une diminution de la vigilance, comme le stipule cette étude.

En tout état de cause, consommer du café peut être bénéfique pour la santé, à condition de ne pas en abuser et de se limiter à 1 voire 3 tasses par jour au maximum. N’oubliez surtout pas d’avoir une alimentation saine et équilibrée en consommant des fruits et légumes pour profiter des vitamines que le café ne nous fournit pas.

Contenus sponsorisés
Loading...