4 utilisations astucieuses du bicarbonate de soude dans le jardin

Réputé pour ses utilisations dans l’entretien de la maison, le bicarbonate de soude est très prisé pour nettoyer, désinfecter, dégraisser et aussi désodoriser toutes les surfaces de la maison. Mais ses utilisations ne s’arrêtent pas là. Ce produit multi usage est également utile dans le jardinage. Découvrez comment utiliser le bicarbonate de soude pour votre jardin d’ornement, votre verger ou même votre potager.

Le bicarbonate de soude ne cessera pas de nous surprendre. Utile pour nettoyer la maison, enlever les mauvaises odeurs et entretenir le linge, ce produit biodégradable et économique est également utile dans le jardinage.

bicarbonate jardinage

Bicarbonate de soude pour le jardinage – Source : spm

Comment et quand utiliser le bicarbonate de soude dans le jardin ?

  • Pour éloigner les parasites

vers de chou

Vers du chou – Source : spm

Le bicarbonate de soude peut tenir certains parasites à l’écart de vos plantes comme les pucerons, les chenilles, les vers ou encore les noctuelles et les fourmis. Pour cela, saupoudrez-le sur le sol en vous aidant d’un tamis. Évitez toutefois de toucher les fleurs et les plantes avec le bicarbonate de sodium.

Une autre option consiste à remplir un arrosoir avec 500 ml d’eau, et d’y ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 4 cuillères à soupe d’huile d’olive. Arrosez ensuite la terre au pied de vos plantes avec cette solution.

  • Pour prévenir les maladies cryptogamiques

maladie cryptogamique

Maladie cryptogamique – Source : spm

Une maladie cryptogamique, appelée également maladie fongique, est une infection de la plante causée par un champignon. En effet, 90% des maladies qui touchent les végétaux du jardin sont des maladies cryptogamiques.

Le bicarbonate de soude pourra protéger vos plantes de certaines de ces maladies comme le mildiou, la rouille ou l’oïdium. En effet, ce produit est un alcalin, c’est-à-dire que son pH est supérieur à 7, et donc lorsqu’il est ajouté à un milieu acide, il le neutralise empêchant ainsi à ces pathogènes de se développer. C’est ce qu’on appelle relever le pH d’un sol acide.

Si on prend l’exemple du mildiou, le champignon responsable de cette maladie se développe dans les surfaces acides, comme sur la surface des feuilles des tomates ou sur leurs parties aériennes. En neutralisant cette acidité, le bicarbonate de soude empêchera le développement du mildiou sur les plants de tomates.

Notez que le bicarbonate de soude agit comme moyen de prévention, mais lui seul n’est pas suffisant si vos plantes sont exposées à une humidité favorable au développement des champignons.

Option 1

Mélangez dans un flacon pulvérisateur une cuillère à café de bicarbonate de soude et une cuillère à café de savon noir ou de Marseille avec un litre d’eau. Pulvérisez cette solution sur toute votre plante, dès la plantation. Renouvelez l’opération une fois par semaine pendant deux mois et à chaque fois qu’il pleut. D’ailleurs, la pluie et l’humidité élevée de façon générale sont favorables au développement des champignons sur vos plantes.

Option 2

Mélangez dans un litre d’eau une cuillère à café de bicarbonate de soude avec 2 cuillères à café de liquide vaisselle jusqu’à obtenir une préparation homogène. Transvasez le mélange dans un spray et pulvérisez sur vos plantes.

Notez que le bicarbonate de soude peut nuire aux fleurs, et donc si vous avez des plantes florifères, vaporisez uniquement sur les parties en dessous des fleurs.

  • Pour désodoriser le compost

compost

Compost – Source : spm

Le compost permet de fertiliser le sol et de lui apporter les nutriments nécessaires au développement des plantes. Il est de ce fait composé de déchets végétaux et organiques qui peuvent parfois générer de mauvaises odeurs. Pour neutraliser les mauvaises odeurs qui se dégagent du compost, il suffit de saupoudrer un peu de bicarbonate de soude sur le tas.

  • Pour éliminer les mauvaises herbes

tuer mauvaises herbes

Tuer les mauvaises herbes – Source : spm

Le bicarbonate de soude est un désherbant naturel. Pour désherber votre jardin ou votre potager, il suffit de saupoudrer le bicarbonate de soude sur les surfaces où vous ne voulez pas voir naître les plantes indésirables. Ne renouvelez cette astuce qu’une fois ou deux fois par an. Notez que cette astuce n’est efficace que pour les allées de pavés, des terrasses ou de graviers, et les pieds des murs. Évitez donc de le saupoudrer sur les pelouses et les massifs de fleurs.

Notez que lorsqu’il est utilisé en excès dans le sol, c’est-à-dire au-dessus d’une concentration de 1%, le bicarbonate de soude peut devenir phytotoxique et entraîner des carences en minéraux comme le calcium et le magnésium. Astuce : Pour prévenir l’apparition des mauvaises herbes, vous pouvez installer un paillis. Celui-ci est une couche de paille qui permet de maintenir l’humidité du sol et de ralentir la pousse des adventices.

Aux côtés du bicarbonate de soude, il existe d’autres désherbants naturels comme le purin d’orties, le vinaigre blanc ou encore l’eau de cuisson des pâtes riche en amidon, qui est très efficace pour tuer les mauvaises herbes.

Désormais vous n’allez plus réserver votre bicarbonate de soude qu’à un usage cosmétique ou domestique, mais vous allez également l’utiliser pour entretenir votre jardin et protéger vos plantes de tout ce qui peut affecter leur bonne croissance.

Lire aussi Pourquoi faut-il ajouter du bicarbonate de soude à l’eau de vos plantes ?

Contenus sponsorisés